Fabien Onteniente

Réalisation

Résultats de la recherche

Films (89)

Articles (64)

24 ème Festival d’Amiens
par Dominique Gentil

Films AFC dans les festivals

Je connaissais le Festival d’Amiens, pour sa qualité à montrer des films d’ailleurs, à dénicher des films rares et à reconnaître des talents hors de chemins connus, Jean-Pierre Garcia, son directeur étant un immense cinéphile.
Cette année, j’ai été sollicité pour être membre du jury, en compagnie de la réalisatrice tunisienne Moufida Tlatli (Les Silences du palais), Abderramane Sissako, metteur en scène mauritanien (La Vie sur terre), Philippe Cheah, directeur du festival de Singapour. Le président, Danny Glover, comédien bien connu pour ses prestations dans Les Armes fatales, est également passionné par les cinémas des autres continents.

Soirée du " Groupe 25 images "
par Dominique Gentil

Rencontres, Projections, Diffusions

J’assiste régulièrement aux projections débats organisés par le groupe 25 images, association de réalisateurs impliqués dans les productions de télévision. Grâce à la diversité dans l’assistance, avec la présence de scénariste, producteurs, diffuseurs et techniciens, les échanges y sont riches et constructifs, il y a une vraie liberté de paroles.

Festival Grandeur Nature 2e édition
par Didier Mallet et Dominique Gentil

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Au début était le rêve : un rêve adolescent de s’installer en pleine montagne, dans un paysage féerique pour y montrer sur grand écran et sous les étoiles de sublimes images de nature. Chaque soir, le cinéma s’installe dans un nouvel écrin naturel ; et allongé au sol, protégé par des couvertures face au sublime paysage, le jour tombe. Au crépuscule, l’écran se dresse et la magie des images opère... " Un autre regard sur la nature ".

Lubomir, "Lubo" c’est plus simple
par Dominique Gentil

Nouveaux venus à l’AFC

Je suis heureux que tu aies maintenant rejoint l’AFC.
Je suis impressionné par ta forte détermination, ton itinéraire rare, presque d’un autre temps où tu as su gagner ton métier... Tu fais partie de ces artisans de l’image qui cherchent, construisent, imaginent en permanence pour proposer à chaque film le bon outil, la meilleure démarche technique, artistique et économique.

Essais du Canon D5 Mark II
par Jean-Marie Dreujou, AFC

Caméras numériques

Après avoir vu cet hiver Slumdog Millionnaire, en sachant que quelques plans avaient été tournés avec le Canon D5 Mark II, j’ai demandé à Olivier Garcia, (l’ingénieur de la vision avec qui je travaille quand je tourne en numérique), d’essayer cet appareil.
Nous avons tourné quelques plans dans Paris, que nous avons regardés dans la grande salle d’étalonnage de Digimage avec Laurent et Guillaume. Malgré pas mal de défauts, le Canon, grâce à son grand capteur, s’est révélé très intéressant, et nous a beaucoup impressionnés.

Test of the Canon D5 Mark II
by Jean-Marie Dreujou, AFC

Caméras numériques

After seeing Slumdog Millionaire this winter, knowing that some shots had been filmed with the Canon D5 Mark II, I asked Olivier Garcia, (a vision engineer, with whom I work when I shoot digital), to test this device.
We filmed a few shots in Paris, which we watched in the big DI room at Digimage with Laurent and Guillaume. Despite many flaws, the Canon, thanks to its large sensor, proved very interesting, and greatly impressed us.

Billet d’humeur
par Dominique Gentil

Billets d’humeur

Je pense important de signaler l’hommage que Diane Baratier a initié à la Cinémathèque française concernant son père Jacques Baratier.
A la soirée d’ouverture, lors d’une très belle présentation du metteur en scène par Serge Toubiana et Diane Baratier, Diane, en parlant si bien de son père, nous a transmis sa passion pour le cinéaste. C’était un moment fort en émotion et en vérité, le franc-parler de Diane y étant pour beaucoup.

Alain Derobe, alchimiste de l’image
par Dominique Gentil, AFC

Alain Derobe

J’ai collaboré avec Alain Derobe au tournage d’un film 360°, destiné au Futuroscope.
Alain avait persuadé les producteurs, Jean-Lou Montieux et Patrick Bezanval, de ne pas utiliser les rigs existant aux Etats-Unis, loués à des prix prohibitifs, nous estimant capables de concevoir des équipements plus performants et mieux adaptés à notre projet qui était complexe, car il s’agissait de filmer le tour de France cycliste.

Le label PROCAM
par Dominique Gentil

Technique

Les membres de la FICAM ont proposé à Dominique Gentil de faire partie d’une commission qui attribuerait un label de qualité aux entreprises du secteur audiovisuel qui en feraient la demande.

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Balzac et la petite tailleuse chinoise
de Dai Sijie, photographié par Jean-Marie Dreujou

Un Certain Regard

« Ce film se déroule pendant la Révolution Culturelle. Il raconte l’histoire de deux jeunes rééduqués dans un village de montagne où, ayant récupéré des livres interdits (Balzac, Flaubert, etc.), ils vont entreprendre de faire l’éducation de la fille du tailleur:la petite tailleuse chinoise. Cette histoire étant un peu autobiographique, Dai voulait absolument tourner ce film en Chine, avec des comédiens chinois. Au bout d’une année d’efforts auprès des autorités chinoises et plusieurs scénarios, l’autorisation fut enfin donnée. Pendant la préparation sur (...)

Pascal Berhault
par Jean-Marie Dreujou

Billets d’humeur

L’année dernière quand Pascal Berhault m’a annoncé qu’il allait partir en retraite, j’ai eu du mal à le croire. J’ai toujours connu Pascal chez Alga, il était pour moi une sorte de \" force tranquille \". C’est quand je suis passé d’assistant à directeur de la photographie que je l’ai découvert davantage. Etant souvent en déplacement pour des tournages, je passais très peu chez Alga, mais, à chaque visite, je le croisais et, même après une longue absence, on échangeait nos points de vue sur les projets, les nouvelles technologies, le cinéma, etc. Pascal etait (...)

Entretien avec TSF, maison de location caméra, lumière, machinerie
par Dominique Gentil, Eric Guichard, Marc Koninckx

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Cet entretien a eu lieu dans les locaux de TSF en juillet 2007 en présence de Danys Bruyère, directeur général adjoint Exploitation & Technologie de TSF, Frédéric André, directeur général adjoint Commercial – Développement, et Laurent Kleindienst, directeur commercial adjoint, ainsi que les directeurs de la photographie " AFC " Dominique Gentil, Eric Guichard et Marc Koninckx.

Un Caméflex Amiens en 2013 ?
Par Dominique Gentil, AFC

Caméflex 2012

Hommage à Ricardo Aronovich AFC, ADF : huit films photographiés par Ricardo ont été projetés, une après-midi Master Class, cela devant un public, jeune et passionné.
Avec présence de Gérard de Battista AFC et de Georges Lechaptois accompagnant Ricardo. Michel Abramowicz AFC membre du jury du festival.

L’équipe d’ACS France présente au Micro Salon 2013

2013

Depuis 15 ans, ACS France s’appuie sur la qualité de ses produits pour proposer à ses clients l’image unique et parfaite au moment souhaité. Retrouvez toute l’équipe d’ACS France au 2e étage de La fémis pour le salon des directeurs de la photographie.

Présentation du livre "A la porte du paradis - Cent ans de cinéma américain. Cinquante-huit cinéastes"
Par Dominique Gentil, AFC

Livres et revues

Michael Henry Wilson, journaliste, collabore depuis des années à la revue Positif. Cinéaste, il a réalisé des longs métrages documentaires : Clint Eastwood, le franc-tireur (2007) ; Reconciliation : Mandela’s Miracle (2010). Il est aussi un grand historien du cinéma, entre autres du cinéma des Etats-Unis où il vit depuis 25 ans. Son livre de 640 pages, grand format, iconographie exceptionnelle, n’est, en rien, une encyclopédie de plus sur l’histoire du cinéma américain.

Retour sur la Caméra d’or
Par Jean-Marie Dreujou, AFC

Festival de Cannes 2016

Ma dernière visite à Cannes remonte à 1986, 30 ans ! Le bateau du film de Polanski, Pirates, était à quai. Mon premier film comme directeur de la photo, Qui trop embrasse, de Jacques Davila, était dans la sélection Un Certain Regard. C’était un film tourné en Super 16, gonflé en 35 nmm, et la projection sur l’immense écran de l’ancien palais Croisette m’avait beaucoup impressionné.