Procédé de sélection trichrome Keller-Dorian-Berthon

Procédés

Index des termes :

Procédé de sélection trichrome Keller-Dorian-Berthon;Keller-Dorian-Berthon;sélection trichrome

Résultats de la recherche

Articles (6)

Overview of the 2017-2018 Season of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque Française
By Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

For the second year in a row, Laurent Mannoni invited the AFC to attend the last meeting of the 2017-2018 season of the Scientific Council of the Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française. The meeting took place in the storage rooms at Bercy, and there, the eleven “extra-mural” members in attendance were told about the current season’s conferences, recent acquisitions and gifts to the collection, and the schedule of upcoming conferences.

Retour sur la saison 2017-2018 du Conservatoire des techniques de la Cinémathèque française
Par Jean-Noël Ferragut, AFC

Conservatoire des techniques cinématographiques

Pour la deuxième année, Laurent Mannoni avait convié l’AFC à la clôture de la saison 2017-2018 du Conseil scientifique du Conservatoires des techniques de la Cinémathèque française. Réunis dans les réserves de Bercy, ses onze membres "hors-les-murs" présents ont pu prendre connaissance du bilan des conférences, des récents dons et acquisitions venant enrichir les collections et du calendrier des conférences à venir.

Lu dans la presse parue à Cannes : "Fujifilm pousse à la sauvegarde en sélection trichrome"

Revue de presse cannoise

Au cours de sa présentation sur le stand de la CST, la société Fujifilm a notamment mis en avant sa nouvelle émulsion noir et blanc 35 mm RDS, spécialement conçue comme support d’archivage à très longue durée. « D’après nos simulations, nous estimons que les images enregistrées sur ce support ne perdront que 10 % de leur densité en 500 ans », explique Hervé Chanaud, responsable qualité du fabricant.

Entretien avec François Ede à propos de la version restaurée de "Lola Montès"

Entretiens avec des directeurs de la photographie

François Ede, directeur de la photographie, s’intéresse depuis longtemps aux différentes techniques du cinéma et à celle qu’il connaît plus particulièrement sur le bout du doigt, la prise de vues et tout ce qui touche aux images de film, à leur traitement et à leur pérennité.
Il a participé, entre autres restaurations, à celle de Jour de fête de Jacques Tati, film tourné en noir et blanc mais aussi, en parallèle, sur pellicule couleur avec le procédé Thomson Color, et, en 2002, à celle de Playtime qui avait été tourné en 70 mm.
François Ede est membre du Conservatoire des techniques cinématographiques de la Cinémathèque française.