Mia Hansen Love

Réalisation

Index des termes :

Mia Hansen Love;Mia Hansen-Løve

Résultats de la recherche

Articles (81)

Cinémathèque française, la saison 2020-2021 présentée

Les Cinémathèques

Présentant habituellement sa saison à venir au milieu de l’été, la Cinémathèque française vient d’en dévoiler la programmation 2020-2021. Comme de coutume, ce lieu-culte propose un foisonnement d’évènements comprenant ouvertures d’un musée et de studios, expositions – parfois itinérantes –, rétrospectives – pas moins d’une trentaine –, reprises de festivals, entre autres programmes réguliers et activités pédagogiques. L’occasion de voir ou revoir d’innombrables films, photographiés par une crème d’opérateurs de renom ou méconnus. Voici un aperçu de cette saison qui débute...

Quelques souvenirs que j’ai d’Allen Daviau, ASC
Par Denis Lenoir, AFC, ASC, ASK

Allen Daviau

C’est à Sydney, en 1993 que j’ai rencontré Allen Daviau, ASC pour la première fois. L’Australian Film Television and Radio School (AFTRS) fêtait ses dix ans et avait à l’occasion invité quelques grands chefs opérateurs pour une semaine de master classes en studio. Il y avait ainsi Allen Daviau, ASC, Peter James, ACS ASC, Robby Müller et Sacha Vierny.

2019 "Manaki Brothers" Festival Awards

Manaki Brothers

The closing ceremony of the 40th-annual Manaki Brothers Festival was held on Saturday, 21 September 2019 in Bitola (Republic of Northern Macedonia), in the Great Hall of the local Palace of Culture. The jury, which was presided over by Ed Lachman, ASC, presented the golden Camera 300 award to Hélène Louvart, AFC, for her work on The Invisible Life of Eurídice Gusmão, by Karim Ainouz. Due to her inability to be present in person, the award was accepted on her behalf by Eric Gautier, AFC. Yorgos Arvanitis, AFC, GSC, received the Golden Camera 300 for Life Achievement Award.

Cinematographer Hélène Louvart, AFC, discusses her work on Karim Ainouz’ film “La Vie invisible”

Les entretiens au Festival de Cannes

Hélène Louvart, AFC, signed off on the image of La Vie invisible, a Brazilian film presented at Un Certain Regard 2019. A story of two sisters that takes place from the 1950s to the present time. She tells us about her working relationship with Karim Ainouz, the director, and about their shared ambition to dare to create striking visual universes, and about how they learned to modulate that ambition so as to avoid being above the story and the characters, visually speaking. (FR)

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "La Vie invisible", de Karim Aïnouz

Les entretiens au Festival de Cannes

Hélène Louvart, AFC, signe l’image de La Vie invisible, un film brésilien présent à Un Certain Regard 2019. Une histoire de deux sœurs qui se déroule des années 1950 à nos jours. Elle nous parle de sa relation de travail avec Karim Aïnouz, le réalisateur, de leur volonté commune d’oser des univers visuels assez marqués, de savoir moduler leur envie afin de ne pas être au-dessus de l’histoire et des personnages, visuellement parlant. (FR)

L’"ombre éclairée" d’Agnès Varda
Par Hélène Louvart, AFC

Agnès Varda

Agnès, voila ces quelques lignes.
Notre dernière conversation date de ce janvier, tu m’as appelée vers les 23 heures, ainsi que le lendemain aussi, il était quasi minuit. J’ai de suite décroché et je n’ai pas osé te dire qu’il était tard. Tu paraissais à ta voix en pleine forme, me demandant ce que je faisais, où j’étais, et si je pouvais te conseiller un ou une étalonneuse en qui j’avais confiance pour ton dernier film.

Denis Lenoir, AFC, ASC, the go-between
By Ariane Damain Vergallo for Leitz Cine Wetzlar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Denis Lenoir is already a confirmed cinematographer when he reads Pierre Bourdieu’s essay, Photography : A Middle-brow Art.
The idea that ‘‘bourgeoisie dunces’‘ are particularly successful in photography - a way for them not to downgrade - has always interested him. Born in that milieu and a “lazy, lousy student,” Denis Lenoir totally recognizes himself in that analysis.

Denis Lenoir, AFC, ASC, entre deux
Par Ariane Damain Vergallo pour Leitz Cine Wetzlar

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Denis Lenoir était déjà un chef opérateur confirmé quand il a lu l’essai que Pierre Bourdieu avait écrit sur la photographie, Un art moyen. L’hypothèse selon laquelle "les cancres de la bourgeoisie" réussissaient particulièrement bien dans la photo - une manière pour eux de ne pas se déclasser - l’avait intéressé. Denis Lenoir, qui ne s’était jamais soucié de travailler à l’école et qui était né dans ce milieu, s’était finalement reconnu dans cette analyse.

Cinematographer Hélène Louvart, AFC, discusses her work on Alice Rohrwacher’s “Lazzaro felice”

Les entretiens au Festival de Cannes

Cinematographer Hélène Louvart, AFC, has filmed over fifty feature-length films during her career, and has worked with many French and foreign directors. She filmed two of the foreign feature-length films at Cannes this year : Jaime Rosales’ Petra, selected in the Directors’ Fortnight, and Alice Rohrwacher’s Lazzaro felice. This is the third time that Hélène Louvart has worked with the Italian director. In 2014, The Wonders won the Grand Prix at Cannes. The director is back this year on the Croisette with Lazzaro felice, in Official Competition. (BB)

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "Lazzaro felice", d’Alice Rohrwacher

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec une cinquantaine de longs métrages à son actif, la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, a collaboré avec de nombreux réalisateurs français et internationaux. Elle signe l’image de deux longs métrages étrangers cette année à Cannes : Petra, de Jaime Rosales, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, et Lazzaro felice, d’Alice Rohrwacher. C’est la troisième fois qu’Hélène Louvart travaille avec la réalisatrice italienne. En 2014, Les Merveilles avait remporté le Grand prix à Cannes. La réalisatrice revient cette année sur la Croisette avec Lazzaro felice, en Compétition officielle. (BB)

Kodak au 71e Festival de Cannes
Kodak se félicite de la croissance des tournages en pellicule

Nos associés à Cannes

Avec pas moins de treize longs métrages internationaux tournés en Kodak projetés au Festival de Cannes 2018 - à travers la Sélection Officielle et les sections Un Certain Regard, la Quinzaine des Réalisateurs et la Semaine de la Critique - le film reste une technologie populaire pour les réalisateurs. Et Kodak organise un certain nombre d’événements pour célébrer la production cinématographique mondiale au festival de cette année sur la Côte d’Azur.

Où Octavio Tapia parle de son métier, accessoiriste

Propos et entretiens

Après les métiers de directeur de la photo et de cadreur, et pour le troisième podcast de son site dédié aux artisans du cinéma - "A l’ombre du clap" -, le photographe de plateau Roger Do Minh, PFA, propose de mettre un coup de projecteur sur celui d’accessoiriste. Et c’est à Octavio Tapia qu’il a demandé de lui en parler.

Ileana Leyva rejoint Kodak pour la France et le Benelux

Kodak

Avec la résurgence de l’argentique à l’échelle mondiale et en réponse directe à une hausse de plus de 40 % des ventes de pellicules pour la production de films tournés en Europe l’année dernière, Kodak a nommé Mme Ileana Leyva en qualité de Chargée de clientèle pour l’Audiovisuel et le Divertissement pour la France et le Benelux. Pour ce poste, Ileana va soutenir les communautés de réalisateurs en France et au Benelux, tout en encourageant activement les producteurs préférant le numérique à revenir à l’argentique.

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "L’intrusa", de Leonardo di Costanzo

Festival de Cannes 2017

Film italien entièrement tourné dans la banlieue de Naples, dans un lieu unique, un centre de loisirs pour enfants, que nous avons en partie fait construire. Une méthode de cadre très libre, très subjective d’une manière générale, et beaucoup plus "posée" à d’autres moments. Mais très "instinctive" le plus souvent possible.

La pellicule 35 mm Kodak sert un choix naturaliste et offre et un rendu exquis à ‘’L’Avenir’’
Entretien avec Denis Lenoir, AFC, ASC

Kodak

Le film écrit et réalisé par la Française Mia Hansen-Løve, et dans lequel Isabelle Huppert tient le rôle principal, dépeint la vie d’une professeure de philosophie qui traverse une période difficile. Librement inspiré de la vie de la propre mère de sa réalisatrice, le film pose des questions philosophiques sur le radicalisme, la révolution, la foi ou le vieillissement. Isabelle Huppert a été honorée pour son jeu sobre et élégant par les prix des critiques de Londres, Los Angeles et New York.

"Dark Night : une lueur dans la nuit"
Par Hélène Louvart, AFC

Propos et entretiens

Dans un article publié sur le site Internet du magazine américain de cinéma Movie Maker, la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur le film Dark Night, de Tim Sutton, où l’utilisation de l’éclairage urbain et des enseignes au néon donnent un éclat émouvant à l’obscurité naturelle. Nous vous proposons ci-après une traduction de ses propos.

29es Prix du Cinéma Européen, 50 films présélectionnés

European Film Awards

L’Académie européenne du cinéma et EFA Productions ont annoncé une première liste de 50 films de fiction en lice pour les nominations au Prix du Cinéma européen 2016. Avec 33 pays d’Europe représentés, cette liste illustre à nouveau la grande diversité du cinéma européen. A noter que quatre d’entre eux ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Le directeur de la photographie Stéphane Fontaine, AFC, parle de son travail sur "Elle", de Paul Verhoeven
Vu dans "Elle"

Les entretiens au Festival de Cannes

Dix ans après Black Book, son dernier film au cinéma, Paul Verhoeven vient tourner en France, dans la langue de Molière (qu’il parle couramment), et propose un thriller adapté de Philippe Djian dont Isabelle Huppert est le personnage central. Une plongée perverse et ludique dans la bourgeoisie urbaine qui n’est pas sans rappeler les thèmes abordés lors de ses premiers films. Aux commandes de l’image, c’est Stéphane Fontaine, AFC, qui a eu la chance d’être choisi par le réalisateur, succédant à son côté à des légendes de l’image de film comme Jan de Bont (Turkish Delight, Basic Instinct) ou Jost Vacano (Robocop, Starship Troopers). (FR)

Joie et peine dans l’actualité mensuelle d’Arri

Technique

Des joies et de la peine au menu de l’actualité mensuelle d’Arri : du décès d’Alain Boutillot aux lauréats des ASC et BAFTA Awards, en passant par la Berlinale 2016, des remerciements et « Arri dans tous ses états ».

Félicitations à Mia Hansen-Løve, entre autres actualités d’Eclair

Technique

Félicitations à Mia Hansen-Løve, qui a remporté l’Ours d’argent de la meilleure réalisatrice lors de la dernière édition de la Berlinale pour son film L’Avenir avec Isabelle Huppert (Things to Come). Ce film produit par CG Cinéma a vu sa postproduction image réalisée chez Eclair. Le directeur de la photographie est Denis Lenoir, AFC, ASC, et l’étalonnage a été confié à Aude Humblet. Sortie en salles le 6 avril prochain. A suivre, les actualités d’Eclair...

La 66e Berlinale annonce son palmarès

Films AFC dans les festivals

Lors de la cérémonie de clôture du 66e Festival de Berlin, samedi 20 février 2016, le jury international, présidé par Meryl Streep, a annoncé son palmarès. L’Ours d’or du Meilleur film a été décerné à Fuocoammare, réalisé et photographié par Gianfranco Rosi, et l’Ours d’argent du Meilleur réalisateur, à Mia Hansen-Løve pour L’Avenir, photographié par Denis Lenoir, AFC, ASC.

L’actualité récente d’Eclair

Laboratoires, Postproduction, VFX

L’actualité récente d’Eclair se résume aux films sur les écrans, à ceux sortant en février, ceux en cours de postproduction, ceux en tournage, à l’actualité TV (postproduction et tournage), à une participation au Focus London et à un retour sur l’Apéritif Bistrot organisé en décembre dernier.

Interview with cinematographer Denis Lenoir, AFC, ASC, regarding his work on Mia Hansen-Løve’s film “Eden”
Denis Lenoir films the 90s

Les entretiens à Camerimage

Eden, screened out of competition at Camerimage 2014, is one of the first cinematographic attempts at capturing the “rave party” scene and the birth of the French Touch musical movement in the 1990s and its ensuing international success. This conversation with Denis Lenoir, AFC, ASC, focuses on this sociologically very “French” biopic whose main character was mostly inspired by director Mia Hansen-Løve’s own brother. (FR)

Où l’"American Cinematographer" s’entretient avec Denis Lenoir, AFC, ASC, à propos de son travail sur "Eden", de Mia Hansen-Løve

Livres et revues

Dans son numéro de juin 2015, le magazine American Cinematographer publie un article intitulé "Trapped in a Groove (Pris les pieds dans le sillon)" dans lequel Iain Stasukevich s’entretient avec le directeur de la photographie Denis Lenoir, AFC, ASC, au sujet des choix techniques et esthétiques qu’il a été amené à faire pour le tournage du dernier film de Mia Hansen-Løve, Eden. Nous vous proposons ici de lire une traduction du début de cet entretien.

Camerimage 2014 par plaisir...
Par Denis Lenoir, AFC, ASC

Camerimage 2014

En dépit d’un président de jury, le réalisateur Albert Hughes, qui, quoique ou parce qu’un habitué de Camerimage, poussait la décontraction un peu loin, et une sélection, " Director’s Début ", à vrai dire peu excitante, j’ai eu une fois encore beaucoup de plaisir à participer à l’aventure Camerimage.

Films (100)