Miou-Miou

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (105)

|

Articles (87)

Mettons les paillettes de côté
Cannes 2005 vu par Laurent Dailland

Billets d’humeur

Pour me rendre chez Fuji mes hôtes, une courte promenade sur la Croisette me replonge dans quelques souvenirs : mon premier passage au festival de Cannes... C’était en 1993. Comme beaucoup d’entre nous j’ai travaillé sur de nombreux films qui auraient dû " aller à Cannes " ! (Cela ne s’est d’ailleurs jamais présenté !). Accompagné de mon ami Pascal Gennesseaux et de deux caméras Panavision, nous étions là pour tourner les premières images de La Cité de la peur, le film des " Nuls ". Et c’est là que j’ai rencontré le comédien Alain Chabat, qui ne savait pas encore qu’il serait un jour réalisateur ! Je dois l’admettre : « On fait des rencontres, à Cannes. »

The AFC present at the IDIFF 2005
by Jean-Noël Ferragut (with the help of Gérard de Battista, Eric Gautier, Willy Kurant, Philippe Ros)

Salons, expositions et conférences techniques

No need, for once, to rush up the steps of the Cannes Festival Palais, dressed like a penguin and adjusting one’s bow tie, in order to attend the 3rd edition of the IDIFF (International Digital Film Forum) which took place from the 2nd to the 4th of February, 2005. All that was needed was an interest, however small, in anything that borders on what has come to be known as « digital cinema ». For this is what IDIFF is about.

Editorial de La lettre 145
d’Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

L’assemblée générale extraordinaire réunie le 25 juin a été riche en échanges d’idées, passionnés et passionnants, preuve que l’AFC et ses membres se préoccupent de la place du directeur de la photographie, de son rôle et de ses devoirs.

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "Lazzaro felice", d’Alice Rohrwacher

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec une cinquantaine de longs métrages à son actif, la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, a collaboré avec de nombreux réalisateurs français et internationaux. Elle signe l’image de deux longs métrages étrangers cette année à Cannes : Petra, de Jaime Rosales, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, et Lazzaro felice, d’Alice Rohrwacher. C’est la troisième fois qu’Hélène Louvart travaille avec la réalisatrice italienne. En 2014, Les Merveilles avait remporté le Grand prix à Cannes. La réalisatrice revient cette année sur la Croisette avec Lazzaro felice, en Compétition officielle. (BB)

In which Caroline Champetier, AFC, discusses “Nyutten/Film”, a film she directed about Bruno Nuytten and his work
The documentary was screened on 5 July 2015 at the FID in Marseille

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Selected for the Marseilles FID Festival, the documentary directed by Caroline Champetier on Bruno Nuytten was screened on 5 July. Director and cinematographer Caroline Champetier, AFC, discusses this sensitive portrait of a legendary cinematographer who brutally decided to end his career after twelve continuous years of work on some of the greatest French films of the 1980s. (FR)

Où Caroline Champetier, AFC, parle de "Nuytten/Film", qu’elle a réalisé sur Bruno Nuytten et son travail
Documentaire projeté en avant-première le 5 juillet 2015 au FID de Marseille

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Sélectionné au festival FID de Marseille, le documentaire réalisé par Caroline Champetier sur Bruno Nuytten sera projeté le 5 juillet en avant-première. La réalisatrice et directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC, nous parle de ce portrait sensible d’une légende de l’image de film qui a brutalement décidé de mettre un terme à sa carrière après douze années continues de travail sur les plus grands films français des années 1980. (FR)

Maurice, l’artisan
Par Pascal Fellous

Maurice Fellous

Maurice. Ici je l’appellerai Maurice, parce que c’était une convention entre nous : sur les quelques tournages que nous avons partagés, il n’y avait plus de père ou de fils, mais deux techniciens travaillant côte à côte, Maurice et Pascal.

Juste " de mon point de vue "
par Hélène Louvart

Billets d’humeur

L’hiver 2004-2005... Dix semaines de tournage pour le film de Sandrine Veysset, un des derniers projets qu’Humbert B. avait réussi à mettre sur pied, déjà tant bien que mal...
Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? La disparition d’un homme et tout s’arrête, ou bien se consume à petit feu. (...)

Channa Deshapriya, directeur de la photographie sri lankais
s’entretient avec Eric Guichard et Tommaso Vergallo

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Lors d’une visite au bureau de l’AFC, Channa Deshapriya, directeur de la photographie de Sulanga enu pinisa (La Terre abandonnée, prix ex-æquo de la Caméra d’Or cette année à Cannes) de Vimukthi Jayasundara, s’est entretenu avec Tommaso Vergallo, directeur des productions cinéma numérique chez Digimage, et Eric Guichard.
Asoka Handagama, réalisateur de A Letter of Fire, a effectué les traductions.

Dernière ligne droite-Editorial de La lettre 152
par Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lorsque vous lirez ces lignes, nous ne serons plus qu’à quelques jours du Micro Salon 2006, 6e édition. Une fois de plus, La fémis accepte de nous accueillir dans ce lieu prodigieux et je voudrais ici transmettre au nom de l’AFC toute notre considération pour les équipes administratives, pédagogiques et techniques de l’école et à son directeur Marc Nicolas pour son soutien permanent. Cet évènement est devenu au fil des ans un rendez-vous attendu de notre profession mais aussi la preuve du dynamisme de notre association. Il est de notre (...)

Philippe Van Leeuw
par Alain Choquart

Nouveaux venus à l’AFC

Philippe m’a appelé il y a quelques mois. Nous ne nous connaissions pas. Nous nous étions à peine croisés lors du tournage d’une série que je réalisais en " parallèle " avec Patrick Grandperret dont Philippe était à cette occasion l’opérateur.
Son appel m’a surpris. Philippe souhaitait avec une grande sincérité être membre de l’AFC et me demandait si j’accepterais de le parrainer.

Editorial
par Jean-Jacques Bouhon, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lors du dernier Festival de Cannes, nous avons lancé l’idée de créer durant l’édition 2007, année de son 60e anniversaire, un Pavillon international de l’image.
Manifester notre présence à Cannes de manière visible et pérenne est, en effet, une nécessité absolue. 2007 sera l’année ou jamais de montrer que l’image a toute sa place au sein du Festival et que l’ensemble de l’AFC, actifs et associés réunis, regroupe des acteurs incontournables du cinéma français.

49 films européens retenus pour les European Film Awards 2006

European Film Awards

La cérémonie des European Film Awards 2006 se déroulera le 2 décembre prochain à Varsovie.
L’EFA (European Film Academy) retient 49 films européens pour participer aux nominations de son édition 2006.
Plusieurs films photographiés par des membres de l’AFC font partie de cette première sélection.

Indigènes de Rachid Bouchareb, photographié par Patrick Blossier, Flandres de Bruno Dumont, photographié par Yves Cape, Le Petit lieutenant de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, Je ne suis pas là pour être aimé de Stéphane Brizé, photographié par Claude Garnier, The Secret Life of Words d’Isabel Coixet, photographié par Jean-Claude Larrieu.

Le réalisateur Bernard Rapp récemment décédé

In memoriam

Nous avons appris avec émotion la disparition du réalisateur Bernard Rapp, homme de télévision et de cinéma, emporté le 17 août 2006 à la suite une longue maladie. Il était âgé de 61 ans.
C’est également un homme d’élégance et de culture qui vient de nous quitter, ayant incarné au petit écran le sérieux mêlé d’humour caustique, « la pertinence et l’impertinence », comme l’a écrit le journal Le Monde, citant l’expression de l’un de ses confrères.
Bernard Rapp était aussi réalisateur. Nos confrères Romain Winding et Gérard de Battista ont travaillé avec lui.

Laurent Chalet
par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Laurent,
La qualité de ton travail sur La Marche de l’empereur, la démarche entreprise pour réussir ce projet cinématographique au vu des difficultés montrent bien que nous avons affaire à un directeur de la photo d’une grande compétence et digne d’entrer dans notre association. (...)

Micro Salon 2006, un Micro Salon d’exception
par Eric Guichard

2006

Record battu pour la 6e édition du Micro Salon de l’AFC : 2 000 visiteurs se sont retrouvés sur les trois étages de La fémis jeudi 9 mars dernier pour découvrir les dernières nouveautés présentées pas nos amis partenaires et membres associés de l’AFC.

Micro Salon AFC, ses 15 bougies soufflées
Par Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard et Vincent Jeannot, membres de l’AFC

2015

Pour son quinzième anniversaire, le Micro Salon de l’AFC aura su une nouvelle fois soutenir sa réputation en répondant, du moins nous l’espérons, aux attentes non seulement de ses visiteurs mais aussi de nos membres associés qui, avec la remarquable énergie qu’on leur connaît, ont animé les plus beaux moments de ces deux intenses journées.

Digimage, nouvel associé
par Gérard de Battista

Nouveaux venus à l’AFC

Digimage a été créé par Denis Auboyer en 1994. C’est la filiale postproduction du groupe LVT/CMC, spécialisé dans le sous-titrage laser et les travaux de laboratoire vidéo.
Depuis 2000, Digimage s’est doté d’une chaîne de postproduction originale, autour des formats haute définition (HDcam et D5), afin de rendre la filiale numérique et donc l’étalonnage numérique plus accessible.

Cannes 2003, malgré la morosité : un bon cru pour l’AFC...
par Eric Guichard

festival de Cannes 2003

Fuji m’ayant sollicité de longue date comme invité d’honneur, je me devais aussi d’endosser mes nouveaux habits de président de notre association.
Cela faisait 10 ans que je ne m’étais pas rendu au Festival de Cannes, depuis la présentation en compétition, dans la section Un Certain Regard, du film de Tony Gatlif Latcho Drom, merveilleux souvenir car le film remporta un prix.

Hommage à José Giovanni
par Alain Choquart

In memoriam

La perte d’un ami...

José pouvait écrire n’importe où, comme sur ce coin de table d’une auberge de montagne où il rédigeait quelques pages de ses mémoires en nous attendant, son admirable épouse Zazie et moi, après une belle marche de plusieurs heures qu’il ne pouvait plus partager avec nous.

Editorial de juin 2004 : Objectifs... ?
par Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Qui d’entre nous n’a pas eu à prononcer ce mot, qui d’entre nous ne s’est pas posé de questions quand il faut les choisir. Qui n’a pas sué comme assistant sur les bancs optiques pour caler et recaler ces objectifs parfois si récalcitrants. Ils nous sont indispensables pour exprimer le rendu de notre image, l’expression de nos recherches.
Ce mot nous l’employons chaque jour, à chaque instant lorsque nous travaillons.

Interview with Didier Diaz, President of The Studios de Paris
By Eric Guichard, AFC, Jean-Noël Ferragut, AFC, and Vincent Jeannot, AFC

Les Entretiens AFC

Because of the importance to us as cinematographers of the opening of a new place where cinema is made, without further ado, on the eve of The Studios de Paris’ inauguration in September, we went to meet with Didier Diaz, who is their current director. After giving us a tour of the Cité du Cinéma and the studios themselves, Didier sat down to converse with us.

Maarek Hob ou Dans les champs de bataille
de Danielle Arbid, photographié par Hélène Louvart

Quinzaine des réalisateurs

Film tourné en super 16mm, sur Kodak 7218 et 7274, avec une série Zeiss Grande Ouverture.

Un film tourné à Beyrouth, dans un quartier non reconstruit, évoquant l’époque de la guerre civile à la fin des années 70. Un film où la guerre se voit par les fenêtres d’une famille bourgeoise chrétienne, une évocation vue par une fillette de 11 ans.