En compagnie, entre autres, de Xavier Beauvois et Roman Polanski, Caroline Champetier, AFC, à l’honneur des Prix Lumières 2011

En se voyant décerner le Prix CST du Meilleur directeur de la photographie pour "Des hommes et des dieux"

La Lettre AFC n°206

A l’occasion de la 16e cérémonie de remise des Prix Lumières qui s’est déroulée dans les salons de l’Hôtel de Ville de Paris vendredi 15 janvier 2011, la critique internationale, comptant à Paris plus de 200 représentants, a rendu hommage à ce qu’elle considère comme le meilleur des films et des personnalités du cinéma français ou francophone.

C’est ainsi que les plus hautes récompenses sont allées à Des hommes et des dieux, film de Xavier Beauvois photographié par Caroline Champetier, AFC, et à Roman Polanski pour son film The Ghost Writer, photographié par Pawel Edelman.
Le prix du film francophone a été décerné au film de Mahamat Saleh Haroun Un homme qui crie, photographié par Laurent Brunet, AFC.

Caroline Champetier et Pierre-William Glenn
Photo Jean-Jacques Bouhon


Le Prix CST du Meilleur directeur de la photographie a été attribué à Caroline Champetier, AFC, pour Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois.
Pour rappel, les autres directeurs de la photo nommés étaient :
Christophe Beaucarne, AFC, SBC, pour Tournée de Mathieu Amalric
Eric Gautier, AFC, pour Miral de Julian Schnabel
Agnès Godard, AFC, pour Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert.

Enfin parmi les autres prix :
Meilleur actrice, Kristen Scott Thomas pour Elle s’appelait Sarah de Gilles Paquet-Brenner, photographié par Pascal Ridao, AFC
Meilleur espoir féminin, Yahima Torres pour Vénus Noire d’Abdellatif Kechiche, photographié par Lubomir Bakchev, AFC
Meilleur espoir masculin : Antonin Chalon pour No et moi de Zabou Breitman, film dont Michel Amathieu, AFC, a tourné les images mais qu’il n’a pas signées sur le générique (cf un billet d’humeur de Michel à ce sujet).