L’AFC au 69e Festival de Cannes, le retour

Par Jean-Noël Ferragut, AFC

La Lettre AFC n°265

Cette 69e édition du Festival de Cannes aura vu projeter sur les écrans de la Croisette, toutes sections confondues, dix-sept films photographiés par des membres de l’AFC. Nos membres associés auront quant à eux participé à la fabrication de quelque soixante-dix longs ou courts métrages, qu’ils aient fourni le matériel pour le tournage et/ou effectué les travaux de postproduction, certains d’entre eux étant partenaires soit du Festival officiel, soit de la Quinzaine des réalisateurs, soit de la Semaine de la critique.

Cette année encore, les directeurs de la photographie étaient à l’honneur. Outre une quinzaine de membres de l’AFC présents aux alentours de la Croisette à un moment donné, Jean-Marie Dreujou avait été convié par Pierre Lescure et Thierry Frémaux à se joindre au jury de la Caméra d’or. Peter Suschitsky, ASC, se voyait remettre le "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography" par Thales Angénieux – alors que Pierre-William Glenn, entres autres intervenants, lui rendait sur scène un vibrant hommage – et prenait part à une rencontre avec le public modérée par Benjamin B, membre consultant de l’AFC. Par ailleurs, Vittorio Storaro, AIC, ASC, participait à une Master Class exceptionnelle aux côtés d’Isabelle Huppert et Paul Schrader. Enfin, Close Encounters with Vilmos Zsigmond, le documentaire de Pierre Filmon projeté à Cannes Classics, traçait un portrait généreux de cette figure de la cinématographie contemporaine.

Notre lettre d’information quotidienne, envoyée à plus de 8 300 abonnés francophones – non compris un "Spécial Cannes" à quelque 2 000 anglophones – et attendue, les a tenus informés de l’actualité de l’AFC et de ses partenaires sur la Croisette. 2 500 internautes en moyenne ont pu chaque matin suivre l’agenda des activités de nos membres actifs et associés présents, parfois en images, et prendre connaissance de plus de trente entretiens et textes faisant la lumière sur des directeurs de la photographie, AFC ou non, français ou non, au gré de la programmation des films qu’ils avaient photographiés (auxquels il est bon d’ajouter dix traductions en anglais).

Le pavillon de la CST, à l’intérieur du Village International Pantiero, traditionnel lieu de rencontre pour les industries techniques et les directeurs de la photo à l’heure du cocktail des Rendez-vous de midi ou du soir, a cette année été le cadre d’échanges conviviaux avec, entre autres, les représentants de quatre de nos membres associés.

Concernant sa présence à Cannes, l’AFC tient à remercier vivement le CNC – en l’occurrence Frédérique Bredin et Raphaël Keller – pour son soutien renouvelé ; la CSTPierre-William Glenn, Angelo Cosimano et les membres de l’équipe – pour son accueil et autres facilités ; nos membres associés – AJA Video Systems, Arri, Carl Zeiss, CW Sonderoptic - Leica, Hiventy, Lee Filters, LCA, Mikros image, Panavision, RVZ, Technicolor, Thales Angénieux, TSF Caméra, Vantage Paris – pour l’aide sans laquelle notre page Internet quotidienne n’aurait pas vu le jour, avec la complicité d’Oniris Productions, pas plus que les entretiens autour de films sélectionnés ; à Brigitte Barbier, Caroline Champetier, AFC, François Reumont et Gilles Porte, AFC, qui les ont conduits.