Michael Chapman

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (21)

Disparition de Michael Chapman, ASC (1935 - 2020)

In memoriam

Le directeur de la photographie Michael Chapman, ASC, nous a quittés, le 20 septembre dernier, à l’âge de 84 ans. Exfiltré du fret ferroviaire par son beau-père Joseph Brun, ASC, il avait été ensuite formé par Gordon Willis, ASC, avant de s’affirmer comme un des acteurs majeurs du renouveau de l’image américaine dans les années 1970-80 avec Taxi Driver et Raging Bull, de Martin Scorsese, en point d’orgue.

Cinq directeurs de la photographie et l’histoire de leur vie

Propos et entretiens

Le site Internet anglais "Web of Stories" propose de voir et d’entendre des personnalités influentes dans leur domaine raconter l’histoire de leur vie. D’abord consacré aux scientifiques, ce site s’est ensuite élargi à d’autres territoires (littérature, arts...). Cinq éminents directeurs de la photographie, dont Raoul Coutard, ont eu, à ce jour, les honneurs de ce site d’archives audiovisuelles.

"Les rythmes de la lumière"
"Lauréat de l’ASC International Award 2020, Bruno Delbonnel, AFC, ASC, construit la lumière telle une ’pièce de musique’", par Benjamin B

Livres et revues

Dans un article publié par l’American Cinematographer de février 2020, Benjamin B, membre consultant de l’AFC, s’entretient avec le directeur de la photographie Bruno Delbonnel, AFC, ASC, qui vient d’être honoré, samedi 25 janvier, de l’ASC International Award 2020. Après avoir survolé son parcours jusqu’à son admission à l’ASC, en 2009, ses parrains étant Michael Chapman, Guillermo Navarro et Woody Omens, il revient avec lui sur la pratique de son travail - choix de focales, lumière, rendu de l’image, étalonnage - d’Amélie Poulain à Un long dimanche de fiançailles, d’Inside Llewyn Davis à La Ballade de Buster Scruggs, en passant par Dark Shadows ou Faust.

"Toute la mémoire du monde", 8e édition

Les Cinémathèques

Pour la 8e édition du Festival international du film restauré "Toute la mémoire du monde", la Cinémathèque française propose, du 4 au 8 mars 2020, d’assister à des projections exceptionnelles, dont certaines avec accompagnement musical, de partager une "Nuit de cinéma", de venir écouter les Master Classes d’Isabella Rossellini, Philip Kaufman et Rob Legato, et de découvrir les dernières inventions technologiques, les nouvelles restaurations de prestige et l’incroyable travail accompli pour sauver les œuvres du passé.

Flashback on Camerimage 2016
By Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

When, last year, I arrived at Camerimage, I was carrying with me the painful trauma of the attacks perpetrated two days earlier in the streets of Paris. This year, I came with the sadness of just having lost Raoul Coutard, a teacher and a friend. But I was welcomed with an equivalent dose of warmth by our foreign counterparts and especially by Ed Lachman, ASC, and Dick Pope, BSC, both of whom are colleagues and friends.

Flash-back sur Camerimage 2016
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

Quand, l’an dernier, je suis arrivé à Camerimage, je portais le douloureux traumatisme des attentats perpétrés deux jours avant dans les rues de Paris. Cette année, c’est avec la tristesse d’avoir perdu, en la personne de Raoul Coutard, un Maître et un ami, que j’ai été accueilli avec la même chaleur par nos pairs étrangers et en particulier par Ed Lachman, ASC, et Dick Pope, BSC, collègues et amis.

Raoul Coutard, le sens du don et du risque

Raoul Coutard

Dans le cadre de l’hommage que la Cinémathèque française avait rendu au directeur de la photographie Raoul Coutard en 2007, Eric Gautier, AFC avait écrit pour le programme un texte de présentation. En voici un extrait...

L’historique de l’agenda de Camerimage 2016

Camerimage 2016

  • L’agenda du vendredi 18 novembre
  • 10h Projection de The Neon Demon, de Nicolas Winding Refn, photographié par Natasha Braier, ADF – MCK Orzeł Cinema
  • 12h Imago et Illuminatrix – "Master Class au sujet de The Neon Demon", avec la directrice de la photographie Natasha Braier, ADF, modérée par Claire Pijman, NSC – MCK Orzeł Cinema
  • 12h15 Conférence de presse avec le directeur de la photographie Bradford Young, ASC, à propos du film Arrival, de Denis Villeneuve – Opera Nova, 3e étage, Salle des conférences
  • 13h30 Séminaire Hawk, avec Markus Förderer, BVK – Opera Nova, 1er étage, Salle des séminaires.

Raoul Coutard, "en direct" de Camerimage
Par Richard Andry, AFC

Camerimage 2016

Raoul Coutard, le grand Raoul Coutard, vient de nous quitter. Le chef opérateur d’A bout de souffle, Lola, Jules et Jim, Pierrot le fou, Tirez sur le pianiste, Alphaville, Z, parmi tant d’autres films, le complice de Godard, Truffaut, Demy, Costa-Gavras et véritable icône de la Nouvelle Vague, est parti rejoindre tous les légendaires héros de la photographie cinématographique, là-haut dans la grande lumière éternelle.

A Gordon Willis
Par Willy Kurant, AFC, ASC

Gordon Willis

A la suite de l’annonce du décès du directeur de la photographie Gordon Willis, ASC, notre confrère Willy Kurant, AFC, ASC, qui a longtemps travaillé aux Etats-Unis, nous a fait parvenir son témoignage.

A propos d’"un mauvais rêve" de Claude Garnier et de l’"effarement" de Bruno Delbonnel, collègues et amis de l’AFC qui décrivent ces états dans la dernière lettre de novembre de notre association
par Pierre-William Glenn

Billets d’humeur

Je reste désespérément optimiste quant à l’avenir de l’AFC et ne veux surtout pas apparaître comme un " anti-ambiance " alors que j’essaie au contraire de faire vivre la convivialité par la discussion. Je crois qu’il faut ouvrir le débat sur qui dit quoi, et pourquoi, pour faire progresser l’AFC et la qualité de la vie associative.

Avec effarement...
par Bruno Delbonnel

Billets d’humeur

Je lis avec effarement le compte rendu du conseil d’administration. Mon effarement se porte surtout sur la présence " éventuelle " de l’AFC à Camerimage.

Comme vous ne le savez certainement pas, j’étais l’année dernière membre du jury principal de ce festival. La seule chose que l’AFC avait remarquée était l’absence de Denis Lenoir qui aurait dû être avec moi dans le jury.
A part les deux opérateurs français qui avaient des films en compétition, Patrick Blossier pour Indigènes et Yves Cape pour Flandres, et qui ne restèrent que le jour de la présentation de leur film..., aucun opérateur français.

Films (2)