Pierre Milon

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (47)

|

Articles (94)

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "L’Atelier", de Laurent Cantet

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est par une image apparemment simple, discrète, mais surtout évidente que l’on pourrait reconnaître le travail de Pierre Milon, AFC. Il collabore fidèlement depuis une vingtaine d’années avec Robert Guédiguian et Laurent Cantet, Anne Villacèque et Lucas Belvaux. Sortis de l’IDHEC la même année, il tourne avec Laurent Cantet son premier long métrage en 2001, L’Emploi du temps, puis il enchaîne avec Vers le sud, Entre les murs, Foxfire confessions d’un gang de filles et tout dernièrement L’Atelier projeté dans la section Un certain regard de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, à propos du film "Les Neiges du Kilimandjaro" de Robert Guédiguian

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, a photographié les quatre derniers films de Robert Guédiguian. Déjà sur la Croisette avec L’Armée du crime en 2009, Guédiguian nous offre avec Les Neiges du Kilimandjaro un retour à un style qui a longtemps marqué son cinéma et dont le public se souvient certainement avec Marius et Jeannette.
Inspirés d’un poème de Victor Hugo Les Pauvres gens, Les Neiges du Kilimandjaro mélange les comédiens fidèles des films de Robert Guédiguian – Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan – à ceux de la nouvelle génération : Grégoire Leprince-Ringuet, Anaïs Demoustier, Adrien Jolivet... Avec le port de Marseille et le soleil, bien sûr, en toile de fond !

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "Une histoire de fou", de Robert Guédiguian

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis une vingtaine d’années, Pierre Milon, AFC, travaille sur les films de Lucas Belvaux, Laurent Cantet, Anne Villacèque et Robert Guédiguian. Il collabore avec ce dernier pour un sixième film Une histoire de fou et ne trahit pas le goût du réalisateur pour les lumières chaudes de Marseille. Guédiguian renoue avec ses origines en s’appuyant sur l’histoire réelle d’un jeune Arménien en 1921. (BB)

Entretien avec Pierre Milon, AFC, à propos du film "La Raison du plus faible" de Lucas Belvaux

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir collaboré avec Lucas Belvaux sur la Trilogie (Cavale, Après la vie et Un couple épatant) et deux téléfilms, Pierre Milon retrouve le genre polar avec La Raison du plus faible.
Un polar qui commence comme un film de Ken Loach, plutôt à caractère social. Liège est le lieu unique de ce film. D’anciens hauts-fourneaux vont disparaître, les ouvriers se retrouvent au chômage et vont organiser un casse pour voler l’argent de la vente de l’acier faite aux Polonais. Un univers âpre, une image stylisée... Pierre nous parle de son expérience sur ce film.

L’Armée du crime
de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Directeur de la photo sur le film de Laurent Cantet Entre les murs, Palme d’or 2008, Pierre Milon revient à Cannes pour le film hors compétition de Robert Guédiguian L’Armée du crime. C’est sa troisième collaboration avec le réalisateur-producteur et une nouvelle expérience pour chacun d’eux, avec ce film d’époque et sa foisonnante distribution.
Le film se situe dans le Paris occupé par les Allemands, autour de résistants devenus des héros, partisans étrangers qui vont harceler les nazis pour défendre le pays qu’ils aiment et qui symbolise pour eux la liberté.

Entre les murs
de Laurent Cantet, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, est issu de l’avant-dernière promotion de l’IDHEC (au côté de Dominik Moll entre autres, dont il signera l’image de son premier film Intimité).
Très vite, il se met à travailler en tant qu’opérateur autant sur documentaires que sur court métrage. Le passage à la fiction se fait par l’intermédiaire de Philippe Faucon qui lui confie la lumière de trois téléfilms. Depuis, il a collaboré avec Eric Zonca (Le Petit voleur), Lucas Belvaux (La Trilogie et La Raison du plus faible),ou Robert Guédiguian (Lady Jane).
Il est à Cannes 2008 en compétition officielle avec Entre les murs, son troisième long métrage avec Laurent Cantet.

The Classroom
directed by Laurent Cantet, cinematography by Pierre Milon, AFC

festival de Cannes 2008

Awarded the Palme d’Or at the 2008 Cannes Film Festival

Pierre Milon, AFC, was in the penultimate class of the IDHEC, the French national film school that was the ancestor of the Femis. Among his classmates was director Dominik Moll. Milon lit Moll’s first film, Intimacy.

Milon quickly began working as a cinematographer on documentaries and short films. His transition to fiction came when director Philippe Faucon entrusted him with lighting three television films. Since then he has worked with Eric Zonca (The Little Thief), Lucas Belvaux (The Trilogy and The Right of the Weakest), and Robert Guédiguian (Lady Jane). He came to the Cannes Festival this year with The Classroom, his third feature film with Laurent Cantet.

L’édition 2006 du Festival de Locarno
du 2 au 12 août

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC sont présentés dans le cadre de la section La Piazza Grande :

  • Indigènes de Rachid Bouchareb, photographié par Patrick Blossier
  • La Raison du plus faible de Lucas Belvaux, photographié par Pierre Milon
  • Mon frère se marie de Jean-Stéphane Bron, photographié par Matthieu Poirot-Delpech.
  • Le festival présente une rétrospective de l’œuvre du réalisateur Aki Kaurismäki, et remettra un Léopard d’Honneur à Alexandre Sokourov.

Tous les agendas précédents

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 26 mai
  • Pas de films AFC du jour
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • L’Amant double, de François Ozon, photographié par Manu Dacosse, SBC, projection au Grand Théâtre Lumière à 15h et 19h.
  • Le film sera de nouveau projeté le samedi 27 mai, salle du Soixantième à 16h30.
  • Voir l’entretien filmé sera mis en ligne à l’heure de la première projection.

Kiss Me Deadly…
par Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2009

Dans l’éditorial de la dernière Lettre, Caroline Champetier écrivait à propos du Festival qu’« il n’y a pas de limitation de vitesse à Cannes... ». Continuons sur sa lancée en usant, par métaphore et course automobile interposées, d’un style qui semble lui être cher.
Si la vitesse est effectivement de mise sur le circuit de la Croisette, les festivaliers ne carburent pas tous à plein régime... Question de mécanique, d’entraînement, de volonté, de chrono, ou tout simplement de pilote !

L’agenda du lundi 18 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Independencia de Raya Martin, photograhié par Jeanne Lapoirie, projection salle Debussy à 14h
  • Le film sera de nouveau projeté le mardi 19 mai, salle du Soixantième à 15h30.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule

L’agenda du dimanche 17 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Tzar (Le Tsar) de Pavel Lounguine, photographié par Tom Stern, ASC, projections salle Debussy à 14h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 18 mai, salle Bazin à 17h45.
  • Sélection officielle, Hors compétition
  • L’Armée du crime de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, copie laboratoires Arane Gulliver, projection salle du Soixantième à 19h45.
  • Sélection Cannes Junior
  • Neuilly, sa mère de Djamel Bensalah et Gabriel-Julien Laferrière, photographié par Pascal Gennesseaux, projection au Théâtre La Licorne, Cannes La Bocca à 17h.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule

L’agenda du samedi 16 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Un prophète de Jacques Audiard, photographié par Stéphane Fontaine, Laboratoires Eclair, projections au Grand Théâtre Lumière à 8h30, 15h et 18h30
  • Le film sera de nouveau projeté le dimanche 17 mai, salle du Soixantième à 11h15.
  • Taking Woodstock d’Ang Lee, photographié par Eric Gautier, projections au Grand Théâtre Lumière à 12h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le dimanche 17 mai, salle du Soixantième à 14h15.
  • Sélection de l’ACID
  • Avant-poste d’Emmanuel Parraud, photographié par Jeanne Lapoirie, projection à 11h et au cinéma des Arcades à 20h.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule

Le Festival de Cannes dévoile la sélection de son édition 2009

festival de Cannes 2009

Parmi les vingt longs métrages sélectionnés cette année pour la compétition officielle, on compte quatre films français dont deux photographiés par des membres de l’AFC :
- Un prophète de Jacques Audiard, photographié par Stéphane Fontaine, AFC
- Les Herbes folles d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, AFC
- Soudain le vide de Gaspar Noé, photographié par Benoît Debie
- A l’origine de Xavier Giannoli, photographié par Glynn Speeckaert
Parmi les films étrangers, deux d’entre eux ont été photographiés par des membres de l’AFC :
- Taking Woodstock d’Ang Lee, photographié par Eric Gautier, AFC
- Map of the Sound of Tokyo d’Isabel Coixet, photographié par Jean-Claude Larrieu, AFC

Nominations 2008 pour les 21es European Film Awards

European Film Awards

L’European Film Academy (EFA) a publié la liste des films nommés pour l’année 2008. Parmi les films retenus, notons la présence de Laurent Cantet, dans la catégorie meilleur film et meilleur réalisateur pour Entre les murs, photographié par Pierre Milon. La cérémonie des 21es " European Film Awards " aura lieu le 6 décembre 2008 à Copenhague.

Sont nommés dans la catégorie meilleure photographie :
- Marco Onorato pour Gomorra réalisé par Matteo Garrone
- Luca Bigazzi pour Il Divo réalisé par Paolo Sorrentino (Luca Bigazzi a reçu le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien décerné par la CST lors du dernier festival de Cannes)
- Óscar Faura pour L’Orphelinat réalisé par Juan Antonio Bayona
- Rogier Stoffers et Sergei Trofimov pour Mongol réalisé par Sergei Bodrov.

  • Pour découvrir la liste complète des nominations, visitez le site officiel de l’EFA.

Les films en lice pour le prix Louis-Delluc 2011
Six d’entre eux photographiés par des membres de l’AFC

Festivals, Rencontres, Projections et Prix

La cérémonie de remise du " Prix Louis-Delluc 2011 " aura lieu à Paris le 16 décembre prochain. Pour ce prix, fondé en 1937 pour rendre hommage à Louis Delluc, et qui récompense un film français sorti dans l’année, le jury a retenu neuf longs métrages. Il en a également retenu cinq autres pour le Prix Louis-Delluc 2011 du premier film.
Découvrez les quatorze films, dont six photographiés par des membres de l’AFC, qui concourent respectivement pour chacun de ces prix.

Rapport moral du président Philippe Pavans de Ceccaty à l’ AG 2003

Vie des associations, sociétés et fédérations

fait un bilan de sa présidence. Il remercie Claire Marquet, Jean-Noël Ferragut, Jean-Jacques Bouhon et Isabelle Scala de leur travail pour l’association. Il regrette que, parfois, les membres sont moins actifs que nos associés. Il remercie ces derniers de leur bonne volonté et de répondre « présent » quand on les sollicite. Philippe rappelle que l’AFC a eu la tristesse de perdre deux de ses membres actifs depuis la dernière assemblée générale : Bertrand Chatry et André Neau. Il rend compte ensuite des activités de l’AFC lors de l’année 2002 et des (...)

Les autres films de la sélection
par Agnès Godard

festival de Cannes 2003

"Mille mois" de Faouzi Bensaisi, Maroc Un film d’époque : le Maroc il y a 20 ans, chronique familiale. De belles images d’Antoine Héberlé, une mise en image et une mise en scène utilisant avec talent le format scope pour un film très personnel aux tons multiples : tristesse, violence et humour. On y voit sans aucun doute le travail d’un metteur en scène déjà fortement dessiné. "Elle est des nôtres" de Siegrid Alnoy, France Très construite, très maîtrisée l’histoire de cette femme qui veut se faire "adopter" par la communauté humaine. Une forme tirée (...)

Trois jours aux Rencontres d’Alençon les 8, 9 et 10 juin 2006
par Jacques Loiseleux

Films AFC dans les festivals

Le directeur des " 17es Rencontres Ornaises du Cinéma d’Alençon ", Thierry Delamotte, avait sollicité la présence d’un directeur de la photographie " AFC " pour assurer la fonction de " fil rouge " pendant ces trois journées, consacrées cette année aux " Coulisses de l’image ".
Il s’agissait de dialoguer, sur le thème de la Lumière et du Cadre, avec les directeurs photo des films présentés, devant un large public de cinéphiles de 7 à 77 ans, assidu et nombreux.

Les Films "AFC" sélectionnés à Cannes 2008

festival de Cannes 2008

Vous trouverez ci-après la liste de tous les films photographiés par des membres de l’AFC et en compétition dans la sélection officielle, à Un certain regard, hors compétition, à la Quinzaine des réalisateurs et à la Semaine internationale de la critique.

Agendas du samedi 24 mai et du dimanche 25 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Samedi 24 mai
  • Entre les murs de Laurent Cantet, photographié par Pierre Milon, sélection officielle, en compétition, laboratoire Arane Gulliver, étalonnage Jacky Lefresne, Mikros Image, projection au Grand Théâtre Lumière à 8h30 et 16h
  • Lire l’entretien accordé par Pierre à propos de son travail sur Entre les murs.
  • Dimanche 25 mai
  • What Just Happened ? de Barry Levinson, photographié par Stéphane Fontaine, sélection officielle, film projeté au Grand Théâtre Lumière à 23h après la cérémonie de clôture qui se déroule à partir de 19h30.
  • Contact AFC : +33 6 03 50 09 28

Et la Palme d’or est attribuée à...
Les Palmarès de la 61e édition du Festival de Cannes

festival de Cannes 2008

La Palme d’or a été décernée à Laurent Cantet pour son film Entre les murs, photographié par Pierre Milon, AFC. Cette récompense du Festival de Cannes n’avait pas été attribuée à un film français depuis 21 ans.
Le Grand prix a été décerné à l’Italien Matteo Garrone, pour Gomorra, photographié par notre confrère Marco Onorato.
Le Prix de la mise en scène est attribué à Nuri Bilge Ceylan
pour son film Üç Maymun (Les Trois singes), photographié par notre confrère turc Gökhan Tiryaki.
Le Prix du Jury est attribué à Paolo Sorrentino pour son film Il divo, photographié par notre confrère italien Luca Bigazzi.
Le réalisateur roumain Marian Crisan reçoit la Palme d’or du Court métrage pour son film Mégatron.
Les autres prix...

Caméra d’or 2008
par Willy Kurant, AFC, ASC

festival de Cannes 2008

D’abord, avant de parler de la Caméra d’or, parlons de la Palme d’or et du travail remarquable de Laurent Cantet sur Entre les murs.

Au moment des remerciements à la lecture du palmarès, comme d’habitude, on oublie le directeur de la photographie, notre ami Pierre Milon AFC… Donc je le remercie au nom de tous pour la qualité de son regard et son apport réaliste-artistique sur ce film " collectif ".

  • "Caméra d’or", un autre travail collectif d’un groupe qui se connaissait assez peu au départ et qui, pendant les délibérations, a fait preuve d’un respect démocratique de l’opinion de l’autre tout en restant un défenseur acharné de sa préférence.

Mikros Image et le laboratoire Arane saluent la Palme d’or

festival de Cannes 2008

Mikros Image et le laboratoire Arane saluent la Palme d’or de la 61e édition du Festival international du film de Cannes, reçue par le film Entre les murs. La réalisation de Laurent Cantet, qui a obtenu la plus haute distinction du palmarès 2008, a été accompagnée avec passion et énergie par les équipes de Mikros Image et du laboratoire Arane dans toutes ses phases de fabrication.

L’AFC à Cannes
par Dominique Bouilleret et Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2008

Lors de cette 61e édition du Festival de Cannes qui s’est déroulée du mercredi 14 au samedi 24 mai, l’AFC a été présente pendant toute sa durée à travers le Pavillon de l’Image, grâce au soutien financier de certains de nos membres associés : Agfa, Cininter, Fujifilm, K5600, Kodak, Mikros Image, Quinta, Panavision et TSF. Nous les remercions tous vivement, notamment nos trois " fées pellicule " qui ont facilité le gîte des DP afcéens... Le pavillon a existé aussi grâce à la volonté et le dévouement de ses membres.

Situé au sein du Village International – Pantiero, non loin du CNC, de l’ARP et de la SACD, de la CST, de la Commission du Film France et de la Ficam, de la Commission Ile-de-France, de la région PACA, pour ne citer que ses voisins les plus proches, le Pavillon de l’Image se veut le lieu de rencontre de tous ceux qui travaillent à l’élaboration des films dans leur aspect visuel, tant artistique que technique.