Laurent Grévill

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (30)

Laurent Fénart, AFC, reflects on the shooting of Philippe Faucon’s film, "Les Harkis"

Les entretiens au Festival de Cannes

Philippe Faucon and Laurent Fénart, AFC, have been working together for twenty years. One is a director with a commitment to a cinema rooted in social realism – Fatima, which received the 2016 César for Best Film and the Louis Delluc Prize in 2015, AminLa Désintegration – the other is a cinematographer who has an equal passion for documentaries and fictions. We meet with them here to talk about their latest collaboration on Les Harkis, a film that denounces the tragic destiny of the Algerians enlisted in the French army. Les Harkis is selected in the Directors’ Fortnight in this 75th Cannes Film Festival. (BB)

Cinematographer Josée Deshaies talks about her work on "Saint Laurent", directed by Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, who we have already met to discuss Before I Forget, by Jacques Nolot, Heartbeat Detector, by Nicolas Klotz, Rebecca H., by Lodge Kerrigan, and House of Tolerance, by Bertrand Bonello, discusses Saint Laurent, which is in the official competition at Cannes this year. This is Bertrand Bonello’s sixth feature film ; she has contributed to every single one. (BB)

Laurent Fénart, AFC, revient sur le tournage du film de Philippe Faucon, "Les Harkis"

Les entretiens au Festival de Cannes

Philippe Faucon et Laurent Fénart, AFC, travaillent ensemble depuis une vingtaine d’années. L’un est un réalisateur engagé dans un cinéma ancré dans le réalisme social – Fatima qui a reçu le César 2016 du Meilleur film et le Prix Louis Delluc en 2015, Amin, La Désintégration – l’autre est un directeur de la photo qui partage sa passion entre documentaires et fictions. Nous les croisons ici pour parler de leur dernière collaboration sur Les Harkis, un film qui dénonce la tragique destinée de ces Algériens engagés auprès de l’armée française. Les Harkis est sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs de ce 75e Festival de Cannes. (BB)

Interview with cinematographer Laurent Brunet, AFC

Propos et entretiens

Director of photography, doing long feature film since twelve years, Laurent Brunet has been rewarded in 2009 by a Cesar award. United States, Africa or middle-east, this cinema traveller reveals here his passion for image and his vision of cinema. Confidences of a professionnal attached to his freedom and opened to new adventures.

La directrice de la photographie Josée Deshaies parle de son travail sur "Saint Laurent", de Bertrand Bonello

Les entretiens au Festival de Cannes

Josée Deshaies, que nous avions déjà rencontrée pour Avant que j’oublie, de Jacques Nolot, La Question humaine, de Nicolas Klotz, Rebecca H., de Lodge Kerrigan, et L’Apollonide, de Bertrand Bonello, nous parle de Saint Laurent, en compétition officielle à Cannes cette année. Sixième long métrage de Bertrand Bonello, elle a collaboré à tous ses films.

Laurent Machuel, Deserts
By Ariane Damain Vergallo for Ernst Leitz Wetzlar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In the dead of winter 2016-2017, Laurent Machuel is traveling across the north of the United States. One evening, he finds himself in the middle of a road stretching through the icy vastness of the plain. He sees the sun setting before him right in line with the road and, turning around, the moon rising at the other end in perfect symmetry.

Laurent Chalet
par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Laurent,
La qualité de ton travail sur La Marche de l’empereur, la démarche entreprise pour réussir ce projet cinématographique au vu des difficultés montrent bien que nous avons affaire à un directeur de la photo d’une grande compétence et digne d’entrer dans notre association. (...)

Laurent Machuel, traverser le désert
Par Ariane Damain Vergallo pour Ernst Leitz Wetzlar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

En ce début d’année 2017, en plein cœur de l’hiver, Laurent Machuel parcourt le nord des États-Unis. Un soir, il se retrouve au milieu d’une route dans l’immensité verglacée de la plaine. Il voit alors le soleil se coucher face à lui dans le prolongement exact de la route et, en se retournant, il voit aussi la lune se lever à l’autre extrémité en une symétrie parfaite.

"Laurent Dailland, AFC, utilise le Trinity"

Machinerie et Grues

Le stabilisateur Trinity, qui permet de filmer avec un rig stabilisé électroniquement sur 5 axes, a été utilisé pour la première fois sur un long métrage franco-chinois réalisé par Gérard Krawczyck. Laurent Dailland, le directeur de la photographie du film, nous dévoile son expérience unique dans le désert du Xinjiang avec cet appareil développé par Arri.

Films (1)