Patrick Chesnais

Réalisation
Interprétation

Résultats de la recherche

Films (106)

Articles (95)

Naissance du collectif "Femmes à la caméra"
Par Céline Bozon, Nathalie Durand, Claude Garnier, Julie Grünbaum et Claire Mathon, membres de l’AFC

Collectif "Femmes à la caméra"

Depuis plus d’un an maintenant nous nous sommes réunies dans le bureau de l’AFC, à l’initiative de certaines d’entre nous, pour échanger sur la réalité de notre profession au féminin. Le 6 septembre dernier, le collectif "Femmes à la caméra" s’est officiellement constitué.

Codex membre associé, une évidence
Par Eric Guichard, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Quand Natascha Chrozicky m’a proposé de faire entrer Codex comme membre associé de l’AFC, ce fut une évidence. Cette société, précurseur dans l’enregistrement en RAW, a construit un savoir-faire et nous devons aujourd’hui pouvoir dialoguer de manière encore plus proche comme nous l’avons toujours fait avec les laboratoires et les fabricants de caméras.

Bavarder autour de la technique, à la salle à manger ou au salon, c’est possible !
Par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard, membres de l’AFC

Technique

Nous autres, modestes praticiens du Cinématographe, sommes plutôt habitués à entamer des conversations hautement spécifiques autour de nos sujets techniques favoris soit dans les salons dits professionnels, soit lors de rendez-vous chez nos prestataires, soit entre nous, mais rarement dans la salle d’un café ou encore moins réunis autour d’une table de salle à manger ou assis sur le canapé d’un salon.

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

Salons, expositions et conférences techniques

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.

L’éditorial de la Lettre d’avril 2015 Ecrire sur du sable
Par Matthieu Poirot-Delpech, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Le musée de Mossoul en Irak (2015), les mausolées de Tombouctou au Mali (2012), les Bouddhas de Bâmiyân en Afghanistan (2001). « Misérables hommes, et si imbéciles qu’ils ne comprennent même pas qu’ils sont des barbares ! Il y a deux choses dans un édifice : son usage et sa beauté. Son usage appartient au propriétaire, sa beauté à tout le monde, à vous, à moi, à nous tous. Donc, le détruire, c’est dépasser son droit. » Cette réflexion de Victor Hugo dans le manifeste Guerre aux démolisseurs conserve deux siècles plus tard sa sinistre actualité…

L’éditorial de la Lettre de mai 2015 Ouverture
Par Nathalie Durand, Laurent Chalet et Vincent Mathias, coprésidents de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

L’ouverture, nous en parlons souvent. L’ouverture vers les nouveaux talents, vers ceux dont la filmographie se situe hors des sentiers battus, vers un cinéma reflet d’une société en constante évolution. Force est de reconnaître que l’AFC est reconnue, écoutée. Elle est associée au cinéma de qualité, à une profession qui affirme ses spécificités et qui veut tirer les films toujours vers le haut.

L’éditorial de la Lettre de juin 2015 N° 5
Par Nathalie Durand, coprésidente de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

L’exposition "Lumière" au Grand Palais nous replonge aux sources de ce qui fait notre métier. Depuis plus de cent ans maintenant, les opérateurs rendent compte de l’état du monde. Dans ces premières images en mouvement se tient déjà la force d’un art. Aujourd’hui paraît Lumières n° 5. N° 5, comme un parfum envoûtant de cinéma et de lumière !

"Welcome" LCA !
Par Richard Andry et Eric Guichard, membres de l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Bienvenue à L.C.A (Lights Camera Action), nouveau membre associé de l’AFC, et à son "Boss", Nick Shapley. Bien que leur base opérationnelle soit à Londres, cela fait des années que nous croisons, de par le monde, Nick et ses solutions "lumière" innovantes, s’appuyant sur des projecteurs classiques ou des LED de toutes tailles et d’astucieux accessoires pour "gaffers" et machinos.

Le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, parle de son travail sur "Asphalte", de Samuel Benchetritt
Histoires de voisins et d’astronaute

Les entretiens au Festival de Cannes

Pierre Aim, AFC, et Samuel Benchetritt se connaissent bien. Depuis la comédie loufoque Janis and John, en 2003, avec François Cluzet, Marie Trintignant et Sergi Lopez, ils ont signé ensemble deux autres films. Ils se retrouvent cette année en Sélection officielle Hors compétition pour Asphalte, un film choral qui se déroule entièrement dans une barre d’immeubles avec au casting Isabelle Huppert, Valeria Bruni Tedeschi, Gustave Kervern et… Michael Pitt dans le rôle inattendu d’un astronaute. (FR)

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "Une histoire de fou", de Robert Guédiguian

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis une vingtaine d’années, Pierre Milon, AFC, travaille sur les films de Lucas Belvaux, Laurent Cantet, Anne Villacèque et Robert Guédiguian. Il collabore avec ce dernier pour un sixième film Une histoire de fou et ne trahit pas le goût du réalisateur pour les lumières chaudes de Marseille. Guédiguian renoue avec ses origines en s’appuyant sur l’histoire réelle d’un jeune Arménien en 1921. (BB)

L’éditorial de la Lettre de mars 2015 Autour de la table
Par Matthieu Poirot-Delpech, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Le mardi 24 février 2015, le Conseil d’Etat a annulé l’arrêté d’extension de la convention collective de la production cinématographique. Donner un cadre légal aux professions du cinéma serait néfaste à sa diversité selon certains. Nous pensons évidemment qu’aucun film ne mérite d’être abandonné au bord de la route. Les mécanismes qui permettront d’y parvenir ne doivent cependant pas se retourner contre ceux qui fabriquent ces films, y compris – et surtout – dans un contexte économique particulièrement difficile.

Au palmarès du 16e Festival de la Fiction TV

Films AFC dans les festivals

Au cours de la cérémonie de clôture de sa 16e édition, le Festival de la fiction TV, qui a eu lieu à La Rochelle du 10 au 14 septembre 2014, a dévoilé son palmarès. Parmi les quarante-trois œuvres en compétition et les quatorze prix en lice décernés par le jury, on compte quatre films photographiés par des membres de l’AFC.

L’éditorial de novembre Avenant
Par Matthieu Poirot-Delpech, AFC

Editoriaux de la Lettre

Après d’âpres négociations, l’Avenant de révision de la convention collective de la production cinématographique a finalement été signé le 8 octobre 2013. Si certains pensaient encore que le terme d’avenant était synonyme de sympathique, de bienveillant ou d’aimable lorsqu’il est un adjectif, ils viennent de comprendre qu’il n’en est rien lorsqu’il devient un nom : c’est alors un « acte par lequel on modifie les termes d’un contrat »... Voici donc une tentative de vulgarisation d’un avenant avenant (sic).

Présentation d’Acc & Led, nouveau membre associé de l’AFC
Par Eric Guichard, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Pendant la préparation de Belle et Sébastien, je recherchais des éclairages portatifs ayant suffisamment d’autonomie pour tenir une journée en montagne. J’avais lu un " post " de Régis Prosper, de Cartoni France, annonçant la création d’une société dédiée en partie à l’éclairage LED. Ce fut aussi à cette occasion que je recroisais Jacqueline Delaunay, que j’avais connu auparavant quand Tatoo devint membre associé de l’AFC.

L’éditorial de décembre L’équité et la décence
par Mattieu Poirot-Delpech, AFC

Editoriaux de la Lettre

Un groupe constitué de réalisateurs, de techniciens et de producteurs s’est réuni du 20 août au 17 octobre sous l’égide du CNC, à raison d’une réunion de quatre heures par semaine. Sa mission était de « réfléchir à des propositions qui permettent de mieux financer et exposer le cinéma d’auteur dans toute sa diversité, tout en portant une attention particulière aux premiers et deuxièmes films, garant de l’émergence de nouveaux talents ».

L’éditorial de la Lettre de janvier 2014 Charivari amphigourique
Par Matthieu Poirot-Delpech, AFC

Editoriaux de la Lettre

La transition fulgurante de l’argentique vers le numérique en bouleversant nos habitudes a aussi modifié notre vocabulaire. Rarement pour le meilleur, souvent pour le pire… Les acronymes et les sigles ont envahi nos conversations. Les contresens absurdes aussi.

L’actualité de TSF en septembre

Technique

Trois nouveautés viennent marquer l’actualité de cette rentrée de septembre chez TSF Caméra : l’Arri Alexa Mini, les focales Scope Scorpio Anamorphiques T2 et le zoom Scope Angénieux Optimo 30-72 mm. De plus douze fictions tournées avec les moyens technique de TSF seront projetées à La Rochelle au Festival de la fiction TV.

"Bienvenue" to LCA !
By Richard Andry, AFC, and Eric Guichard, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Welcome to LCA (Lights Camera Action), our new associated member, and to its "boss" Nick Shapley. Although their operational base is in London, we have run into each other, over the years, in multiple places in the World where Nick and his team have shown their innovative "lighting solutions", supplying a wide range of film and TV equipment including LED and traditional lighting, grip equipment, power supplies, consumables and more. Last week end, they were running a booth at the 5th Oslo Digital Cinema Conference, where the attendees were invited to test different equipment.

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, et Claire Mathon à propos du film "Polisse" de Maïwenn

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour son troisième long métrage, Maïwenn retrouve Pierre Aïm, AFC, qui avait éclairé Le Bal des actrices, et Claire Mathon qui cadre fidèlement tous les films de la réalisatrice. Outre cette complicité avec Maïwenn, Claire a éclairé, entre autres, Angèle et Tony d’Alix Delaporte et Plein Sud de Sébastien Lifshitz. L’expérience de Pierre Aïm sur des films très différents – depuis ses débuts en 1995 sur La Haine de Mathieu Kassovitz en passant par sa fidèle collaboration avec Samuel Benchetrit ou Antoine de Caunes – lui a permis d’aborder ce film de « fiction filmé comme un reportage où il n’est absolument pas question de lumière » avec beaucoup de sérénité.

Cannes 2003, malgré la morosité : un bon cru pour l’AFC...
par Eric Guichard

festival de Cannes 2003

Fuji m’ayant sollicité de longue date comme invité d’honneur, je me devais aussi d’endosser mes nouveaux habits de président de notre association.
Cela faisait 10 ans que je ne m’étais pas rendu au Festival de Cannes, depuis la présentation en compétition, dans la section Un Certain Regard, du film de Tony Gatlif Latcho Drom, merveilleux souvenir car le film remporta un prix.

Pari gagné pour l’édition 2009 du Micro Salon de l’AFC ?
par Jean-Noël Ferragut, Rémy Chevrin et Eric Guichard

2009

Il aura fallu qu’elle ait eu à se jouer de l’indisponibilité surprise, pour raison pédagogique, des plateaux de La fémis à la période " habituelle " du début du mois de mars pour que l’AFC prenne une décision que d’aucuns ont jugé ferme mais que l’avenir, entre autres, dira si elle est définitive…
En l’occurrence, le Micro Salon se déroulerait cette année début février, il durerait deux jours, dont l’un d’eux bousculerait les sacro-saintes habitudes du week-end… Audacieux, pour un pari de taille !

Entretien avec TSF, maison de location caméra, lumière, machinerie
par Dominique Gentil, Eric Guichard, Marc Koninckx

Entretiens avec les partenaires "industries techniques" de l’AFC

Cet entretien a eu lieu dans les locaux de TSF en juillet 2007 en présence de Danys Bruyère, directeur général adjoint Exploitation & Technologie de TSF, Frédéric André, directeur général adjoint Commercial – Développement, et Laurent Kleindienst, directeur commercial adjoint, ainsi que les directeurs de la photographie " AFC " Dominique Gentil, Eric Guichard et Marc Koninckx.

Tourner dans des conditions extrêmes...
entretien entre Pierre Lhomme, Eric Guichard et Robert Alazraki sur la lumière en extérieur

Les Entretiens AFC

Tourner dans l’Himalaya implique-t-il une contrainte physique particulière ? Eric Guichard : C’est sûr que par rapport à des extérieurs classiques, la contrainte de l’Himalaya, c’est une contrainte physique. C’est-à-dire que faire un plan c’est déjà une difficulté en soi. Mais ça, ça fait aussi un peu partie du jeu. D’ailleurs toute l’équipe a passé un test d’altitude et certains membres ne sont pas partis à cause de ce test. Mon assistante Sylvie Carcedo, qui était quand même limite au niveau du test, a fait plusieurs fois du caisson de décompression. Mais (...)