Master Class à Bucarest

Par Marc Galerne, K5600 Lighting

La Lettre AFC n°225

Pour la quatrième année consécutive, la R.S.C. (association roumaine des directeurs de la photographie) a organisé une Masterclass avec un chef opérateur étranger ainsi que des opérateurs roumains. Cette initiative d’Alex Sterian, président de la RSC, est destinée aux élèves de la section cinéma de l’Université d’Art de Bucarest.
Geoff Boyle mesure la lumière sur l’une des "étudiantes-comédiennes"
Photo Marc Galerne

L’année dernière Philippe Ros, AFC avait officié pendant les quatre jours. Cette année, c’est Geoff Boyle, chef opérateur anglais et fondateur du forum CML, qui était l’invité principal. Transvideo et K5600 sponsorisent l’événement avec Kodak Roumanie et quelques prestataires locaux.
Le dynamisme de l’association est incroyable et l’ambiance est familiale. Une soixantaine d’élèves étaient présents aux différents ateliers. Le jeudi 25 octobre était le premier jour des tests comparatifs entre une caméra film, avec du stock Kodak, et une Arri Alexa afin d’étudier les effets de la surexposition sur les "skin tones" [tons chair]. Geoff, dont la carrière a débuté dans la pub beauté, en a profité pour donner quelques exemples des "set up" d’éclairage en fonction de la forme des visages des trois étudiantes/comédiennes. Le vendredi fut la journée de la 3D. Jacques Delacoux poursuit la croisade qu’avait initiée Alain Derobe en faveur du procédé "Natural Depth" pour une 3D moins spectaculaire mais plus confortable et naturelle que ce que l’on subit de nos jours sur la plupart des films. Deux séquences ont été mises en scènes, l’une en utilisant le procédé de Natural Depth et l’autre en employant les tables recommandées par les "experts" de la 3D. Samedi, projection des résultats des tests après un étalonnage supervisé par Geoff Boyle.
Conclusions : le film restera le film et la 3D du regretté Alain est sans équivoque une technique plus naturelle.