Reda Kateb

Interprétation

Résultats de la recherche

Entretiens Afc (2)

Cinematographer Glynn Speeckaert, AFC, SBC, discusses his work on Fred Grivois’ film "Through the Air (La Résistance de l’air)", and Xavier Giannoli’ film "Marguerite"
Glynn Speeckaert : "Don’t fear your choices"

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Glynn Speeckaert shares his time between feature-length French-language and English-language films, but he also shoots many advertisements all over the world. Amongst his best-known films are his collaboration with Xavier Giannoli (A l’origine and soon-to-be-released, Marguerite), Koen Mortier (Ex drummer) and Guillaume Galienne on the comedy that won the 2014 César award for best film (Me, Myself, and Mum). His name will soon be on the film posters of Fred Grivois’ Through the Air, starring Reda Kateb and Ludivine Sagnier, as well as Moonwalkers, the first feature-length film of advertisement director Antoine Bardou Jacquet. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Glynn Speeckaert, AFC, SBC, à propos du film "La Résistance de l’air", de Fred Grivois

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Partageant son temps entre les longs métrages francophones et anglo-saxons, Glynn Speeckaert tourne également de nombreuses publicités à travers le monde. Parmi ses films les plus remarqués, on peut noter sa collaboration avec Xavier Giannoli (A l’origine, et bientôt Marguerite), Koen Mortier (Ex Drummer) ou Guillaume Galienne, sur la comédie ayant remporté le César 2014 du meilleur film (Guillaume et les garçons à table). Il sera prochainement à l’affiche de La Résistance de l’air, de Fred Grivois, avec Reda Kateb et Ludivine Sagnier, ainsi qu’à celle de Moonwalkers, premier long métrage du réalisateur de publicité Antoine Bardou-Jacquet. (FR)

Articles (6)

Le directeur de la photographie Nicolas Gaurin parle de son travail sur "Hippocrate", de Thomas Lilti

Les entretiens au Festival de Cannes

Nicolas Gaurin a fait ses premiers pas comme directeur de la photographie auprès d’Anthony Cordier pour Douches froides, collaboration suivie d’un deuxième film, Happy Few. Entre ces deux longs métrages, il signe l’image de Notre étrangère, de Sarah Bouyain, et de Stella, troisième long métrage de Sylvie Verheyde qu’il retrouve quelques années plus tard pour Confessions d’un enfant du siècle (présent à Cannes en 2012). Sa carrière se poursuit avec Audrey Fouché pour Memories Corner et avec Marion Vernoux pour Les Beaux jours. Hippocrate, projeté en clôture de la Semaine de la critique, est le deuxième film de Thomas Lilti et l’occasion pour Nicolas Gaurin de travailler avec ce réalisateur pour la première fois.

La directrice de la photographie Jordane Chouzenoux parle de son travail sur "Qui vive", de Marianne Tardieu

Les entretiens au Festival de Cannes

Jordane Chouzenoux est sortie de l’Ecole Louis-Lumière en 2003 et a notamment été l’assistante de Julie Grunebaum. C’est en éclairant Les Gueules noires, moyen métrage réalisé par Marianne Tardieu avec Rodolphe Bertrand en 2007, que Jordane consolide sa collaboration avec Marianne qui a suivi sa formation à Louis-Lumière dans la même promotion. Avec Qui vive, elles expérimentent ensemble un premier long métrage qui sera projeté sur la Croisette par la section parallèle de l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion). (BB)

A propos des optiques Leica M 0.8
Avec Guillaume Deffontaines, AFC, directeur de la photo sur "Territoires", de David Oelhoffen

Optiques

Territoires est un film de David Oelhoffen tourné en région parisienne en plein cœur de l’hiver, un western urbain "crépusculaire" avec Reda Kateb et Matthias Schoenaerts. Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines, AFC, a beaucoup préparé en amont avec le réalisateur pour rendre le tournage - sept intenses semaines - le plus fluide possible.

About the Leica M 0.8 lenses
Guillaume Deffontaines, AFC, cinematographer on David Oelhoffen’s "Territories"

Optiques

Shot in and around Paris in the dead of winter, David Oelhoffen’s Territoires is a "twilight urban western" that stars Reda Kateb and Matthias Schoenaerts. Long before principal photography was scheduled to start, cinematographer Guillaume Deffontaines, AFC, worked closely with the director to make the (intense) seven-week-long shoot as smooth as possible.

Cinematographer Eponine Momenceau discusses her work on Jacques Audiard’s film "Dheepan"

Les entretiens au Festival de Cannes

His first feature film, See How They Fall, was screened at Cannes, and three of Jacques Audiard’s subsequent films were selected to be in the Official Competition : A Self-Made Hero, Best Screenplay in 1996, A Prophet, Grand Jury Prize in 2009, and Rust and Bone, in 2012. For his seventh feature film, Dheepan, which is in the Official Competition of the 68th Cannes Film Festival, Jacques Audiard chose an unknown aspiring actor to play the lead role, like Tahar Rahim and Reda Kateb in A Prophet(BB)

La directrice de la photographie Eponine Momenceau parle de son travail sur "Dheepan", de Jacques Audiard

Les entretiens au Festival de Cannes

Déjà à Cannes pour son premier long métrage, Regarde les hommes tomber, Jacques Audiard présente par la suite trois autres films en Compétition : Un héros très discret, Prix du scénario en 1996, Un prophète, Grand Prix du jury en 2009, et De rouille et d’os, en 2012. Pour son septième long métrage, Dheepan, en Compétition officielle de ce 68e Festival cannois, Jacques Audiard a choisi un acteur débutant inconnu dans le rôle central, à la manière de Tahar Rahim et Reda Kateb dans Un prophète(BB)

Films (8)