Les Films du 24

Productions

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (30)

Cinematographer Patrick Orth and Production Designer Silke Fischer discuss their work on Maren Ade’s film ‘Toni Erdmann’

Entretiens avec des directeurs de la photographie

With Toni Erdmann, German director Maren Ade was able to make the audience in the Grand Théâtre Lumière laugh for 90 of the 160 minutes of her film. The subject of the film is the existential crisis experienced by a female senior executive sent to work in Bucharest, and we can but applaud the tour de force that ought to see the director and her actors reach the highest levels of the Awards Ceremony on the evening of 22 May. Silke Fischer and Patrick Orth (production designer and cinematographer) discuss this strange Romanian-German “feel good movie”. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Glynn Speeckaert, SBC, à propos du film "La Source des femmes" de Radu Mihaileanu

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir fait ses armes en tant qu’électricien, Glynn Speeckaert, SBC, partage désormais sa carrière de chef opérateur entre fiction cinéma et de nombreuses campagnes de publicité internationale. Basé depuis peu aux Etats-Unis, il intègre dans sa filmographie à la fois des films anglais et allemands ou français.
Après A l’origine où Xavier Giannoli l’a appelé en remplacement de Yorrick Le Saux, c’est au tour de Radu Mihaileanu de faire appel à son talent pour La Source des femmes, sa deuxième présence en compétition officielle cannoise.

Entretien avec le directeur de la photographie Darius Khondji, AFC, ASC, à propos du film "Midnight in Paris" de Woody Allen

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir photographié les films de Caro et Jeunet – Delicatessen, La Cité des enfants perdus – Darius Khondji, AFC, ASC, se fait remarquer aux Etats-Unis et travaille à New York avec plusieurs réalisateurs : David Fincher, Roman Polanski, Sydney Pollack, Wong Kar-wai. A partir de 2009, il travaille de nouveau à Paris avec Stephen Frears pour Chéri, avec Michael Haneke pour Amour, – des titres qui prouvent qu’il fait bien de revenir en France ! – et Woody Allen pour Midnight in Paris.
Darius Khondji n’avait pas tourné avec Woody Allen depuis Anything Else, en 2003. Son agenda très serré ne lui avait pas permis de retravailler avec le cinéaste qu’il qualifie de « véritable artiste américain qui se fiche du box-office ! ».

Entretien avec le directeur de la photographie Yves Cape, AFC, SBC, à propos du film "Hors Satan" de Bruno Dumont

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Yves Cape, AFC, SBC, est issu de l’école de cinéma bruxelloise l’INSAS.
Après avoir débuté en tant qu’assistant opérateur, il fait ses débuts de directeur photo sur des courts métrages dans les années 1990.
Sa rencontre avec Alain Berliner (le court métrage Rose en 1993) le mène par la suite à signer les images du long métrage à succès Ma vie en rose.
Depuis, sa filmographie inclut des longs métrages en France (Persécution de Patrice Chéreau, White Material de Claire Denis) et à l’étranger (Le Gardien de buffles au Vietnam, L’amore inperfetto en Italie, ou In God Hands aux USA).
Fidèle collaborateur du cinéaste Bruno Dumont, il est présent à Cannes à ses côtés pour la 4e fois avec Hors Satan. (F.R.)

In which Caroline Champetier, AFC, discusses “Nyutten/Film”, a film she directed about Bruno Nuytten and his work
The documentary was screened on 5 July 2015 at the FID in Marseille

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Selected for the Marseilles FID Festival, the documentary directed by Caroline Champetier on Bruno Nuytten was screened on 5 July. Director and cinematographer Caroline Champetier, AFC, discusses this sensitive portrait of a legendary cinematographer who brutally decided to end his career after twelve continuous years of work on some of the greatest French films of the 1980s. (FR)

Où Caroline Champetier, AFC, parle de "Nuytten/Film", qu’elle a réalisé sur Bruno Nuytten et son travail
Documentaire projeté en avant-première le 5 juillet 2015 au FID de Marseille

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Sélectionné au festival FID de Marseille, le documentaire réalisé par Caroline Champetier sur Bruno Nuytten sera projeté le 5 juillet en avant-première. La réalisatrice et directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, nous parle de ce portrait sensible d’une légende de l’image de film qui a brutalement décidé de mettre un terme à sa carrière après douze années continues de travail sur les plus grands films français des années 1980. (FR)

Entretien avec la directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, à propos du film "L’Autre monde" de Gilles Marchand
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Séance de minuit

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Céline Bozon a travaillé à plusieurs reprises avec Jean-Paul Civeyrac et aussi avec Cédric Khan, Tony Gatlif et son frère, Serge Bozon. Très liée au jeune cinéma français, elle assoit désormais son expérience de directrice de la photographie en signant l’image d’une vingtaine de longs métrages.
Scénariste de Dominik Moll pour Harry, un ami qui vous veut du bien et pour Lemming, Gilles Marchand a réalisé en 1993 un premier long métrage Qui a tué Bambi. C’est une première collaboration pour Céline Bozon sur ce thriller L’Autre monde, hors compétition à Cannes en Séance de minuit.
Nous avions déjà rencontré Céline l’an dernier pour le film d’Axelle Ropert La Famille Wolberg, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs.

Entretien avec le directeur de la photographie Gilles Porte, AFC, à propos du film "La Conquête" de Xavier Durringer

Entretiens avec des directeurs de la photographie

La Conquête, considéré comme le film événement français de la Croisette, met en scène pour la première fois un président français encore en fonction. C’est Gilles Porte qui a éclairé et cadré ce long métrage réalisé par Xavier Durringer et produit par Mandarin Films et Gaumont.
Gilles est également à l’origine d’une démarche intitulée Portraits – Autoportraits [1] réalisée dans 37 pays, sur les cinq continents où plus de 4000 enfants qui ne savaient ni lire ni écrire se sont dessinés sur un papier noir et/ou sur une vitre sans jamais qu’un adulte n’intervienne.
Pour mémoire, Gilles a co-réalisé, avec Yolande Moreau Quand la mer monte [2] dont il a aussi signé les images.
Actuellement en préparation de son prochain long métrage "S" qu’il réalisera en Asie du Sud Est avec... Denis Podalydes, Gilles revient sur le tournage de La Conquête.

Entretien avec le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, à propos du film "Impardonnables" d’André Téchiné

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Julien Hirsh, AFC, a travaillé avec André Téchiné comme assistant opérateur sur Alice et Martin en 1998. Il retrouvera le réalisateur en 2003 pour photographier Les Temps qui changent. C’est grâce à une quatrième collaboration avec Téchiné que nous retrouvons Julien pour nous parler d’Impardonnables, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs.
Adapté du roman éponyme de Philippe Djian, Impardonnables est entièrement tourné à Venise avec Carole Bouquet, André Dussolier, Mélanie Thierry et Adriana Asti.

Articles (30)

Cinematographer Benoît Debie, SBC, discusses his work on Gaspar Noé’s film “Love”

Les entretiens au Festival de Cannes

Belgian cinematographer Benoît Debie, SBC, recently worked with Wim Wenders on Every Thing Will Be Fine and with Ryan Gosling on Lost River. Now a fixture in Gaspar Noé’s world after having filmed Irreversible and Enter the Void, Benoît Debie is once again working with the director on Love, a film that has sparked lots of discussion on the “Croisette” at Cannes. This 3D sexual melodrama tells the story of a torrid love affair that contains all sorts of promises, games, and excesses, was selected for the 68th Cannes Film Festival in the Midnight Screening.

Projection à Cannes Classics du film "Les Ordres", de Michel Brault photographié par Michel Brault et François Protat
par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Festival de Cannes 2015

Dans le cadre de la Sélection officielle - Cannes Classics, "Les Ordres" (1974), le film de Michel Brault photographié par Michel Brault et François Protat, sera projeté lundi 18 mai Salle Bunūel à 16h30. Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, rend hommage au parcours de ce directeur de la photographie qui s’illustra dans le cinéma direct mais qui fut bien plus qu’un opérateur, un cinéaste.

Entretien avec Béatrice Mizrahi et Laurent Desbruères (Digimage) à propos du film " Les Aiguilles rouges "
par François Reumont

Laboratoires, Postproduction, VFX

Après plus de vingt ans d’absence des plateaux, Les Aiguilles rouges marque le retour à la réalisation de Jean-François Davy qui a décidé de porter à l’écran une histoire autobiographique, celle de la randonnée alpine d’un groupe de scouts en 1960. Pour la mise en images de ce film en montagne, le réalisateur a confié l’image aux bons soins de la directrice de la photographie Béatrice Mizrahi, qui a utilisé la chaîne d’étalonnage numérique de Digimage et a été accompagnée par le coloriste Laurent Desbruères. Tous deux nous en dévoilent les aspects de fabrication.

Cinematographer Julien Poupard, AFC, discusses his work on Houda Benyamina’s film “Divines”

Les entretiens au Festival de Cannes

Upon graduating from La fémis in 2006 Julien Poupard designed the lighting on a number of short films and was noticed for his work on Party Girl, awarded a Golden Camera at Cannes in 2014. He is a faithful collaborator on first films and for young directors – for example 40-Love by Stéphane Demoustier, or Les Ogres, by Léa Fehner – now he is back with Divines, the first feature-length film by director Houda Benyamina, in selection at the Directors’ Fortnight.

"An Officer and a Spy", a (true) film about a false verdict
Interview with cinematographer Paweł Edelman, PSC, about his work on Roman Polanski’s film "An Officer and A Spy"

Les entretiens de Camerimage

For his latest film, director Roman Polanski decided to create an extremely historically accurate adaptation of a major event of the late 19th century : the Dreyfus Affair. Despite the very large number of characters and the frequent shifts between different time periods, the Franco-Polish filmmaker shows his excellence as a director and editor with this simple and captivating story. At the camera, once again, his Polish countryman Paweł Edelman officiates (his sixth film with Polanski, starting with The Pianist in 2002). A film in glacial tones, shot in large part in the authentic locations of the story. This film will open the new EnergaCamerimage 2019 Festival in Toruń. (FR)

Cinematographer Ben Richardson discusses his work on Taylor Sheridan’s film “Wind River”
Predatory Nature

Les entretiens au Festival de Cannes

British cinematographer Ben Richardson was discovered by international audiences in 2012 when his film Beasts of the Southern Wild received a Golden Camera Award at Cannes. Since then, he has signed off on a number of feature-length films. He is back this year on a Taylor Sheridan (author of the screenplay of Sicario and Hell or High Water) film, Wind River, a wintertime thriller filmed in the snowy Utah countryside. (FR)

La 9e édition du Nikon Film Festival a décerné ses prix

Festivals divers

Présidé par la réalisatrice Marjane Satrapi, le jury de la 9e édition du Nikon Film Festival, dont le thème était "Je suis le partage", a décerné ses prix. Le Grand Prix du jury est allé au film Partage, réalisé par Johann Dionnet et Marc Riso, et photographié par Séverine Delbosse et Marc Stef.

Cinematographer Luca Bigazzi discusses his work on Paolo Sorrentino’s film “Youth”
Luca Bigazzi falls for HDR

Les entretiens au Festival de Cannes

Cinematographer Luca Bigazzi and Paolo Sorrentino together form one of the most successful tandems in Italian cinema today. Winners of over sixty awards, including the Oscar for Best Foreign Film with The Great Beauty in 2014 – which, although it was screened at Cannes in 2013, was ignored by the jury – the two men meet again this year at Cannes with their movie La giovinezza (Youth). This film portrays two octogenarians played by Michael Caine and Harvey Keitel and was shot between Switzerland and Italy. (FR)