Présentation à Cannes de la caméra Panavision Millenium DXL

Dans le cadre des Rendez-vous de la CST du 70e Festival de Cannes, Patrick Leplat, Directeur Exploitation et Marketing Technique de Panavision France, est venu sur la Croisette présenter pour la première fois en Europe la nouvelle caméra Millenium DXL, dotée d’un grand capteur "équivalent 65-70 mm". Il revient ici sur ses principales caractéristiques. (LA)

La nouvelle caméra numérique Panavision Millenium DXL
La Millenium DXL n’est pas une juste une caméra, c’est un système complet, conçu autour d’un capteur grand format, le "Dragon Vista" développé par RED, avec qui Panavision nourrit un partenariat très fort, d’une série d’optiques spécialement conçues, les Primos 70, et d’une ligne complète d’accessoires nouveaux, et qui le rendent particulièrement modulaire.
L’ingénierie du traitement des couleurs par le capteur a été réalisée par Light Iron, une société de postproduction qui a intégré le groupe Panavision.

Patrick Leplat et la Millennium DXL au Pavillon de la CST
Photo Jean-Noël Ferragut

Le capteur et son association avec les Primos 70
Le capteur grand format développé par RED, de 41 X 21,6 mm, est doté d’une résolution horizontale de 8K pixels, et de 4K pixels en vertical. Son rapport de format est donc de 1,89:1, et est parfaitement couvert par les optiques de la série Primo 70.
Les Primo 70 sont des optiques révolutionnaires car elles intègrent les moteurs des bagues de point et de diaph, de sorte qu’il n’est plus nécessaire d’équiper ces optiques de moteurs externes, ni de leur connectique. Et, bien qu’elles embarquent ces moteurs, et de l’électronique, elles pèsent moins de 2 kg, sont toutes homogènes en construction et en diamètre de frontale (114 mm). Un module, interchangeable en préparation, permet d’interfacer, selon le système HF utilisé par l’assistant, une commande Preston, C-Motion, Tilta ou Arri LCS.
Mais nous pouvons aussi adapter le rendu de ces optiques selon les souhaits du directeur de la photographie, en ajustant en particulier leur finesse et proposer un rendu plus doux, par exemple.

Les optiques que l’on peut monter sur la caméra
Nous proposons quatre autres séries d’optiques compatibles avec la caméra : les Ultra Panavision, série anamorphique au rapport 1,25:1, qui produit donc, sur le capteur 1,89:1, des images scope au rapport de 1,40:1 ; des sphériques Sphero 65 aux flares et au contraste très doux, la série Système 65, et les Super Panavision, qui sont d’anciennes optiques cinéma 65 et qui ont été carrossées pour la DXL, utilisées par exemple sur Dunkirk.
Ces cinq séries sont donc proposées dans la monture spécifique à la caméra, la monture PV 70, différente de la monture des caméras cinéma 65 mm Panavision.

Les accessoires
La caméra est modulaire, de sorte que les configurations de sorties, de monitoring et de paramétrages internes sont parfaitement adaptables aux besoins de la production.
De la même façon, une ligne complète d’accessoires nouveaux a été développée pour cette caméra et est parfaitement opérationnelle sur les différentes configurations de tournage possible, dès aujourd’hui.

Les contrôles de la Millenium DXL et la poignée accessoires
Photo Laurent Andrieux

(Propos recueillis par Laurent Andrieux pour l’AFC)

  • Lire ou relire l’article présentant les caractéristiques techniques de la DXL Millenium
  • Consulter les pages dédiées aux optiques 70 mm, sur le site de Panavision
  • Consulter la brochure technique des Primo 70.