Jean-Paul Belmondo

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (10)

Exposition "Joyeux anniversaire Monsieur Cauchetier"

Expositions et Musées

Après une première exposition rendant hommage au travail de Raymond Cauchetier en 2015, La Galerie de L’Instant à Paris expose jusqu’au 22 novembre un ensemble d’images inédites afin de fêter les 100 ans du photographe. A l’occasion de cet anniversaire, elle publie un livre en édition limitée – 1 000 exemplaires, numérotés et signés par le photographe – illustrant ses clichés inédits des plus beaux films de la Nouvelle Vague.

Vincent Jeannot, AFC, shoots with the LED Lumos Hawk 150 projector

Lumière, Energie et Accessoires

Director of photography, member of the AFC, Vincent Jeannot has been in the business for more than 40 years. He has filmed with Henri Alekan, Luc Besson on Le Dernier combat, Subway and Le Grand bleu, among others. With Françis Huster and Jean-Paul Belmondo in Un homme et son chien. In summer 2018, he shot a feature film in Burgundy. To choose his lights, he went to Jacqueline Delaunay (Acc&Led), where he met Régis Prosper (Cartoni France), who offered him to try out the Lumos Hawk 150 LED projector.

Vincent Jeannot, AFC, tourne avec le projecteur LED Lumos Hawk 150
Un projecteur distribué par Cartoni

Lumière, Energie et Accessoires

Directeur de la photographie membre de l’AFC, Vincent Jeannot est dans le métier depuis plus de quarante ans. Il a tourné, entre autres, avec Henri Alekan, avec Luc Besson sur Le Dernier combat, Subway et Le Grand bleu, et avec Francis Huster et Jean-Paul Belmondo dans Un homme et son chien. A l’été 2018, il a tourné un long métrage en Bourgogne. Pour la lumière, il s’est adressé à Jacqueline Delaunay (Acc&Led), où il a rencontré Régis Prosper (Cartoni France), qui lui a proposé le projecteur LED Lumos Hawk 150. Retour sur cette expérience.

Parution de "Vincent Rossell - Photographies de cinéma 1957-1984"

Livres et revues

Vincent Rossell, photographe de plateau reconnu, a travaillé sur plus de 80 films de 1956 à 1999, notamment sur Ascenseur pour l’échafaud, de Louis Malle (1957), Le Jour le plus long, de Gerd Oswald (1962), Charade, de Stanley Donen (1963) ou Le Train, de John Frankenheimer (1964). Cet ouvrage rassemble plus de 400 photos en noir et blanc prises entre 1957 et 1984, essentiellement des photos de tournage – ambiances de plateau, portraits d’acteurs, de réalisateurs, de techniciens au travail.

La brise et le tourbillon lumineux de Jeanne
Hommage de John Bailey à Jeanne Moreau

In memoriam

De nombreux hommages ont été rendus à Jeanne Moreau, comédienne, actrice, chanteuse, réalisatrice, rappelant ainsi à notre mémoire combien sa figure iconique aura illuminé, pendant près de soixante ans, la scène et le cinéma français. Se joignant à ce concert de louanges venues du monde entier, le directeur de la photographie John Bailey, ASC, témoigne à sa manière du souffle de vitalité qu’elle n’a cessé d’apporter sur nos écrans.

Coutard, “First Name : Raoul”
Raoul Coutard has passed away

Raoul Coutard

Raoul Coutard has passed away ! The famous cinematographer and director left this world on Tuesday, 8 November 2016, near Bayonne, at the age of 92. With his passing, a major figure of the cinematography world of the last sixty years – from 1956 with Pierre Schoendoerffer’s La Passe du Diable to 2001 (Philippe Garrel’s Sauvage Innocence) – has taken his last bow.

Coutard, "Prénom Raoul"
Raoul Coutard nous a quittés

Raoul Coutard

Raoul Coutard s’en est allé ! Le célèbre directeur de la photographie et réalisateur s’est éteint, mardi 8 novembre 2016, près de Bayonne, à l’âge de quatre-vingt-douze ans. Avec sa disparition, c’est l’acteur majeur d’un large champ de la photographie de cinéma des soixante dernières années – qu’il a couvert entre 1956 (La Passe du diable, de Pierre Schoendoerffer) et 2001 (Sauvage innocence, de Philippe Garrel) – qui tire une dernière fois sa révérence.