Girafada

La première fois que Rani m’a parlé de son film, cela m’a tout de suite intéressé. L’histoire d’abord, hors des clichés attendus… puis l’idée de tourner en Cisjordanie et en Israël avec une équipe " mixte " me plaisait encore plus.

Je me suis très vite bien entendu avec la production française MACT et son producteur Antoine de Clermont-Tonnerre qui a été très clair. Sur place la production israélo-palestinienne dirigée par Tony Copty a été très précieuse pour tout....
Le tournage s’est très bien passé car il faut dire que la première assistante mise en scène, Sophie Davin, qui connaissait déjà le terrain et les gens, nous a énormément apporté aussi bien artistiquement que techniquement (préparation, plan de travail, repérages..)
Mon équipe technique, caméra, lumière, machinerie a été formidable et très disponible.
Les effets spéciaux et la postproduction se sont faits à Cologne, là aussi formidable dans leur " implication " très à l’écoute.
Pour un premier film, je pense que Rani Massalha a très bien su répondre aux contraintes du tournage sans perdre le fil de son histoire ; nos échanges furent très constructifs bien aidés par Sophie Davin.
J’aime ce film pour plein de raisons, je suis heureux que vous puissiez aussi le voir.

Equipe mise en scène
1re assistante : Sophie Davin
2e assistant : Roy Ettinger

Production
Israël : Fresco Production Line : Tony Copty, production manager : Jiries Copty
Production en Allemagne : Heimat Film

Portfolio

Équipe

1er assistant caméra : Nimrod Golan
2e assistant caméra : Damien Dufresne
Gaffer : Alex Cohen
Best Boy : Tedy Fridgut

Technique

Postproduction : Farbkult
Responsable : Erhard Glesen
Coloriste (très bon) : Dirk Meier