Impressions du Festival International Ostrava Kamera Oko

Par Willy Kurant, AFC, SBC, ASC, membre du jury

par Willy Kurant La Lettre AFC n°225

[English] [français]

Le festival Ostrava Kamera Oko est un petit festival inventé par Jacub Felcman, un jeune cinéphile très actif dans les jurys de festivals internationaux... Un festival dédié à notre métier. Jacub est un ancien élève de la Famu, cette célèbre école de Prague dont sont sortis des réalisateurs qui ont fait fleurir cette nouvelle vague tchèque si drôle et si créative.

Avez-vous vu les films de Jiří Menzel, Vera Chitilova ou Milos Forman ? Toutes leurs équipes venaient de cette Famu...
Le festival est un petit festival... Il doit le rester car les contacts et les rencontres sont forts et le marketing de matériel absent.
Le jury était présidé par une personnalité forte et charismatique, Walter Lassally, le " père ", comme opérateur, de la nouvelle vague anglaise : Un goût de miel, La Solitude du coureur de fond, Tom Jones, Zorba le Grec (un oscar pout lui !), Sauvages...
Igor Luther, directeur photo tchèque qui fut fort actif dans le cinéma allemand.
Nous avions tous les trois de nombreux liens... indirects.

Bonne présence de nos amis opérateurs tchèques et slovaques dont Jaromir Šofr, ACK (Chitilova et Jiří Menzel).
Walter et moi-même avons vu seuls les huit films de la compétition... Igor, souffrant les a vus en DVD dans sa chambre d’hôtel.
Nos choix ont été La Nuit d’en face de Raoul Ruiz, photographié par IInti Briones, opérateur chilien, pour le Grand Prix et La Folie Almayer, film de Chantal Ackerman photographié par Rémon Fr0mont, SBC, qui recevra le Prix du jury.
Walter est reparti vers Londres via Berlin, sa ville natale et moi vers Paris via Prague.
Le lendemain le prix Imago a été attribué à Jaromir Šofr, ACK pour l’ensemble de son œuvre.
Rencontres formidables et chaleureuses.
Merci Ostrava et Jacub Felcman de m’avoir choisi.