Mati Diop

Director

Search results

Articles (6)

Sunset in Dakar
Entretien filmé avec la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Atlantique", de Mati Diop, par François Reumont pour l’AFC

Interviews

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. De mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier... Voici l’argument du premier film de la réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop, également première femme africaine à participer, en 2019, à la course à la Palme d’or. (FR)

La directrice de la photographie Jordane Chouzenoux parle de son travail sur "Mercuriales", de Virgil Vernier

Interviews at Cannes

Jordane Chouzenoux, sortie de l’école Louis-Lumière en 2003, débute sa carrière de directrice de la photographie sur plusieurs courts métrages puis éclaire le premier film de Marianne Tardieu, Qui vive. Virgil Vernier est documentariste et se fait remarquer dès sa première fiction, Orléans, un moyen métrage de 58 minutes sorti en salles en 2013. Après avoir apprécié le travail de Jordane Chouzenoux sur Snow Canon, court métrage de Mati Diop tourné en 16 mm, il lui propose une première collaboration sur son documentaire Andorre qu’il veut tourner sur ce support. Quelques mois plus tard, ils tournent ensemble le premier long métrage de Virgil, Mercuriales, projeté à la section parallèle de l’ACID à Cannes. Le travail – très différent – de Jordane Chouzenoux sur ses deux premiers longs métrages en tant que directrice de la photo, Qui vive et Mercuriales, est donc visible aux projections de l’ACID cette année à Cannes…

FilmLight parle du travail du Labo Paris avec Nicolas Loir, AFC, pour "Comment je suis devenu super-héros", de Douglas Attal, et "Mandibules", de Quentin Dupieux

Laboratories, Post-production, VFX

Gilles Granier et Fabien Napoli sont les deux étalonneurs maison du Labo Paris. Ensemble, ils ont travaillé sur une grande variété de projets et ont une longue liste de crédits à leur actif, dont Le Chant du loup, d’Antonin Baudry, photographié par Pierre Cottereau, plus récemment Madame Claude, sur Netflix, de Sylvie Verheyde, photographié par Léo Hinstin, AFC, Atlantique, de Mati Diop, photographié par Claire Mathon, AFC, et lauréat du Grand Prix de Cannes 2019, ou encore les trois derniers films de Quentin Dupieux. FilmLight est allé à leur rencontre pour discuter de leur travail, leur approche de l’étalonnage et de leur collaboration…

Les photographies de "Portrait de la jeune fille en feu" et "Atlantique" récompensées

Academies, Awards, Best Cinematography

Primée, la photographie de Claire Mathon, AFC, sur Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, l’a été doublement en se voyant attribuer le prix de la Meilleure photo lors des 45es Prix des critiques de film de Los Angeles, d’une part, et Claire elle-même, le prix 2019 du Meilleur directeur de la photographie par le Cercle des critiques de film new-yorkais, d’autre part. A noter que les critiques de Los Angeles ont en parallèle décerné le Prix de la Meilleure photo à Atlantique, de Mati Diop, dont Claire a signé les images.

movies (3)

Atlantique

by Mati Diop
Produced by Les Films du Bal - Arte France Cinéma - Cinékap - Farkas Productions
Cinematography by

Claire Mathon, AFC