Les Profs 2

Toujours un poil compliqué de faire une suite après un gros succès en salles. Pour ce quatrième film, Pef, très fidèle avec son équipe, a reconduit une grande partie de ses collaborateurs du 1.

J’en ai fait de même dans la mesure du possible. Stéphane Thiry, illustre chef machiniste belge, s’est joint à nous dans l’aventure, un homme d’une jovialité qui n’a d’égale que sa compétence. Un régal.
Pour la postproduction, ma "vieille" complice, Marjolaine ayant décidé de poursuivre une carrière américaine, c’est avec Vincent Amor (son ancien assistant) que j’ai étalonné le film. Un petit jeune qui monte et qui a fait un boulot épatant.
Surtout que les délais étaient tendus…

Le film a été tourné en Belgique, Franck Schwartz, le chef décorateur, y a sélectionné deux châteaux "très British style" que nous avons "réunis" au montage pour créer notre propre lycée. Les salles de classes, elles, ont été tournées en studio pour des raisons pratiques et nous avons fait un saut à Londres en fin de tournage pour définitivement lier la sauce anglaise.
Pef, toujours très soucieux de l’image de ses films, a voulu un autre style visuel pour ce deuxième opus. Nous avons alors vite abandonné notre référence des Profs 1, cette idée directement inspirée de la BD de "ligne claire" et d’un travail volontairement en aplat de couleur, pour imaginer cette suite dans des ambiances plus en "volume", histoire de pouvoir jouer avec les profondeurs de ces décors plus vastes et architecturés, installer des contrastes plus soutenus entre des clairs brumeux et des obscurs humides, osciller entre chaud et froid, se frotter à l’encaustique des boiseries aux tons miel et à la patine mousseuse des vieilles pierres d’un collège idéalisé de la royale Angleterre.
On a finalement concocté un "pot belge" de références esthétiques, un style empruntant à la fois à l’univers d’Harry Potter et de Good Morning England, des Poètes disparus aux Duellistes, des néo punks aux Beatles…

Ça donne à peu près ceci :

Salle du réfectoire
Photogramme


Pef (Pierre-François Martin Laval) Polochon adepte de Napoléon
Photogramme


Amphi philo
Photogramme


Des élèves anglais un peu perplexes en classe verte
Photogramme


Nos Profs 2 impassibles
Photogramme


Comment retraverser ses classiques
Photogramme


Underground graffitis
Photogramme


La directrice Miss Jonhs et le Housemaster, très British style
Photogramme

Bref, on s’est bien amusé même si les journées d’hiver flamand sont effroyablement courtes et froides. ☺

My Dream Team ci-dessous...

Équipe

1er assistant opérateur et cadreur deuxième caméra : Christian Abomnes
Renforts : Claire Pierrard, Luc Pallet, Laure Caniaux
Chef électricien "Gaffer" : Patrick Contesse
Chef machiniste : Stéphane Thiry

Technique

Matériel caméra : Vantage, caméra Arri Alexa Raw format Scope (extraction), optiques Hawk One
Matériel lumière et machinerie : Lites (Belgique)
Laboratoires : Digimage (rushes), Eclair Group (DCP)
Etalonnage sur Firecloud à partir des fichiers natifs RAW 3K
Etalonneur : Vincent Amor
Format d’exploitation du film : 2,39
VFX : UMédia et Eclair sous la houlette de Thierry Delobel, très bon interlocuteur, comme d’hab’