Jean-Louis Caplain

Etalonnage

Résultats de la recherche

Articles (30)

Benedict Spence, BSC, et le superviseur VFX français Jean-Louis Autret nous parlent de la production de la série Netflix "Eric", réalisée par Lucy Forbes et tournée en Zeiss Supreme Prime
Par Hélène de Roux pour Zeiss

Optiques

La série "Eric" (Netflix) est une recréation du New-York de 1980 vue à travers les Zeiss Supreme. Située dans le Manhattan de 1980, la série "Eric" (6x1h), réalisée par Lucy Forbes et tournée à Budapest et à New York, commence avec la disparition d’un petit garçon qui détruit le couple formé par ses parents (Benedict Cumberbatch et Gaby Hoffmann). Les enquêtes parallèles de la police et du père nous font plonger dans des bas-fonds métaphoriques (la police et les édiles corrompus) et réels (les égouts) mais la poésie (noire) n’est pas absente, avec les visions qu’a le père d’une marionnette géante et velue baptisée Eric, qui incarne à la fois ses vices et son salut.

Soutenances des mémoires du Master Cinéma 2024 de l’ENS Louis-Lumière

ENS Louis-Lumière

Douze étudiants et étudiantes du Master Cinéma de l’ENS Louis-Lumière, promotion 2024, soutiendront leur mémoire de fin d’études du lundi 24 au jeudi 27 juin. Treize directeurs et directrices de la photographie, dont sept membres de l’AFC, participeront au jury en tant que co-directeurs ou directrices de mémoire et/ou examinateurs.

Le "British Cinematographer" s’entretient avec Jean-Marc Selva, AFC, à propos de "Lakadbaggha", de Victor Mukherjee

Propos et entretiens divers

Au cours de ses trente années de carrière, le directeur de la photographie français Jean-Marc Selva, AFC, a saisi les opportunités toujours croissantes de travailler sur des longs métrages internationaux. Plongez dans son travail sur le film d’action en hindi Lakadbaggha alors qu’il partage le plaisir et les sensations fortes de se lancer dans le monde du cinéma indien.

Zeiss s’entretient avec Jean-Marc Selva, AFC, au 31e Camerimage

Optiques

À l’occasion de sa venue à Camerimage 2023, Jean-Marc Selva, AFC, s’est entretenu avec Zeiss de son métier de directeur de la photographie, et de la manière dont il aborde son travail sur des films étrangers, notamment indiens, se considérant autant passeur culturel que traducteur en images.

Les films ENS Louis-Lumière et La Fémis au 77e Festival de Cannes

Festival de Cannes 2024

Au nombre de tous les films sélectionnés dans les quatre sections du 77e Festival de Cannes – Sélection officielle, Quinzaine des Cinéastes, Semaine de la Critique, ACID Cannes –, on en compte, sauf erreur ou omission, vingt-quatre sur le tournage desquels ont participé des diplômées de la spécialité Cinéma de l’ENS Louis-Lumière et quinze sur lesquels ont été à l’ouvrage des diplômées du département Image de La Fémis.

Mémoires de recherche ENS Louis-Lumière Cinéma 2023 disponibles en PDF

ENS Louis-Lumière

Des mémoires de fin d’études de la spécialité Cinéma de l’École nationale supérieure Louis-Lumière, promotion 2020-2023, soutenus en juin et novembre – à la fois somme de travail et mine de renseignements –, certains sont désormais disponibles sur le site Internet de l’École. Entre autres directeurs de mémoire, six directeurs et directrice de la photographie, dont quatre membres de l’AFC, et un chef électricien ont codirigé cinq de ces mémoires de recherche appliquée dispononibles.

Les diplômé(e)s Cinéma 2020-2023 de l’ENS Louis-Lumière

Image : les dernières promotions

Les soutenances de mémoire de fin d’études des étudiants et étudiantes de la spécialité Cinéma de l’ENS Louis-Lumière, promotion 2020-2023, se sont tenues en juin et novembre 2023. Dans le but de faciliter leur insertion dans la vie professionnelle et leur proposer un éventuel travail, voici les sujets et directeurs de leur mémoire, suivis de leurs coordonnées afin de les contacter.

"Le Règne animal", de Thomas Cailley, Prix Louis Delluc 2023
"Le Ravissement", d’Iris Kaltenbäck, Prix Louis Delluc du premier film

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Remis en hommage à Louis Delluc pour la première fois en 1936 et annoncé mercredi 6 décembre au Fouquet’s, le Prix Louis Delluc 2023 a été décerné au film de Thomas Cailley Le Règne animal, photographié par David Cailley. Coprésidé par Sophie Avon et Gilles Jacob, le jury, composé exclusivement de critiques de cinéma, récompense chaque année le film d’un ou d’une cinéaste mêlant tout à la fois l’exigence artistique, l’originalité du style et la vision d’un auteur.

Films (1)