Mélanie Thierry

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (100)

Articles (27)

Cinematographer Thierry Arbogast, AFC discusses his work on Atiq Rahimi’s “The Patience Stone (Syngue Sabour)”
By François Reumont

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Thierry Arbogast, AFC is best known for his more than twenty-year-long collaboration with director and producer Luc Besson that began with La Femme Nikita in 1990. But he was also the director of cinematography of The Horseman on the Roof by Jean-Paul Rappeneau, The Crimson Rivers by Mathieu Kassovitz, and Ridicule by Patrice Leconte. In The Patience Stone, he accompanied writer Atiq Rahimi in the screen adaptation of his novel, which was awarded the Goncourt Prize in 2008.

Director of photography Thierry Arbogast, AFC, discusses his work on "The Family", by Luc Besson
A Mafia boss in Normandy

Entretiens avec des directeurs de la photographie

For his first project filmed inside the Cité du cinéma, Luc Besson decided to make an adaptation of Tonino Benacquista’s novel depicting a reformed New York ‘godfather’ forced to live under a false identity in the Normandy countryside. A mix of comedy and film noir that is largely carried by the presence of a cast that would make even the largest Hollywood studios jealous (Robert De Niro, Tommy Lee Jones, and Michelle Pfeiffer). Here, along with Thierry Arbogst, AFC, who regularly works alongside Besson, we take a look at this film’s approach to visuals and filming in studio. (FR)

Director of photography Thomas Hardmeier, AFC, talks about his work on "The Young and Prodigious T.S. Spivet", by Jean-Pierre Jeunet

Entretiens avec des directeurs de la photographie

The first time I met Jean-Pierre Jeunet to discuss his new film, he immediately told me that he was looking for someone who could help him evolve his taste for coloured and contrasted images. I was delighted to work inside of his universe which I love and which was an inspiration for I, Cesar, A Butterfly Kiss, and Les Tribulations d’une caissière.

Camerimage 2014 vu par...
Entretien avec Thomas Hardmeier, AFC

Les entretiens à Camerimage

Thomas Hardmeier, AFC, a bien commencé l’année 2014 avec l’obtention du César de la meilleure photo pour L’Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet. Depuis, sont sortis sur les écrans Yves St Laurent, de Jalil Lespert, De guerre lasse, d’Olivier Panchot, et La Prochaine fois je viserai le cœur, de Cédric Anger (actuellement en salles). Un des rares opérateurs francophone invité à Camerimage (il était membre du jury de la compétition des premiers films), il en revient également auréolé d’un nouveau prix pour le film de Jean-Pierre Jeunet (meilleur long métrage en prise de vues relief). Retour sur une semaine à Bydgoszcz en sa compagnie... (FR)

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Mon roi", de Maïwenn

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est en 2006 et pour le premier film de Maïwenn, Pardonnez-moi, que Claire Mathon, AFC, devient directrice de la photographie. Elle a dernièrement éclairé le film d’Alain Guiraudie, L’Inconnu du lac, et le premier long métrage de Louis Garrel, Les Deux amis, en sélection à la Semaine de la critique. Après sa collaboration au cadre sur les deux derniers films de Maïwen, Claire Mathon signe l’image de son quatrième film, Mon roi, en Sélection officielle sur la Croisette. BB

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Les Deux amis", de Louis Garrel

Les entretiens au Festival de Cannes

Pour Les Deux amis, son premier long métrage comme réalisateur, Louis Garrel fait appel à la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC. Elle a signé l’image d’un autre film présenté à Cannes en sélection officielle, Mon roi, de Maïwenn. Le travail de Claire Mathon sera de nouveau mis en lumière dans le film de Bruno Podalydès, Comme un avion, qui sortira en juin sur les écrans. Les Deux amis, dans lequel Louis Garrel interprète Abel, l’un des deux amis, est présenté en Séance spéciale à la Semaine de la critique et concourt pour la Caméra d’or. (BB)

Les nominations aux César 2018

Les César

La 43ᵉ cérémonie des César, organisée par l’Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera le 2 mars 2018, salle Pleyel à Paris. Les directeurs de la photographie de l’AFC sont de nouveau à l’honneur pour ces nominations : les nommés au César de la Meilleure photo sont tous membres de l’association. De nombreux films nommés dans les différentes catégories ont aussi été photographiés par des directeurs de la photographie AFC.

Chefs op’ en Lumière, une grande première
Par Marie Spencer, AFC, SBC

Actualités AFC

Le festival Chefs op’ en Lumière s’est déroulé à Chalon-sur-Saône, du 27 au 31 mars 2019. "La bobine", association de cinéphiles à Chalon-sur-Saône, a organisé le premier festival en France consacré uniquement aux chefs opérateurs. Je tiens à féliciter et à remercier Chantal Thévenot, directrice de La bobine, Janick Leconte, ainsi que tous les membres très actifs de cette association qui nous ont reçus tellement élégamment.

Sunset in Dakar
Entretien filmé avec la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Atlantique", de Mati Diop, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. De mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier... Voici l’argument du premier film de la réalisatrice franco-sénégalaise Mati Diop, également première femme africaine à participer, en 2019, à la course à la Palme d’or. (FR)

Bruno de Keyzer, un allié des metteurs en scène
Par Bertrand Tavernier

Bruno de Keyzer

J’ai rencontré Bruno de Keyzer dans des conditions un peu particulières. Après sept films enthousiasmants avec Pierre-William Glenn et un grand nombre de réussites (Le Juge et l’assassin, La Mort en direct, Coup de torchon, Une semaine de vacances n’ont pas pris une ride visuellement), j’ai eu l’impression que l’on risquait de se répéter et que, pour un temps, je devais trouver quelqu’un de neuf. Par goût du défi, de l’aventure.

Supervision des effets visuels de " Femme fatale "
par Agnès Sébenne de L’EST

Laboratoires, Postproduction, VFX

Femme Fatale pourrait se définir comme un thriller fantasmagorique, entre rêve et réalité. Pour son premier film tourné en France, Brian de Palma a choisi des décors suggestifs et esthétisants, sublimés par la lumière de Thierry Arbogast : Festival de Cannes, Hôtel Sheraton de Roissy, petite place du quartier de Ménilmontant... Cette dernière devenant presque un personnage du film. C’est dans cet univers qu’évolue Laura, grande et belle braqueuse de haut vol, personnage double.
(...)

Le 27e festival international " Manaki Brothers "
se déroule du 26 septembre au 1er octobre 2006 à Bitola (République de Macédoine)

Films AFC dans les festivals

Organisé par la MFPA (Association macédonienne des professionnels du film), le festival " Manaki Brothers ", du nom des frères Milton and Yanaki Manaki, fête sa 27e édition du 26 septembre au 1er octobre dans la ville de Bitola (Macédoine).
Comme chaque année, ce festival dédié à l’image cinématographique présente en compétition une sélection de 12 longs métrages.

Parmi les films en compétition, deux sont photographiés par des membres de l’AFC : De battre mon cœur s’est arrété de Jacques Audiard, photographié par Stéphane Fontaine, et The Secret Book du réalisateur macédonien Vlado Cvetanovsky, cophotographié par Thierry Arbogast et Bruno Privat.

Le directeur de la photographie allemand Michael Ballhaus recevra le prix spécial Golden Camera 300 couronnant l’ensemble de sa carrière cinématographique.

Entretien avec le directeur de la photographie Julien Hirsch, AFC, à propos du film "Impardonnables" d’André Téchiné

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Julien Hirsh, AFC, a travaillé avec André Téchiné comme assistant opérateur sur Alice et Martin en 1998. Il retrouvera le réalisateur en 2003 pour photographier Les Temps qui changent. C’est grâce à une quatrième collaboration avec Téchiné que nous retrouvons Julien pour nous parler d’Impardonnables, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs.
Adapté du roman éponyme de Philippe Djian, Impardonnables est entièrement tourné à Venise avec Carole Bouquet, André Dussolier, Mélanie Thierry et Adriana Asti.

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Rester vertical", d’Alain Guiraudie

Les entretiens au Festival de Cannes

Filmer la nature et le rapport de l’homme avec elle est l’un des socles des films d’Alain Guiraudie. Après L’Inconnu du lac, qui remporte le prix de la mise en scène à Un certain regard en 2013, le réalisateur tourne son cinquième long métrage entre la Lozère, le Marais poitevin et Brest. Rester vertical, un film de loup, de paternité et de déchéance, concourt pour la Palme d’or de ce 69e festival de Cannes.

Entretien avec la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Une vie violente", de Thierry de Peretti

Les entretiens au Festival de Cannes

Claire Mathon, AFC, porte des films singuliers, éclaire des premiers longs métrages puis accompagne fidèlement des réalisateurs tels que Maïwenn ou Alain Guiraudie. S’engageant avec sa caméra pour escorter la mise en scène, elle signe l’image d’Une vie violente, le 2e film du comédien et réalisateur Thierry de Peretti. Après Les Apaches, apprécié sur la Croisette en 2013, Thierry de Peretti revient à Cannes en sélection à la 56e Semaine de la Critique avec cette chronique corse, inspirée de faits réels et interprétée exclusivement par des comédiens du terroir.

Palmarès du 27e Festival de l’image " Manaki Brothers "
la " Caméra 300 d’or " attribuée à Stéphane Fontaine, AFC

Films AFC dans les festivals

Lors de la cérémonie de clôture du 27e Festival international de l’image Manaki Brothers qui s’est tenue le 30 septembre à Bitola (Macédoine), le jury présidé par le directeur de la photographie Fabio Cianchetti, a décerné le Grand Prix, la Caméra 300 d’or, à Stéphane Fontaine pour son travail photographique sur le film de Jacques Audiard De battre mon cœur s’est arrêté.

La Caméra 300 d’argent a été décernée au directeur de la photo ukrainien Yury Klimenko pour le film Kosmos kak predchuvstvie (Dreaming of Space) du réalisateur russe Aleksei Uchitel et la Caméra 300 de bronze est allée au jeune directeur de la photo allemand Kolja Brandt pour le film Knallhart (Tough Enough) de Detlev Buk.
Lire la suite...

J’aime regarder les filles qui marchent sur la plage
Entretien filmé avec Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Portrait de la jeune fille en feu", de Céline Sciamma, par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec ce Portrait de la jeune fille en feu, Céline Sciamma propose une histoire d’amour insulaire féministe entre une peintre et son modèle au XVIIIe siècle. Une mise en abîme visuelle de l’artiste qui fond pour son modèle, regardant l’artiste et fond à son tour pour elle.