Les nouveautés de Soft Lights

par Soft Lights La Lettre AFC n°305

[English] [français]

La société Softlights a fait le choix de proposer des sources lumineuses de haute qualité chromatique, à l’intégration facile dans les décors et destinées à faciliter le travail entre équipes image et décoration.

Les plaques Tiled sont équipées de LEDs Softlights Deep Blue 6 500 K et 2 200 K. Elles sont sécables en quatre carrés de 13,5 cm d’une puissance de 2 x 8 watts. Leur légèreté, et la possibilité de les diviser et de les assembler de multiples façons, permettent de les incorporer dans les endroits les plus divers d’un décor. Qu’elles soient visibles à l’image (plafonniers de couloir, luminaires, bibliothèques, bars…) ou hors-champ en tant que projecteurs (intérieur de voiture, SpaceLight, source d’éclairage ambiance bougie, feu de cheminée, faces sur batteries, luminaires sur perche), leur utilisation aisée laisse le champ libre à l’ingéniosité de chacun. Les plaques ou parties de plaques sont interconnectables en parallèle par les deux connecteurs rapides Wago sur chaque quart de plaque. Softlights propose aussi une variante des Tileds en mono couleur lumière du jour 6 500 K.

Softlights fabrique ses propres LEDs, disponibles en rouleaux. Elles peuvent servir à fabriquer des sources sur mesure, comme l’ont récemment fait la directrice de la photo Claire Mathon, AFC, et son gaffer Ernesto Giolitti, pour les scènes bougies de Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma.

Au 20e Micro Salon de l’AFC, Softlights a présenté également son premier luminaire de type RingLight, toujours avec la même qualité de lumière reconnue, un projecteur beauté développé à l’initiative du Gaffer Pascal Lombardo (The French Dispatch, de Wes Anderson, image Robert Yeoman, ASC) en collaboration avec l’opérateur Steadicam Philippe Bordelais (société et produits Abracam), d’un diamètre de 31 cm pour un poids de 350 g.