Le jury du festival de Locarno 2006 couronne un film suisse

La Lettre AFC n°156

  • Le prix spécial du jury est allé au film américain Half Nelson de Ryan Fleck, photographié par Andrij Parekh. Le film suit la descente dans l’enfer de la drogue d’un brillant professeur.
  • Le prix de la mise en scène a été décerné au cinéaste français Laurent Achard pour Le Dernier des fous, photographié par Philippe Van Leeuw. Déjà récompensé par le prix Jean Vigo en 2006, ce film glaçant trace le portrait d’une famille en décomposition vue par un enfant de 10 ans.
  • Le Léopard de la meilleure interprétation féminine a été attribué à l’Américaine Amber Tamblin pour son rôle dans Stephanie Daley de Hilary Brougher (Etats-Unis), photographié par David Rush Morrison.
  • Le Léopard de la meilleure interprétation masculine a été attribué à l’Allemand Burghart Klaussner pour son rôle d’un ambassadeur en Géorgie dans Der Mann von der Botschaft (L’Homme de l’ambassade) de Dito Tsintsadze (Allemagne), photographié par Benedict Neuenfels.
  • Le jury a attribué une mention spéciale au film portugais Body Rice deHugo Vieira da Silva, photographié par Paulo Ares.
  • Le prix du public est allé au film allemand Das Leben der Anderen (La Vie des autres) de Florian Henckel von Donnersmarck, photographié par Hagen Bogdanski.
Das Fräulein, réalisé par Andrea Staka et photographié par Igor Martinovic, a obtenu le Léopard d’or de la 59e édition du festival de Locarno
  • Le Léopard d’or de la compétition Cinéastes du présent a été attribué à Verfolgt de l’Allemande Angelina Maccarone, photographié par Bernd Meiners.
  • Un autre jury a attribué un Léopard de la première œuvre au film français L’Année suivante d’Isabelle Czajka, qui s’intéresse au quotidien désenchanté d’une adolescente de la banlieue parisienne confrontée au décès de son père, à la société de consommation et à sa propre féminité.

Le collectif de production français Agat Films et Cie a reçu le Prix Raimondo Rezzonico.

  • Agat Films est composé de huit producteurs, trois femmes, cinq hommes. Tous produisent des films au sein de la même société mais de manière autonome.

    Ce même prix avait, ces dernières années, couronné le travail de personnalités comme la Suissesse Ruth Waldburger ou le Portugais Paulo Branco.

Projection sur La Piazza Grande

Tout sur le palmarès en visitant le site du festival de Locarno.