Marjane Satrapi

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (29)

Camerimage 2019

Camerimage 2019

La 27e édition du festival EnergaCamerimage (“The International Film Festival of the Art of Cinematography”) se tiendra de nouveau à Toruń, du 9 au 16 novembre 2019, un retour aux sources (1993-1999), après les intermèdes de dix ans à Łódź puis neuf à Bydgoszcz. Cette année, 220 films, toutes sélections confondues, seront présentés en huit jours, plus les rencontres, conférences, ateliers et Master Classes. On notera la présence à la photographie de quatre membres de l’AFC parmi les films projetés et de trois chefs opérateurs français à l’image de vidéos musicales .

44e Festival International du Film de Toronto

Films AFC dans les festivals

La 44e édition du Festival International du Film de Toronto (TIFF) se déroulera du 5 au 15 septembre 2019. Créé en 1976, le Festival de Toronto se définit comme le "festival des festivals", en présentant dans différentes sections non compétitives un panorama de films déjà sélectionnés dans d’autres festivals ainsi que quelques premières. Seule la section Platform décerne un prix depuis 2015. On notera la présence, sur l’ensemble des sélections, de treize films photographiés par des membres de l’AFC.

La 9e édition du Nikon Film Festival a décerné ses prix

Festivals divers

Présidé par la réalisatrice Marjane Satrapi, le jury de la 9e édition du Nikon Film Festival, dont le thème était "Je suis le partage", a décerné ses prix. Le Grand Prix du jury est allé au film Partage, réalisé par Johann Dionnet et Marc Riso, et photographié par Séverine Delbosse et Marc Stef.

Ouverture du 9e Nikon Film Festival

Festivals divers

Nikon annonce l’ouverture de la 9e édition du Nikon Film Festival, dont le jury est présidé cette année par Marjane Satrapi, et invite les participants à faire appel à leur créativité autour de la thématique du "Partage". Nouvelles technologies, réseaux sociaux, cohabitation, secrets de famille, amour, dîner, virus…, autant de situations possibles pour illustrer cette notion dans le septième art.

Cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, discusses his work on "Barbara", by Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Barbara, which isn’t a biopic on “La Dame en noir”, releases in theaters for the twentieth anniversary of the singer’s death. Mathieu Almaric shoots his sixth long feature film and comes back on la Croisette, where he won the “Prix de la mise en scène” in 2010 for Tournée. Christophe Beaucarne, AFC, SBC, Almaric’s Director of Photography for all his films, signs a glamorous photography and tries to transcend the image of the mythical singer, played by Jeanne Balibar. Barbara opens the Un Certain Regard for this seventieth Festival de Cannes. (BB)

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "Rodin", de Jacques Doillon

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour cette première collaboration avec Jacques Doillon, Christophe Beaucarne, AFC, SBC, plonge dans l’univers de la création du grand plasticien Rodin. Il propose pour ce film d’époque une image organique, en lumière naturelle, et crée une véritable alliance entre la terre et le blanc des hautes lumières.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos de son travail sur "Barbara", de Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Barbara, qui n’est pas un biopic sur la "Dame en noir", sort sur les écrans pour les 20 ans de la disparition de la chanteuse. Mathieu Amalric signe ici son 6e long métrage et revient sur la Croisette où il avait remporté le Prix de la mise en scène en 2010 pour Tournée. Christophe Beaucarne, AFC, SBC, fidèle compagnon de lumière sur tous ses longs métrages, propose ici une photographie glamour et tente de transcender l’image de la mythique chanteuse portée par Jeanne Balibar. Barbara fait l’ouverture d’Un certain regard, lors de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

Cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, dicusses his work on Nicole Garcia’s film "From the Land of the Moon"

Les entretiens au Festival de Cannes

Nicole Garcia ’s latest feature is an adaptation of the eponym novel written by the Italian Milena Agus : From the Land of the Moon. While she is no stranger to the Croisette with films like 15 Août, The Adversary, According to Charlie, From the Land of the Moon is in competition for the 69th Festival’s Palme d’Or. For the cinematography of her 8th film, Nicole Garcia called upon Christophe Beaucarne, AFC, SBC, and loyal partner of Jaco Van Doermel, Mathieu Amalric or Anne Fontaine. (BB

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "Mal de pierres", de Nicole Garcia

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est en adaptant le roman éponyme de l’Italienne Milena Agus Mal de pierres que Nicole Garcia réalise son dernier long métrage. Alors qu’elle est une habituée de la Croisette avec 15 août, L’Adversaire et Selon Charlie, Mal de pierres concourt pour la Palme d’or de ce 69e Festival. Nicole Garcia a fait appel à Christophe Beaucarne, AFC, SBC, fidèle collaborateur de Jaco Van Doermel, Mathieu Amalric ou encore Anne Fontaine, pour la mise en image de son huitième long métrage. (BB)

Cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, discusses his work on Jaco Van Dormael’s film “The Brand New Testament”
Directors’ Fortnight

Les entretiens au Festival de Cannes

Christophe Beaucarne, AFC, SBC, works with loyal directors who call upon his talent to make most of their films. The list of these directors, from very different worlds – including the Larrieu brothers, Anne Fontaine, Bruno Podalydès, Mathieu Amalric –, recently grew with the addition of the name of Christophe Gans. The work of Christophe Beaucarne on Beauty and the Beast was nominated for the 2015 César awards. After Mr. Nobody, The Brand New Testament, a film by Jaco Van Dormael, was selected for the Directors’ Fortnight at Cannes, the opportunity for Christophe Beaucarne to make his second film with his Belgian compatriot.

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "Le Tout Nouveau Testament", de Jaco Van Dormael
Quinzaine des réalisateurs

Les entretiens au Festival de Cannes

Christophe Beaucarne, AFC, SBC, collabore avec de fidèles réalisateurs qui font appel à son talent pour la plupart de leurs films. La liste de ces réalisateurs, aux univers très différents – les frères Larrieu, Anne Fontaine, Bruno Podalydès, Mathieu Amalric –, s’est étoffée dernièrement avec le nom de Christophe Gans. Le travail de Christophe Beaucarne pour La Belle et la bête a été nommé aux César 2015. Après Mr Nobody, Le Tout Nouveau Testament, de Jaco Van Dormael, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs, a été l’occasion pour Christophe Beaucarne d’une deuxième collaboration avec son compatriote belge. (BB)

Cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, discusses his work on "The Blue Room" directed by Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Christophe Beaucarne has been working for over twenty years with very different directors on films with very different visual worlds. He has worked with the Larrieu brothers on Un homme, un vrai and Peindre ou faire l’amour, and with Anne Fontaine on Coco Before Chanel and Perfect Mother, with Jaco Van Dormael on Mr. Nobody, and recently with Christophe Gans on Beauty and the Beast. With The Blue Room, the fourth feature film by Mathieu Amalric, competing in the Un Certain Regard section, Christophe Beaucarne is once again working with Amalric, following their collaborations on Stade de Wimbledon and Tournée. Adapted from the eponymous novel by Georges Simenon, Mathieu Amalric plays the lead role alongside Léa Drucker. (BB)

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "La Chambre bleue", de Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Christophe Beaucarne travaille depuis vingt ans avec des réalisateurs très différents sur des films aux univers visuels très variés. Il collabore aussi bien avec les frères Larrieu pour Un homme, un vrai et Peindre ou faire l’amour qu’avec Anne Fontaine pour Coco avant Chanel et Perfect Mother, avec Jaco Van Dormael pour Mr Nobody ou encore dernièrement avec Christophe Gans pour La Belle et la Bête.
Avec La Chambre bleue, quatrième long métrage de Mathieu Amalric, en compétition dans la section Un certain regard, Christophe Beaucarne consolide sa collaboration avec le réalisateur, après Le Stade de Wimbledon et Tournée. Adapté du roman éponyme de Georges Simenon, Mathieu Amalric y interprète le rôle principal au côté de Léa Drucker.

Interview with cinematographer Christophe Beaucarne, AFC, SBC, about the film "On Tour" by Mathieu Amalric
In competition at Cannes 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

For the past twenty years, Christophe Beaucarne has been working on features steadily, collaborating with many directors, including Bruno Podalydès, Cedric Klapish, Arnaud and Jean-Marie Larrieu, Jaco Van Dormael... So it was fitting to see his cinematography credit on not one but two films at Cannes this year : Outside the Law, by Rachid Bouchareb and On Tour, by Mathieu Amalric.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Hors-la-loi  : Rachid Bouchareb et Christophe Beaucarne remontent aux sources de la guerre d’Algérie
D’origine belge, Christophe Beaucarne a fait ses études à l’Insas. Il travaille depuis 1995 en tant qu’opérateur et a signé une vingtaine de longs métrages tout en conservant une activité régulière dans le domaine du film publicitaire. Parmi ses derniers films on peut citer
Le Parfum de la dame en noir de Bruno Podalydés, Paris de Cedric Klapisch, Irina Palm de Sam Gabarski ou Mr Nobody de Jacko van Dormael.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Tournée" de Mathieu Amalric
En compétition au Festival de Cannes 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Christophe Beaucarne enchaîne les tournages depuis une vingtaine d’années et collabore avec de nombreux réalisateurs, dont Bruno Podalydès, Cédric Klapisch, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Jaco Van Dormael… Pour preuve, il signe l’image de deux films à Cannes cette année, Hors la loi de Rachid Bouchareb et Tournée de Mathieu Amalric.

Record pour les films français à l’exportation
par Nathaniel Herzberg

Revue de presse

Le Monde, 17 janvier 2009

Le cinéma français va encore pouvoir claironner. Après les excellents chiffres de fréquentation dans les salles françaises, annoncés la semaine dernière, les résultats des entrées à l’étranger crèvent, à leur tour, les plafonds. Avec 77,6 millions de spectateurs hors des frontières, le cinéma français dépasse les 75,9 millions d’entrées de 2005.

Nominations pour le Prix Louis-Delluc 2007

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Huit films nommés concourent pour le prix Louis-Delluc 2007

Actrices de Valeria Bruni Tedeschi, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC

Avant que j’oublie de Jacques Nolot, photographié par Josée Deshaies

Belle toujours de Manoel de Oliveira, photographié par Sabine Lancelin
La Fille coupée en deux de Claude Chabrol, photographié par Eduardo Serra, AFC, ASC

La Graine et le mulet d’Abdellatif Kechiche, photographié par Lubomir Bakchev

Les Amours d’Astrée et de Célado d’Eric Rohmer, photographié par Diane Baratier, AFC

Les Chansons d’amour de Christophe Honoré, photographié par Rémy Chevrin, AFC

Les Témoins d’André Téchiné, photographié par Julien Hirsch

revue de presse Cannes : le triomphe des " petits cinéastes de petits pays "
par Thomas Sotinel

festival de Cannes 2007

Le Monde, 28 mai 2007

Cristian Mungiu a reçu, dimanche 27 mai, sa Palme d’or des mains de Stephen Frears, au nom des " petits cinéastes, venus de petits pays ". Le jeune réalisateur roumain - il est âgé de 39 ans - a été distingué par un jury qui, sous la présidence du cinéaste britannique, a eu à cœur de respecter la cohérence de la sélection de cette soixantième compétition cannoise.

Analyse Cannes, la mort et l’amour du cinéma
par Jacques Mandelbaum

festival de Cannes 2007

Le Monde, 28 mai 2007

Voilà longtemps qu’on n’avait pas vu au Festival de Cannes, qui a célébré cette année son soixantième anniversaire, une compétition aussi sombre, aussi inquiète, aussi requise, surtout, par l’épreuve de la mort et par l’interrogation métaphysique ou religieuse. S’en tiendrait-on aux seuls films de la compétition - on en compta vingt-deux, venus de douze pays et de trois continents - que le nombre des disparus et l’affliction qui les accompagne dépasseraient largement le seuil du supportable.

Le palmarès 2007 de la 60e édition du Festival de Cannes

festival de Cannes 2007

Et pour conclure ce 60e anniversaire du Festival de Cannes, nous vous proposons un aperçu du palmarès de la Compétition officielle et de la Caméra d’Or.

Le film Meduzot d’Etgar Keret et Shira Geffen, photographié par Antoine Héberlé, AFC, et le film Le Rêve de la nuit d’avant de Valeria Bruni-Tedeschi, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, ont été récompensés par le jury.

Agenda du mercredi 23 mai

Agendas

  • Le film AFC du jour
    Relâche exeptionnelle aujourd’hui !

Néanmoins, les festivités cannoises continuent...

  • Les films non AFC du jour...
    Quinzaine des réalisateurs
    Avant que j’oublie de Jacques Nolot, photographié par notre consoeur Josée Deshaies

    Lire l’entretien que Josée Deshaies a accordé à François Reumont à propos de son travail sur La Question Humaine et Avant que j’oublie.

  • Contact AFC : +33 (0)6 03 50 09 28

L’argent français est présent dans 12 des 22 films en compétition à Cannes
par Isabelle Regnier

festival de Cannes 2007

Le Monde, 17 mai 07

Au-delà des quatre films français, un grand nombre de longs métrages de la compétition du Festival de Cannes, qui a lieu du 16 au 27 mai, sont produits, ou coproduits, par des sociétés françaises. Douze cette année sur un total de vingt-deux. Ce phénomène était naguère au coeur d’une polémique lancée par le journal américain Variety, qui voyait le signe d’une préférence nationale du comité de sélection.
Thierry Frémaux, délégué artistique du Festival de Cannes, s’en défend. Il affirme découvrir les films sans leur générique, venant de partout dans le monde, et met une attention particulière à tenir ses interlocuteurs à égalité, quelle que soit leur nationalité.

Le Festival de Venise annonce la sélection officielle
de sa 63e édition

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :

  • L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
  • Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
  • Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

Et hors-compétition :

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).

Films (47)