Papa Sierra élargit ses horizons : sa filiale spécialisée en drones est lancée

par Papa Sierra La Lettre AFC n°256

Après plus d’un an de collaboration fructueuse, Papa Sierra (PS) et Aérofilmphoto Services (AFPS) ont décidé de créer une société spécialisée dans la prise de vues aérienne par drone : Aeromaker.

Suite aux retours positifs des premiers tournages (Des racines et des ailes), Frédéric Spriet (PS) et Marc Didier (AFPS) ont réfléchi à la meilleure façon de pérenniser cette dynamique naissante ; Aeromaker était née. Soulever des caméras Red ou Alexa Mini demande du matériel d’une qualité irréprochable, ainsi qu’une grande rigueur dans sa mise en œuvre. D’autant que la fiction amène de plus en plus à survoler les acteurs au plus près…
Marc Didier, avec dix ans de prise de vues aérienne par drone, dispose de l’expérience nécessaire pour le choix et l’utilisation des machines et peut conseiller les réalisateurs encore peu habitués à cet outil. Avec un parc de 3 gros porteurs (4 cet automne), 2 moyens et un mini drone (GoPro pour repérages et répétitions), nous pouvons emporter tout type de caméra et sommes parmi les rares prestataires autorisés par la DGAC à pouvoir faire voler de grosses configurations en agglomération.

Parmi les premiers tournages réalisés sous la bannière Aeromaker : mise à disposition de moyens techniques pour un documentaire au long cours de Cédric Klapisch (sur le champion de saut à la perche Renaud Lavillénie), un long métrage du réalisateur chinois Liu Guo-Nan – Bayoo Productions, au-dessus des falaises normandes mais encore, un film institutionnel pour le groupe Lidl, réalisation Pix Me Up – Nicolas Evrard avec pas moins de deux Black Magic 4K, une FS 700 au sol et une Black Magic 4K en vol.