Haskell Wexler

Réalisation
Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (2)

Tom Stern, ASC, talks about his work with Clint Eastwood

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Having worked for over 20 years as a gaffer to the greatest American cinematographers of the 1970s (Bruce Surtees, Owen Roiszman, Haskell Wexler, Conrad Hall…), then 46-year-old Tom Stern started a new career as a cinematographer on Clint Eastwood’s Blood Work. His faithful collaborator since 1981 Honkytonk Man, he has photographed all of the star’s films since 2002 and subsequently won several international awards.
Four years after Mystic River, Tom Stern returns to Cannes as foreman of the CST jury.

Tom Stern, ASC, parle de son travail avec Clint Eastwood

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Travaillant plus de 20 ans en tant que " gaffer " avec les plus grands opérateurs américains des années 1970 (Bruce Surtees, Owen Roizman, Haskell Wexler, Conrad Hall…), Tom Stern, ASC, a démarré à 56 ans une nouvelle carrière de directeur photo auprès de Clint Eastwood (sur Blood Work). Fidèle collaborateur de ce dernier depuis 1981 (depuis Honkytonkman), il a depuis 2002 signé les images de tous les nouveaux films de la star, remportant également récompenses sur récompenses dans les festivals internationaux.
Après Mystic River en 2003, Tom Stern revient cette année à Cannes en tant que président du jury de la CST.

Articles (15)

Haskell Wexler, ASC (1926 – 2015) & Vilmos Zsigmond, ASC (1930 – 2016)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Lire, voir, entendre

À une semaine d’intervalle à peine, viennent de disparaître deux figures majeures et emblématiques de la cinématographie américaine, particulièrement celle qui a émergé dans la mouvance du "Nouvel Hollywood" et qui irrigua d’un sang neuf le cinéma américain de la fin des années 1960 au début des années 1980.

Décès du directeur de la photographie Haskell Wexler, ASC

Haskell Wexler

Nommé cinq fois aux Oscars et en ayant remporté deux pour Qui a peur de Virginia Woolf ?, de Mike Nichols, et En route pour la gloire, de Hal Ashby, le directeur de la photographie Haskell Wexler, ASC, est mort, dimanche 27 décembre 2015, à 93 ans. Il avait aussi photographié nombre de chefs d’œuvre, tels Vol au-dessus d’un nid de coucou, de Milos Forman, ou, en partie, Conversation secrète, de Francis Ford Coppola, et Les Moissons du ciel, de Terrence Malick.

Who Needs Sleep ?
Documentaire d’Haskell Wexler, ASC

Côté profession

Le site Internet d’Imago, la Fédération européenne des directeurs de la photographie, remet sur le devant de la scène un documentaire d’Haskell Wexler, ASC, qui, tourné en 2006, traite des conditions de travail dans l’industrie du cinéma, faisant en particulier la lumière sur les longues heures de travail et les accidents que le manque de sommeil peut entraîner.

Le festival Plus Camerimage annonce sa sélection et le programme des projections et ateliers

Camerimage

Le 19e Festival de l’image de film Plus Camerimage se tiendra à l’Opera Nova de Bydgoszcz (Pologne) du 26 novembre au 3 décembre 2011 (Voir précédentes infos). Il comprendra huit sections de films en compétition. Le jury de la compétition internationale sera présidé par le directeur de la photographie australo-néo-zélandais Roger Donaldson ; Joel Schumacher présidera quant à lui le jury de la compétition des films polonais, Haskell Wexler, ASC, celui des courts métrages documentaires et Jay Rosenblatt (...)

Tom Stern
by Bruno Delbonnel

Nouveaux venus à l’AFC

I am very honored to sponsor Tom Stern to the AFC. I met him two years ago at Camerimage. I was impressed by his work on Mystic River and Million Dollar Baby. I saw in those films what I found absolutely remarkable in the work of Haskell Wexler, Vilmos Zsigmond or Conrad Hall : the distortion of what could be described as a realistic image.

Tom Stern
par Bruno Delbonnel

Nouveaux venus à l’AFC

Je suis très honoré de parrainer Tom Stern à l’AFC. Je l’ai rencontré il y a deux ans à Camerimage. J’avais été impressionné par son travail sur Mystic River et Million Dollar Baby. J’y retrouvais ce que je trouvais d’absolument remarquable chez Haskell Wexler, Vilmos Zsigmond ou Conrad Hall. Une distorsion d’une image que l’on pourrait qualifier de réaliste.

Rubriques (2)