Le programme de Cannes Classics 2020 annoncé

AFC newsletter n°311

Pour la 17e année consécutive, le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes a été annoncé : copies restaurées, célébrations et documentaires. Des restaurations qui ont été effectuées, entre autres, par Hiventy, Éclair Classics, L’Image Retrouvée, avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque française.

Le programme de l’édition 2020 de Cannes Classics se compose de vingt-cinq longs métrages et de sept documentaires. Le Festival de Cannes n’ayant pas eu lieu, Cannes Classics 2020 sera accueilli, tout ou partie, par le festival Lumière de Lyon (du 10 au 18 octobre 2020) et par les Rencontres Cinématographiques de Cannes (du 23 au 26 novembre 2020).

À noter parmi la sélection :
- À bout de souffle, de Jean-Luc Godard (1960)
Photographié par Raoul Coutard
Numérisation et restauration 4K par Studiocanal avec l’aide du CNC à partir du négatif image monté original et du marron d’époque. Référence étalonnage : copie de 2009 tirée à l’occasion de la précédente restauration en argentique et validée par le chef opérateur Raoul Coutard. Restauration son à partir du négatif son original. Laboratoire : L’Image Retrouvée (Paris).

- L’Amérique insolite, de François Reichenbach (1959)
Photographié par Marcel Grignon, François Reichenbach, Jean-Marc Ripert et Jérôme Sutter
Restauration menée chez Hiventy : scan 4K – restauration 2K d’après les négatifs originaux.

- L’Avventura, de Michelangelo Antonioni (1960)
Photographié par Aldo Scavarda
Restauration en 4K dans sa version intégrale par la société Cinématographique Lyre, coproducteur d’origine du film, avec le soutien du CNC et de La Cinémathèque française. Les travaux sont effectués par les équipes des laboratoires L’Immagine Ritrovata (Bologne) et Hiventy (Boulogne-Billancourt).

- La Poupée, de Jacques Baratier (1962)
Photographié par Raoul Coutard
Une présentation du CNC. Restauration et travaux numériques de l’image et du son mis en œuvre par le CNC et réalisés par Hiventy. Ils furent suivis par le CNC et supervisés par Diane Baratier. La restauration numérique est faite à partir des scans 4K du négatif original. Une copie 35 mm issue de la restauration numérique a été tirée.

- Muhammad Ali the Greatest, de William Klein (1969)
Photographié par Etienne Becker, William Klein, Richard Suzuki et Patrice Wyers
Première restauration numérique 2K, d’après le négatif original 16 mm, scanné en 4K, réalisée avec le soutien du CNC. Les travaux ont été réalisés par Éclair Classics, pour l’image, et, par L.E. Diapason, pour le son.

- Neige, de Juliet Berto et Jean-Henri Roger (1981)
Photographié par William Lubtchansky, AFC
Une présentation de JHR Films. Première restauration numérique en 4K présentée par JHR Films avec le soutien du CNC et de l’image animée.
La restauration a été effectuée au laboratoire L’Image Retrouvée à Bologne et à Paris.

- Préparez vos mouchoirs, de Bertrand Blier (1977)
Photographié par Jean Penzer, membre d’honneur de l’AFC
Restauration 4K d’après le négatif image et le magnétique son français, supervisée par Bertrand Blier.
Travaux numériques réalisés par le laboratoire Eclair en 2019.

- Quand les femmes ont pris la colère, documentaire de Soizick Chappedelaine et René Vautier (1977)
Le film a été numérisé en 4K et restauré en 2K d’après le négatif original 16 mm.
Les travaux ont été réalisés par Éclair Classics, pour l’image, et par L.E. Diapason, pour le son, sous la supervision de Moïra Chappedelaine-Vautier, avec l’aide du CNC, de la Cinémathèque de Bretagne et de la Région Bretagne.

Mais aussi :
- In the Mood for Love, de Wong Kar-wai (2000)
Photographié par Christopher Doyle, HKSC, et Mark Lee Ping Bin
La restauration du film, réalisée en 4K à partir du négatif original, a été menée par Criterion et L’Immagine Ritrovata, sous la supervision de Wong Kar-wai.

"In the Mood for Love"

- La Permission / The Story of a Three-Day Pass, de Melvin Van Peebles (1968)
Photographié par Michel Kelber (qui fut président d’honneur de l’AFC)
Restauration menée grâce à la Hollywood Foreign Press Association. Scan 5K sur Kinetta Archival Scanner pour capturer numériquement le grain 35 mm de l’interpositif de la version américaine combinée avec des éléments de la version française. Restauration et étalonnage : Oskar Miarka.

- La Pierre lancée / Feldobott kő, de Sándor Sára (1968)
Photographié par Sándor Sára
Restauration numérique 4K menée dans le cadre du "programme de restauration à long terme des films du patrimoine hongrois" du National Film Institute – Film Archive. Restauration à partir des négatifs originaux son et image au laboratoire National Film Institute - Filmlab. Etalonnage supervisé par Sándor Sára. Avec la collaboration de la Hungarian Society of Cinematographers.