Les Films d’Ici

Productions

Résultats de la recherche

Articles (88)

Entretien avec Jeanne Lapoirie, AFC, à propos de son travail sur "Cigare au miel", de Kamir Aïnouz
Selma et les cigares

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Cigare au miel est le premier film de la réalisatrice Kamir Aïnouz (à ne pas confondre avec son demi-frère, aussi réalisateur, Karim Aïnouz). Entre récit autobiographique et tranche d’histoire moderne, ce long métrage propose le portrait de Selma, une jeune fille parisienne d’origine kabyle qui découvre sa liberté sexuelle. Le tout dans le contexte du début des années 1990, avec en arrière-plan la montée de l’islamisme radical en Algérie. Portrait de femme filmé par un duo de femmes (Jeanne Lapoirie, AFC, est elle-même à l’image), ce film est aussi l’occasion de mettre en scène les relations difficiles entre les générations d’une famille maghrébine aisée, partagée entre modernisme et traditions. (FR)

L’éditorial d’avril
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

« L’ombre est noire toujours même tombant des cygnes. » (Victor Hugo, La Fin de Satan, 1886)
Étrange de constater que le retour officiel de l’AFC à IMAGO*, début mars, coïncide avec la fermeture de frontières d’un grand nombre de pays… Eric Gautier - représentant de l’AFC pour les questions internationales - et moi-même, présents à l’Assemblée générale annuelle d’Imago, à Bruxelles, nous nous doutions que l’AFC allait être désignée comme un vilain petit canard par quelques-uns pour avoir claqué la porte d’Imago en 2013…

A propos des César 2020
Billets d’humeur de DoP de l’AFC

Billets d’humeur

A la suite de la 45e cérémonie des César, et en raison de la pluralité des réactions et des ressentis des DoP qui composent l’AFC, le conseil d’administration, réuni ce lundi 2 mars 2020, et moi-même avons décidé de ne pas faire "l’édito du président" à propos de cet événement mais de nous exprimer personnellement et librement dans la rubrique "billets d’humeur". (Gilles Porte, président de l’AFC)

Cadre et stabilité, un bon mariage !
Par Jean-Noël Ferragut, AFC, et Vincent Jeannot, AFC

Machinerie et Grues

Samedi 12 octobre dernier se tenait un salon pas comme les autres dans un lieu peu ordinaire pour ce type d’évènement ! Planning Caméra, reprise en 2016 par Cartoni France, membre associé de l’AFC, conviait, lors de son Stabilizer Event 2019, les opérateurs intéressés par la stabilisation portée en général et les nacelles gyro-stabilisées en particulier.

L’"ombre éclairée" d’Agnès Varda
Par Hélène Louvart, AFC

Agnès Varda

Agnès, voila ces quelques lignes.
Notre dernière conversation date de ce janvier, tu m’as appelée vers les 23 heures, ainsi que le lendemain aussi, il était quasi minuit. J’ai de suite décroché et je n’ai pas osé te dire qu’il était tard. Tu paraissais à ta voix en pleine forme, me demandant ce que je faisais, où j’étais, et si je pouvais te conseiller un ou une étalonneuse en qui j’avais confiance pour ton dernier film.

Jean-Pierre Beauviala Honored by the ASC
"Like a heartbeat…", by Gilles Porte, President of the AFC

Actualités AFC

Jean-Pierre Beauviala, is an inventor amongst whose many creations are the Aaton cameras and Cantar recorders. He is also a consulting member of the AFC. In Paris, on Wednesday, 7 December 2018, he received a “Special Award” presented by Kees van Oostrum, President of the ASC, which honoured his exceptional contribution to the field of cinema. Accompanied by a few friends from the association, Gilles Porte, President of the AFC, addressed Jean-Pierre with the words in the following text.

Mon premier Camerimage
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Camerimage 2018

J’ai aimé le petit aéroport de Bydgoszcz… J’ai aimé l’immense affiche de Roma annoncer son passage sur grand écran… J’ai aimé lire sur un mur « Painting still alive »… J’ai aimé la direction d’acteurs de certains courts métrages étudiants… J’ai aimé entendre des applaudissements à l’apparition du nom de la directrice ou du directeur de la photographie dans le générique de films courts…

Overview of the 2017-2018 Season of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque Française
By Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

For the second year in a row, Laurent Mannoni invited the AFC to attend the last meeting of the 2017-2018 season of the Scientific Council of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française. The meeting took place in the storage rooms at Bercy, and there, the eleven “extra-mural” members in attendance were told about the current season’s conferences, recent acquisitions and gifts to the collection, and the schedule of upcoming conferences.

Retour sur la saison 2017-2018 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Pour la deuxième année, Laurent Mannoni avait convié l’AFC à la clôture de la saison 2017-2018 du Conseil scientifique du Conservatoires des techniques de la Cinémathèque française. Réunis dans les réserves de Bercy, ses onze membres "hors-les-murs" présents ont pu prendre connaissance du bilan des conférences, des récents dons et acquisitions venant enrichir les collections et du calendrier des conférences à venir.

Cinematographer Hélène Louvart, AFC, discusses her work on Alice Rohrwacher’s “Lazzaro felice”

Les entretiens au Festival de Cannes

Cinematographer Hélène Louvart, AFC, has filmed over fifty feature-length films during her career, and has worked with many French and foreign directors. She filmed two of the foreign feature-length films at Cannes this year : Jaime Rosales’ Petra, selected in the Directors’ Fortnight, and Alice Rohrwacher’s Lazzaro felice. This is the third time that Hélène Louvart has worked with the Italian director. In 2014, The Wonders won the Grand Prix at Cannes. The director is back this year on the Croisette with Lazzaro felice, in Official Competition. (BB)

Du son à l’image, par François Reumont pour l’AFC Nicolas Champeaux et Gilles Porte, AFC, parlent de "The State Against Nelson Mandela and the Others"

Les entretiens au Festival de Cannes

Après une première tentative de reconstitution holographique par l’INA à l’église Saint-Eustache au mois de mars dans le cadre du Festival NewsImage, c’est au tour d’un documentaire de s’intéresser au procès fleuve de Rivonia (octobre 1963 à juin 1964). Proposition de cinéma rare mêlant à la fois le travail d’historien, de journaliste, de dessins et de composition musicale, L’Etat contre Nelson Mandela et les autres est construit uniquement à partir des enregistrements sonores du procès. Nicolas Champeaux et Gilles Porte, AFC, ont co-réalisé ce documentaire présenté en Séance Spéciale, Hors compétition. Ils nous en présentent la genèse et les enjeux de mise en scène.

Editorial de la Lettre de mai 2018
Par Gilles Porte, AFC

Editoriaux de la Lettre

Puisque mon premier édito coïncide avec l’ouverture du 71e Festival de Cannes, impossible de ne pas avoir une petite pensée envers l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion dont j’ai été co-président pendant cinq ans… Nous devions choisir une vingtaine de films par an - une dizaine pour chaque programmation cannoise - afin d’accompagner des cinéastes au sein d’un marché qui ne les réclamait pas…

Le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, parle de son travail sur "Nos années folles", d’André Téchiné

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Hirsch, AFC, avait éclairé Les Temps qui changent, d’André Téchiné, et collaborait déjà avec Jean-Luc Godard et Arnaud des Pallières lorsqu’il remporta le César de la Meilleure photographie en 2007 pour Lady Chatterley, de Pascale Ferran. C’est pour Nos années folles qu’il collabore pour la 7e fois avec André Téchiné qui, pour ce nouveau film d’époque, prend de grandes libertés avec la chronologie du récit. Avec pas moins de 38 films à son actif, un hommage est rendu au réalisateur par la sélection de ce dernier long métrage au 70e Festival de Cannes (BB).

L’éditorial de la Lettre de mars 2017
Par Nathalie Durand, coprésidente de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

« Je me sens chez moi ! » C’est par ces mots qu’Andres Torres, président de l’AEC, association espagnole des directeurs de la photographie, a exprimé son ressenti à la visite du Micro Salon 2017. Nos amis espagnols de l’AEC étaient venus observer, s’inspirer pour organiser leur premier Micro Salon à Madrid. Et ils nous sollicitent pour une "Carta Blanca" à l’AFC en décembre prochain…

Le directeur de la photographie Stéphane Fontaine, AFC, parle de son travail sur "Elle", de Paul Verhoeven
Vu dans "Elle"

Les entretiens au Festival de Cannes

Dix ans après Black Book, son dernier film au cinéma, Paul Verhoeven vient tourner en France, dans la langue de Molière (qu’il parle couramment), et propose un thriller adapté de Philippe Djian dont Isabelle Huppert est le personnage central. Une plongée perverse et ludique dans la bourgeoisie urbaine qui n’est pas sans rappeler les thèmes abordés lors de ses premiers films. Aux commandes de l’image, c’est Stéphane Fontaine, AFC, qui a eu la chance d’être choisi par le réalisateur, succédant à son côté à des légendes de l’image de film comme Jan de Bont (Turkish Delight, Basic Instinct) ou Jost Vacano (Robocop, Starship Troopers). (FR)

Entretien avec Evelyne Madaoui : RVZ, de nouvelles dimensions

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Depuis le 29 mars 2016, le siège de RVZ est installé dans un nouveau site à Ivry-sur-Seine. Profitant de l’occasion quelques jours avant le déménagement des locaux de Malakoff, nous avons demandé à Eveline Madaoui de nous présenter sa maison de location d’une part et la réorganisation de chacun des services fournis selon les espaces tels qu’ils ont été aménagés d’autre part. (ND et JNF)

Et si les grands singes devenaient un jour, avec les animaux savants, auteurs de la photographie ?
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Billets d’humeur

Par delà ce titre iconoclaste, irrévérencieux, un brin provocateur mais sur un ton plaisant, se pose à tous ceux qui s’intéressent aux droits d’auteur la question de savoir si un animal peut ou non avoir un droit de propriété sur les productions "artistiques" auxquelles il participe. Tentons de faire le point…

Entretien avec le directeur de la photo Stéphan Massis, AFC, à propos de son parcours et de son travail sur "Tout schuss", de Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Stephan Massis, récemment entré à l’AFC, nous raconte son parcours professionnel et, à l’occasion de la sortie le 13 janvier 2016 du film Tout schuss, réalisé par Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie avec José Garcia dans le rôle principal, nous commente ses choix techniques et en particulier son expérience avec le laboratoire Amazing Digital Studios. (VJ)

L’éditorial de la Lettre de décembre 2015
Par Nathalie Durand, AFC

Editoriaux de la Lettre

« Le cinéma sert à représenter les fractures et les questionnements, à leur donner une forme. » Thomas Bidegain, à propos de son film Les Cowboys Depuis que l’homme existe la culture a toujours été le ciment de la civilisation. Depuis ce sinistre vendredi 13 novembre, règne un climat étrange à Paris. Bien sûr, il y a plus de police, plus d’armée, plus de kalachnikov mais plus de convivialité aussi. Comme si nous, témoins proches de ces attentats, recherchions dans l’échange, même le plus ténu, ce besoin (...)

L’âme des Summilux ou une visite chez CW Sonderoptic - Leica
Par Rémy Chevrin et Nathalie Durand, membres de l’AFC

Technique

Une invitation lancée par Gerhard Baier, dirigeant de CW Sonderoptic, relayée par son représentant en France Tommaso Vergallo, la sortie d’un nouveau boîtier chez Leica, partenaire de CW Sonderoptic fabricants de la série Summilux-C, tout était réuni pour profiter pleinement des installations de cette entreprise dynamique installée non loin de Francfort dans la région de la Hessen en Allemagne.

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Mon roi", de Maïwenn

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est en 2006 et pour le premier film de Maïwenn, Pardonnez-moi, que Claire Mathon, AFC, devient directrice de la photographie. Elle a dernièrement éclairé le film d’Alain Guiraudie, L’Inconnu du lac, et le premier long métrage de Louis Garrel, Les Deux amis, en sélection à la Semaine de la critique. Après sa collaboration au cadre sur les deux derniers films de Maïwen, Claire Mathon signe l’image de son quatrième film, Mon roi, en Sélection officielle sur la Croisette. BB

Films (100)