Néstor Almendros

Director of photography

Search results

Articles (11)

Réentendre la voix de Nestor Almendros, une petite heure dans "La Nuit rêvée de Caroline Champetier"

Press and video interviews

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 juin 2021, Albane Penaranda recevait sur France Culture la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC. Une "Nuit rêvée", des archives radiophoniques et donc des voix… pour elle qui dit « j’aime beaucoup entendre la voix des gens que j’admire ». L’émission se présentait sous la forme d’une série de douze épisodes, dont l’un s’intitule "Nestor Almendros : un portrait en lumière naturelle".

Conversation with Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese Luck

Camerimage interviews

On the occasion of his being awarded a lifetime achievement award, Philippe Rousselot, AFC, ASC, answered questions from Jean-Marie Dreujou, Caroline Champetier, and Denis Lenoir. During their conversation, which was broadcast live on the 2020 Camerimage Festival’s online platform, they discussed the start of his career in France and abroad, including his work with Nestor Almendros. In keeping with his relaxed attitude and straight-talking approach, this recipient of three César awards and one Oscar delighted his colleagues with many memories from shoots and a discussion of the risks a DP sometimes has to take, and the opportunities he has to seize, on set. (FR)

Conversation avec Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese "Bol"

Camerimage interviews

À l’occasion de la remise de son Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière, Philippe Rousselot, AFC, ASC, a répondu aux questions de Jean-Marie Dreujou, AFC, Caroline Champetier, AFC, et Denis Lenoir, AFC, ASC, ASK. Ce dialogue, diffusé en direct sur la plateforme en ligne de Camerimage 2020, a brossé le début de carrière française et internationale de l’ancien assistant de Nestor Almendros. Fidèle à son habituelle décontraction et son parler vrai, le directeur de la photo aux trois César et un Oscar a fait profiter ses collègues de nombreux souvenirs de tournage et sur les risques – et la chance – qu’il faut savoir parfois saisir en tant que directeur de la photo sur un plateau.

Philippe Rousselot, AFC, ASC, discusses his vision of the profession
By François Reumont for the AFC

Camerimage 2018

Philippe Rousselot, AFC, ASC, took advantage of his stay in Poland to participate in a number of events and seminars concerning cinematography. The former assistant to Nestor Almendros has become one of the legends of cinematography in France and abroad (John Boorman’s The Emerald Forest, Stephen Frears’ Dangerous Liaisons, and Patrice Chéreau’s La Reine Margot). The most relaxed and informal of these events was definitely the free-flowing discussion he had with the many attendees who came to listen to his vision of the profession.

Philippe Rousselot, AFC, ASC, parle de sa vision du métier
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2018

Philippe Rousselot, AFC, ASC, a profité de son séjour polonais pour participer à plusieurs rencontres ou séminaires autour de l’image de film. L’ancien assistant de Nestor Almendros est devenu l’une des légendes de l’image de film en France et à l’étranger (La Forêt d’émeraude, de John Boorman, Les Liaisons dangereuses, de Stephen Frears, ou La Reine Margot, de Patrice Chéreau). La plus décontractée et la plus informelle a sans doute été la discussion à bâtons rompus de près de quatre-vingt minutes qu’il a engagée avec un public venu nombreux le questionner sur sa vision du métier.

Notes de lecture sur "Au travail avec Eustache", de Luc Béraud
Par Dominique Gentil, AFC

Books and Magazines

Dans une période particulièrement créative du cinéma français, les années 1970, Luc Béraud a été scénariste des films de Claude Miller (La Meilleure façon de marcher, L’Effrontée), de Pierre Jolivet, Bernard Stora, Alain Jessua…, metteur en scène de longs métrages, acteur occasionnel, assistant réalisateur d’Alain Robbe-Grillet, Claude Miller, Jacques Rivette, Patrice Leconte et de Jean Eustache…

"La terra trema", version L’Aquila
par Jean-Noël Ferragut

Schools, Training and Workshops

Le 6 avril dernier, à 3h32 du matin, la terre a tremblé à L’Aquila et dans ses environs. Une grande partie du centre historique de cette ville des Abruzzes de 72 000 habitants, dont 27 000 étudiants, s’est effondré.
L’Aquila abritait l’Accademia Internazionale per le Arti e le Scienze dell’Immagine (Académie internationale pour les arts et les sciences de l’image), une école supérieure de cinéma et de communication audiovisuelle fondée en 1993 à l’initiative de Gabriele Lucci, qui avait créé avec Luciano Tovoli, AIC, ASC le Prix Nestor Almendros décerné à un directeur de la photographie. L’Académie a été en partie détruite.

Dans la p(a)resse quotidienne...
par Marc Salomon

Sven Nykvist

Etrangement la disparition de Sven Nykvist n’aura fait l’objet que de courts entrefilets dans la presse quotidienne. Même Libération - qui consacra naguère jusqu’à une page nécrologique entière à Ghislain Cloquet, Nestor Almendros, Henri Alekan, Gabriel Figueroa ou Conrad Hall - n’a octroyé que 15 courtes lignes anonymes à celui qui a pourtant toujours fait l’unanimité auprès de la critique comme de ses confrères, ce qui n’était pas toujours le cas des noms précédemment cités.

Sven Nykvist
par Dominique Le Rigoleur

Sven Nykvist

J’ai rencontré Sven sur Un amour de Swann de Volker Schlöndorff en 1983. J’ai reçu cette rencontre comme un grand cadeau dont le cinéma nous réserve parfois la surprise.
Comme Bertolucci avec Storaro, Truffaut avec Nestor Almendros, Bergman et tous ses films semblaient être en toile de fond derrière Sven. C’était plus qu’une personne qu’on rencontrait.

Articles (2)

Articles (13)

Retour sur une visite du salon IBC 2022 d’Amsterdam pour l’AFC
Par Jean-Claude Aumont, AFC, et Patrick Duroux, AFC

AFC-related activities

Visitant IBC pour l’AFC, nous constatons une organisation parfaite quant à l’accueil d’un flux important de visiteurs, une récupération des badges rapide (de nombreuses bornes interactives), un personnel efficace… et nombreux. Quel plaisir de retrouver des visages sans masques ! Après deux ans d’interruption le salon IBC refait surface avec des visiteurs et exposants, tous très heureux de se retrouver. Certains exposants liés au MS2022 ne sont pas venus, vu l’investissement financier très important, et s’orienteraient vers des salons plus spécifiques, comme le MS2023...

Réentendre la voix de Nestor Almendros, une petite heure dans "La Nuit rêvée de Caroline Champetier"

Press and video interviews

Dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 juin 2021, Albane Penaranda recevait sur France Culture la directrice de la photographie Caroline Champetier, AFC. Une "Nuit rêvée", des archives radiophoniques et donc des voix… pour elle qui dit « j’aime beaucoup entendre la voix des gens que j’admire ». L’émission se présentait sous la forme d’une série de douze épisodes, dont l’un s’intitule "Nestor Almendros : un portrait en lumière naturelle".

Dans l’actualité de Ruby Light

Lighting and Power Equipment

Dans l’actualité de Ruby Light, un nouveau boîtier de contrôle qui gère le DMX, un entretien avec le directeur de la photographie John Brawley, ACS, l’équipement de la glace maquillage Nestor, et la fabrication de masques de protection de catégorie 1, lavables 40 fois.

Conversation with Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese Luck

Camerimage interviews

On the occasion of his being awarded a lifetime achievement award, Philippe Rousselot, AFC, ASC, answered questions from Jean-Marie Dreujou, Caroline Champetier, and Denis Lenoir. During their conversation, which was broadcast live on the 2020 Camerimage Festival’s online platform, they discussed the start of his career in France and abroad, including his work with Nestor Almendros. In keeping with his relaxed attitude and straight-talking approach, this recipient of three César awards and one Oscar delighted his colleagues with many memories from shoots and a discussion of the risks a DP sometimes has to take, and the opportunities he has to seize, on set. (FR)

Conversation avec Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese "Bol"

Camerimage interviews

À l’occasion de la remise de son Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière, Philippe Rousselot, AFC, ASC, a répondu aux questions de Jean-Marie Dreujou, AFC, Caroline Champetier, AFC, et Denis Lenoir, AFC, ASC, ASK. Ce dialogue, diffusé en direct sur la plateforme en ligne de Camerimage 2020, a brossé le début de carrière française et internationale de l’ancien assistant de Nestor Almendros. Fidèle à son habituelle décontraction et son parler vrai, le directeur de la photo aux trois César et un Oscar a fait profiter ses collègues de nombreux souvenirs de tournage et sur les risques – et la chance – qu’il faut savoir parfois saisir en tant que directeur de la photo sur un plateau.

Philippe Rousselot, AFC, ASC, discusses his vision of the profession
By François Reumont for the AFC

Camerimage 2018

Philippe Rousselot, AFC, ASC, took advantage of his stay in Poland to participate in a number of events and seminars concerning cinematography. The former assistant to Nestor Almendros has become one of the legends of cinematography in France and abroad (John Boorman’s The Emerald Forest, Stephen Frears’ Dangerous Liaisons, and Patrice Chéreau’s La Reine Margot). The most relaxed and informal of these events was definitely the free-flowing discussion he had with the many attendees who came to listen to his vision of the profession.

Philippe Rousselot, AFC, ASC, parle de sa vision du métier
Par François Reumont pour l’AFC

Camerimage 2018

Philippe Rousselot, AFC, ASC, a profité de son séjour polonais pour participer à plusieurs rencontres ou séminaires autour de l’image de film. L’ancien assistant de Nestor Almendros est devenu l’une des légendes de l’image de film en France et à l’étranger (La Forêt d’émeraude, de John Boorman, Les Liaisons dangereuses, de Stephen Frears, ou La Reine Margot, de Patrice Chéreau). La plus décontractée et la plus informelle a sans doute été la discussion à bâtons rompus de près de quatre-vingt minutes qu’il a engagée avec un public venu nombreux le questionner sur sa vision du métier.

Notes de lecture sur "Au travail avec Eustache", de Luc Béraud
Par Dominique Gentil, AFC

Books and Magazines

Dans une période particulièrement créative du cinéma français, les années 1970, Luc Béraud a été scénariste des films de Claude Miller (La Meilleure façon de marcher, L’Effrontée), de Pierre Jolivet, Bernard Stora, Alain Jessua…, metteur en scène de longs métrages, acteur occasionnel, assistant réalisateur d’Alain Robbe-Grillet, Claude Miller, Jacques Rivette, Patrice Leconte et de Jean Eustache…

"La terra trema", version L’Aquila
par Jean-Noël Ferragut

Schools, Training and Workshops

Le 6 avril dernier, à 3h32 du matin, la terre a tremblé à L’Aquila et dans ses environs. Une grande partie du centre historique de cette ville des Abruzzes de 72 000 habitants, dont 27 000 étudiants, s’est effondré.
L’Aquila abritait l’Accademia Internazionale per le Arti e le Scienze dell’Immagine (Académie internationale pour les arts et les sciences de l’image), une école supérieure de cinéma et de communication audiovisuelle fondée en 1993 à l’initiative de Gabriele Lucci, qui avait créé avec Luciano Tovoli, AIC, ASC le Prix Nestor Almendros décerné à un directeur de la photographie. L’Académie a été en partie détruite.

Articles (4)

Dans la p(a)resse quotidienne...
par Marc Salomon

Sven Nykvist

Etrangement la disparition de Sven Nykvist n’aura fait l’objet que de courts entrefilets dans la presse quotidienne. Même Libération - qui consacra naguère jusqu’à une page nécrologique entière à Ghislain Cloquet, Nestor Almendros, Henri Alekan, Gabriel Figueroa ou Conrad Hall - n’a octroyé que 15 courtes lignes anonymes à celui qui a pourtant toujours fait l’unanimité auprès de la critique comme de ses confrères, ce qui n’était pas toujours le cas des noms précédemment cités.

Sven Nykvist
par Dominique Le Rigoleur

Sven Nykvist

J’ai rencontré Sven sur Un amour de Swann de Volker Schlöndorff en 1983. J’ai reçu cette rencontre comme un grand cadeau dont le cinéma nous réserve parfois la surprise.
Comme Bertolucci avec Storaro, Truffaut avec Nestor Almendros, Bergman et tous ses films semblaient être en toile de fond derrière Sven. C’était plus qu’une personne qu’on rencontrait.

movies (35)