Michel Kelber

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (13)

Le programme de Cannes Classics 2020 annoncé

Festival de Cannes 2020

Pour la 17e année consécutive, le programme de la section de cinéma classique du Festival de Cannes a été annoncé : copies restaurées, célébrations et documentaires. Des restaurations qui ont été effectuées, entre autres, par Hiventy, Éclair Classics, L’Image Retrouvée, avec le soutien du CNC et de la Cinémathèque française.

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

The Gaze(s) of Agnès Varda, gleaner of images

Agnès Varda

Like the cat Zgougou, mascot immortalized by the logo of Ciné-Tamaris, Agnès Varda had several lives – photographer, filmmaker, documentarian, visual artist –, constantly blurring the lines between fiction and documentary, reality and imaginary, poetry and activism, a gaze focused on others and introspection.

Le(s) regard(s) d’Agnès Varda, glaneuse d’images

Agnès Varda

Comme le chat Zgougou, mascotte immortalisée par le logo de Ciné-Tamaris, Agnès Varda aura eu plusieurs vies – photographe, cinéaste, documentariste, plasticienne –, brouillant constamment les pistes entre fiction et documentaire, réalité et imaginaire, poésie et militantisme, regard porté vers les autres et introspection.

Décès de Bernard Noisette, cadreur et directeur de la photographie

Bernard Noisette

Nous avons appris avec tristesse le décès de Bernard Noisette, cadreur et directeur de la photographie, survenu le 15 juillet 2016, à Caen, à l’âge de 83 ans. Ayant accompagné des opérateurs de renom tels que Marcel Grignon, Christian Matras, Michel Kelber, Andréas Winding, Sven Nykvist, Edmond Richard, AFC, Jean-Jacques Tarbès, et, plus près de nous, Robert Fraisse, Ricardo Aronovich, AFC, ADF, François Catonné, AFC, ou encore Philippe Rousselot, AFC, ASC, il a cadré plus de 80 films pour le cinéma et la télévision parmi lesquels, pour ne citer que les plus notoires, La Voie lactée et Le Charme discret de la bourgeoisie, de Luis Buñuel, ou L’Insoutenable légèreté de l’être, de Philip Kaufman.

Harry Stradling Sr., ASC (1902-1970), the very archetype of the Hollywood technique
By Marc Salomon, AFC Consultant Member

Lire, voir, entendre

On the occasion of the screening of Albert Lewin’s The Portrait of Dorian Gray at the Mac-Mahon Cinema in Paris on 2 December 2015, Marc Salomon, Consulting Member of the AFC, reflects upon the careers of one of Hollywood’s master directors of photography of the 1940s and 1950s : Harry Stradling Sr. “Nothing is too difficult because making movies is our job,” he used to say about his work.

Harry Stradling Sr., ASC (1902 - 1970)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Lire, voir, entendre

A l’occasion de la reprise sur les écrans, le 2 décembre 2015 au Mac-Mahon, du Portrait de Dorian Gray, d’Albert Lewin, Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, revient sur l’œuvre et la carrière d’un des maîtres de la photographie hollywoodienne des années 1940-50, Harry Stradling Sr. « Rien n’est trop difficile puisque faire des films est notre métier », aimait-il à dire à propos de son travail.

Un samedi à la Cinémathèque
par Pierre Lhomme

Les Cinémathèques

A l’occasion de la leçon de cinéma donnée à la Cinémathèque française par Raoul Coutard, mes préjugés ou mes " mauvaises pensées " se sont dissipés, des préjugés dûs essentiellement au contexte des années 1950 marquées, pour moi comme pour beaucoup, par les sursauts du colonialisme finissant et la perspective de devoir prendre part au " maintien de l’ordre " en Algérie. " La sale guerre ", cauchemar des appelés.

Films (99)