Golshifteh Farahani

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (3)

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Les Deux amis", de Louis Garrel

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour Les Deux amis, son premier long métrage comme réalisateur, Louis Garrel fait appel à la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC. Elle a signé l’image d’un autre film présenté à Cannes en sélection officielle, Mon roi, de Maïwenn. Le travail de Claire Mathon sera de nouveau mis en lumière dans le film de Bruno Podalydès, Comme un avion, qui sortira en juin sur les écrans. Les Deux amis, dans lequel Louis Garrel interprète Abel, l’un des deux amis, est présenté en Séance spéciale à la Semaine de la critique et concourt pour la Caméra d’or. (BB)

"Le soleil et la guerre", par François Reumont pour l’AFC Le directeur de la photographie Mattias Troelstrup, DFF, parle de son travail sur "Les Filles du soleil", d’Eva Husson

Les entretiens au Festival de Cannes

Après le remarqué Bang Gang, sorti en 2016, la réalisatrice française Eva Husson vient présenter en Compétition officielle pour la Palme d’or son deuxième film, Les Filles du soleil. Adaptation de l’histoire immédiate, c’est l’un des premiers films qui traitent du conflit contre l’État islamique. Tourné en Géorgie, il porte à l’écran Emmanuelle Bercot dans le rôle d’une journaliste française venant faire un reportage sur un groupe de combattantes kurdes menées par Golshifteh Farahani. Le chef opérateur danois Mattias Troelstrup, DFF, est aux commandes de la caméra. (FR)

Fred Elmes, ASC, vieux comparse de Lynch et Jarmusch, fait la lumière sur la mise en image de "Paterson", de Jim Jarmusch
Et au milieu coule une rivière

Les entretiens au Festival de Cannes

A l’instar d’une chanson de Bruce Springsteen, le nouveau film de Jim Jarmusch plante son décor dans une bourgade du New Jersey où le postindustriel (les anciennes usines) côtoie le bucolique (la cascade et la rivière) et la poésie. Le héros est un chauffeur de bus dont la passion pour la prose est rythmée par son réveil, les pâtisseries préparées par sa splendide compagne persane et la promenade de leur bouledogue avant d’aller s’en jeter un le soir au bar du coin. Un jour sans fin filmé comme un haïku ? Fred Elmes, ASC, vieux comparse de Lynch et Jarmusch, fait la lumière sur la mise en image de ce poème visuel.

Films (7)