Manoel de Oliveira

Réalisation
Scénario

Résultats de la recherche

Articles (38)

La Cinémathèque française lance "Henri", une plateforme de collections de films

Les Cinémathèques

Dans un communiqué datant du jeudi 10 avril, la Cinémathèque française annonce le lancement de "Henri", une plateforme qui propose, tous les soirs à 20h30, la surprise d’un film rare qu’elle aura sauvegardé et restauré au cours des vingt dernières années. Elle s’est ouverte avec le mise en ligne, ce même jour, du film de Jean Epstein La Chute de la maison Usher (1928), photographié par Georges Lucas.

76e Mostra de Venise

Films AFC dans les festivals

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 76e édition sur l’île du Lido du 28 août au 7 septembre 2019. Le jury sera présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel. Trois films présentés en compétition, trois hors compétition, un film dans la section Orizzonti et deux dans la section "Giornate degli autori" ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Les vidéos de la Cinémathèque française
Un large éventail proposé

Les Cinémathèques

Non seulement la Cinémathèque française publie sur son site Internet des vidéos de ses activités passées, présentes et à venir mais elle met en ligne, sur le service Vimeo, un certain nombre d’entre elles dont nous vous proposons ici un éventail. Elles concernent surtout le Conservatoire des techniques et les hommages aux directeurs de la photographie, entre autres rencontres auxquelles des membres de l’AFC participent.

Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Amant d’un jour", de Philippe Garrel

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis Charles mort ou vif, du Suisse Alain Tanner en 1969, le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, a éclairé pas moins d’une centaine de longs métrages. Il accompagne les réalisateurs de la nouvelle vague et privilégie le cinéma d’auteur. Il croise Philippe Garrel très tardivement, en 2015, pour L’Ombre des femmes, puis signe l’image de L’Amant d’un jour, tourné en 35 mm argentique noir-et-blanc. L’Amant d’un jour, 27e long métrage s’inscrivant dans la longue carrière de ce réalisateur (très) indépendant, est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, dans le cadre du Festival de Cannes 2017. (BB)

Au sommaire du numéro 711 de mai des "Cahiers du Cinéma"
Dossier spécial Cannes

Festival de Cannes 2015

Comme de nombreuses publications récentes, les Cahiers du cinéma ont consacré un dossier spécial au 68e Festival de Cannes. On peut lire en outre, dans le n° 711 de mai 2015, les "cahier critique" et "journal" habituels, un entretien avec Alexis Kavyrchine, directeur de la photographie des derniers films de Thomas Salvador, Emmanuel Finkiel et Kiyoshi Kurosawa, ainsi qu’un hommage à Manoel de Oliveira. Au sommaire...

Le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Ombre des femmes", de Philippe Garrel
La religion du plan

Les entretiens au Festival de Cannes

Aux côtés de Philippe Garrel, pour la première fois de sa longue carrière, Renato Berta, AFC, s’est offert un voyage dans le passé en tournant en Scope noir et blanc 35 mm. Une méthode de travail unique en 2015 pour donner naissance à un film qui semble tout droit sorti des années 1970.

Manoel de Oliveira, les quatre-vingts ans d’une vie de cinéaste

Manoel De Oliveira

Le cinéaste portugais Manoel de Oliveira, auteur de près d’une cinquantaine de films et documentaires, s’est éteint, jeudi 2 avril 2015 dans sa demeure de Porto, à l’age de cent-six ans. Son œuvre, entamée à la fin du cinéma muet, aura survolé quelques huit décennies, et ses films, faits de longs plans fixes tels des tableaux et de lents mouvements de caméra, aura fait la part belle aux fausses apparences et à l’imaginaire.

Jacques Saulnier (1928-2014) : un grand décorateur disparaît
Par Renato Berta, AFC

Jacques Saulnier

J’ai commencé la préparation de Smoking et No Smoking en sachant que mon expérience du studio était modeste. Ayant vu le plan des décors qui couvraient la quasi-totalité du volume des plateaux, j’étais dubitatif et je craignais un peu ma rencontre avec Jacques Saulnier : comment éclairer avec si peu d’espace, comment traiter les ciels, comment éviter les doubles ombres des soleils…

Les derniers cadeaux d’Andrée Davanture

Andrée Davanture

Pour évoquer le souvenir de la chef monteuse Andrée Davanture récemment disparue, Jenny Frenck, chef monteuse, témoigne.
« Ma rencontre avec Andrée Davanture a été l’une des plus importante de ma vie professionnelle. Dédée pour moi, c’est " Atria ". 16, boulevard Jules-Ferry, au-dessus des Tapis d’Orient. Un lieu devenu mythique qu’avait créé Dédée pour faire exister le cinéma d’Ailleurs, qui était toute sa passion. »

"Faute d’argent, le cinéma portugais est au point mort"
Par Clarisse Fabre

Revue de presse

Le Monde, 2-3-4 novembre 2013
Face au refus des opérateurs de télécoms de remplir leurs obligations légales de financement, le secteur, en berne, résiste vaille que vaille. Y a-t-il quelqu’un au Palacio Ajuda, siège du secrétariat d’Etat à la culture, à Lisbonne ? C’est la question que posent très sérieusement les professionnels du cinéma portugais, réunis jusqu’au 3 novembre au festival du film documentaire Doclisboa.

" Faire " une photo
Par Renato Berta, AFC

Billets d’humeur

J’ai eu le plaisir de voir l’exposition de photos " La Valise mexicaine - Capa, Taro, Chim - Les négatifs retrouvés de la guerre civile espagnole ". A part l’intérêt évident du sujet traité par ces photographes qu’on connait, je trouve vraiment intéressant le choix d’exposer les planches contacts de ces photos, qui témoignent de la démarche, le rapport au réel, la réflexion qu’il y a pour " faire " une photo.

De la liberté et des fantômes
par Bernard Payen

Les Cinémathèques

La Cinémathèque française organise du 2 au 21 mars 2011 un hommage à Renato Berta, AFC, et une rétrospective de plus de quarante de ses films.
Dans le texte qui suit, Bernard Payen parcourt sa bio-filmographie, « de ses débuts dans le nouveau cinéma suisse jusqu’à son travail pour les auteurs les plus exigeants du cinéma moderne européen. »

L’agenda du jeudi 13 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Tournée de Mathieu Almaric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC, projections au Grand Théâtre Lumière à 11h30 et 19h30
  • Le film sera de nouveau projeté le vendredi 14 mai, salle du Soixantième à 12h
  • Semaine de la Critique, Séance spéciale
  • Lire l’entretien accordé par Christophe Beaucarne à propos de Tournée
  • Le Nom des gens de Michel Leclerc, photographié par Vincent Mathias, AFC, projection à l’Espace Miramar à 20h
  • Le film sera de nouveau projeté le vendredi 14 mai à l’Espace Miramar à 15h et au Cinéma Le Raimu à 19h
  • Lire l’entretien accordé par Vincent Mathias à propos du Nom des gens.

Festival de Cannes 2010 : trois films français en compétition officielle
Cinq directeurs de la photographie de l’AFC présents à travers leurs images

festival de Cannes 2010

Lors de la conférence de presse qui s’est tenue jeudi 15 avril 2010, le 63e Festival de Cannes, par la voix de Gilles Jacob et de Thierry Frémaux, a annoncé la sélection officielle et la composition des jurys. Trois films français font partie des seize films sélectionnés :
- Tournée de Mathieu Amalric, photographié par Christophe Beaucarne, AFC, SBC
- Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, AFC
- La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, photographié par notre confrère Bruno de Keyser, BSC.
Christophe Beaucarne a également signé les images de Hors la loi, film algérien de Rachid Bouchareb, tandis que Laurent Brunet, AFC, celles d’Un homme qui crie du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun.
Dans la section Un Certain Regard, Benoît Delhomme, AFC, a quant à lui photographié le film Chatroom de Hideo Nakata et Agnès Godard, AFC, Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert.

Angénieux, an ingenious balance between craft and industry
by Renato Berta

Optiques

I met Philippe Parain during the presentation of the new Fuji film, on the 24th of September last year.

In discussing the quality of the Angénieux zooms, I told him of my "doubts" about the historical flaws, particularly distortions.

On Thursday, November 26, after giving a presentation at the Architectural School of Saint-Etienne, I took advantage of the proximity of St. Héand, and visited Angénieux.

Angénieux, un ingénieux équilibre entre artisanat et industrie
par Renato Berta

Optiques

J’ai rencontré Philippe Parain lors de la présentation de la nouvelle pellicule Fuji, le 24 septembre dernier.
En discutant de la qualité des zooms Angénieux, je lui ai fait part de mes " doutes " concernant des défauts historiques, en particulier les distorsions.
Le jeudi 26 novembre, j’ai fait une intervention à l’Ecole d’Architecture de Saint-Etienne, et profitant de la proximité de Saint-Héand, je me suis rendu en visite chez Angénieux.

Nominations pour le Prix Louis-Delluc 2007

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Huit films nommés concourent pour le prix Louis-Delluc 2007

Actrices de Valeria Bruni Tedeschi, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC

Avant que j’oublie de Jacques Nolot, photographié par Josée Deshaies

Belle toujours de Manoel de Oliveira, photographié par Sabine Lancelin
La Fille coupée en deux de Claude Chabrol, photographié par Eduardo Serra, AFC, ASC

La Graine et le mulet d’Abdellatif Kechiche, photographié par Lubomir Bakchev

Les Amours d’Astrée et de Célado d’Eric Rohmer, photographié par Diane Baratier, AFC

Les Chansons d’amour de Christophe Honoré, photographié par Rémy Chevrin, AFC

Les Témoins d’André Téchiné, photographié par Julien Hirsch

La 64e édition de "La Mostra" de Venise dévoile sa sélection

Longs métrages

La 64e édition festival de Venise se déroulera du 29 août au 8 septembre 2007.

Parmi les 22 films de la sélection officielle figurent deux films français :
- Les Amours d’Astrée et Céladon d’Eric Rohmer, photographié par Diane Baratier, AFC, avec Stéphanie Crayencour, Andy Gillet, Cécile Casse
- La Graine et le mulet d’Abdellatif Kechiche, photographié par notre confrère Lubomir Bakchev, avec Habib Boufares, Marzouk Bouraouïa, Faridah Benkhetache, Sabrina Ouazani.

Analyse Cannes, la mort et l’amour du cinéma
par Jacques Mandelbaum

festival de Cannes 2007

Le Monde, 28 mai 2007

Voilà longtemps qu’on n’avait pas vu au Festival de Cannes, qui a célébré cette année son soixantième anniversaire, une compétition aussi sombre, aussi inquiète, aussi requise, surtout, par l’épreuve de la mort et par l’interrogation métaphysique ou religieuse. S’en tiendrait-on aux seuls films de la compétition - on en compta vingt-deux, venus de douze pays et de trois continents - que le nombre des disparus et l’affliction qui les accompagne dépasseraient largement le seuil du supportable.

Chacun son cinéma
par Gilles Jacob

festival de Cannes 2007

Pour fêter son 60e anniversaire, le Festival de Cannes a invité trente-cinq réalisateurs à faire un film. Dans un article paru dans Le Monde en février dernier, Gilles Jacob expliquait les raisons d’être du film Chacun son cinéma.

Hommage à Giuseppe Rotunno
par Renato Berta

Festivals divers

La Cinémathèque française, en partenariat avec l’AFC, rend hommage jusqu’au 3 avril au directeur de la photographie italien Giuseppe Rotunno.

Notre confrère Renato Berta a écrit pour le programme de la Cinémathèque le texte ci-dessous qui présente au lecteur son ami « Peppino ». (...)

Hommage et rétrospective avec Giuseppe Rotunno
Le directeur de la photographie de Lucchino Visconti et de Federico Fellini

Festivals divers

Hommage et rétrospective, du 22 mars au 3 avril 2006, en présence Giuseppe Rotunno

C’est un des plus grands directeurs de la photographie du cinéma italien. On lui doit l’image des films de Visconti (Le Guépard, Rocco et ses frères), de Fellini (Satiricon, Fellini-Roma, La Cité des femmes) mais aussi Valerio Zurlini ou Mario Monicelli.. Il travaille également sur diverses productions hollywoodiennes (Ce plaisir qu’on dit charnel de Mike Nichols, Popeye de Robert Altman, Cinq jours ce printemps-là de Fred Zinnemann). Il participe activement à la restauration des grands chefs d’œuvre du cinéma transalpin.

Olivier Père

Week-end à la Cinémathèque française
autour de Jean Renoir

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

La Cinémathèque française organise un week-end autour de Jean Renoir, intitulé " L’Expérience-cinéma ". Plusieurs praticiens du cinéma contemporain sont invités à partager avec le public, à l’occasion d’un stage de trois demi-journées, une expérience de leur métier ainsi que leur conception du cinéma.
Rencontre avec le directeur de la photographie Emmanuel Machuel, AFC, samedi 10 décembre de 14 h 30 à 17 h 00.

Venise par Renato Berta

Films AFC dans les festivals

Après quelques phrases de circonstance échangées avec la fille qui nous attendait à l’aéroport de Venise, on est arrivé à la conclusion qu’il n’y a pas un film qui vaut Venise : voilà qu’on se retrouve dans l’ambiance.

Pas sur la bouche
Une fois n’est pas coutume, une projection d’avant-première victime de son succès...

Actualités AFC

Nous prions le petit nombre de nos membres actifs et associés qui se sont retrouvés malgré eux au café du coin pendant qu’était projeté Pas sur la bouche film d’Alain Resnais photographié par Renato Berta, de bien vouloir nous excuser du fait qu’ils n’aient pu trouver le moindre centimètre carré de libre pour s’asseoir confortablement.

Films (71)

Rubriques (1)