Rémy Chevrin

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Films (49)

|

Articles (330)

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

Salons, expositions et conférences techniques

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.

"L’AFC doit davantage faire entendre sa position", un entretien avec Rémy Chevrin
"Le Film français", vendredi 25 mai 2012

Entretiens avec des directeurs de la photographie

En mars dernier, l’Association française des directeurs de la photographie d’images cinématographiques renouvelait son bureau. Après trois mandats successifs à la tête de l’AFC, Caroline Champetier laissait sa place à un triumvirat composé de Matthieu Poirot-Delpech, Michel Abramowicz et Rémy Chevrin. Rencontre avec l’un des trois présidents, par ailleurs membre du jury de la Caméra d’or cette année au Festival de Cannes.

Rémy Chevrin, AFC, présente Marie Spencer

Nouveaux venus à l’AFC

Comment présenter une personne que je côtoie depuis tant d’années et que je connais si bien pour avoir travaillé ensemble ? Parler de son travail et de son engagement serait passionnant, à travers les choix qu’elle a faits ces dernières années, aux côtés de différents réalisateurs comme Pascal Bonitzer, Martin Valente, etc.

1res impressions, en images, d’IBC 2011 à Amsterdam
Par Rémy Chevrin, AFC

IBC

L’IBC a ouvert ses portes il y a quelques jours à Amsterdam, et une petite journée de liberté professionnelle parisienne m’a permis une escapade de journaliste-reporter dans le " temple " du show cinéma et numérique.
En exclusivité, les premières photos de nos associés au salon IBC 2011 qui s’est tenu ce week-end et qui ferme ses portes mercredi 14 septembre.

Rencontres cannoises avec les directeurs de la photo de l’AFC Rémy Chevrin, Claude Garnier et Gilles Porte

Festival de Cannes 2018

Vincennes étant historiquement une ville de cinéma - celle de Charles Pathé et de Kodak, qui y a eu l’une de ses usines -, Vincennes TV.fr, "la télévision citoyenne des Vincennois", réalise souvent des reportages sur le 7e art, en particulier au moment du Festival du patrimoine. Ayant souhaité donner la parole à des directeurs de la photographie français présents à Cannes, cette WebTV de proximité s’est rapprochée de l’AFC et s’est entretenue avec Rémy Chevrin, Claude Garnier et Gilles Porte.

Rémy Chevrin, il était une première fois
Par Ariane Damain Vergallo, pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leica

Vivre une trop belle, trop inattendue, trop spéciale première expérience professionnelle comme directeur de la photo a pour inévitable conséquence de vous rendre nostalgique à son évocation et quand on réalise en plus qu’on en fête le 20e anniversaire, le mot "bilan" vous arrive instantanément en boomerang ! En 1996, Rémy Chevrin a 33 ans et sa chance va simplement s’appeler Docteur Chance, son premier film comme directeur de la photo, du réalisateur F. J. Ossang.

Atelier filmique au Festival européen du Film court de Brest
Par Rémy Chevrin, AFC

Courts métrages

A l’occasion de la 26e édition du Festival Européen du Film Court de Brest qui s’est tenu du 8 au 13 novembre 2011, les responsables de l’événement l’Association Côte Ouest, en association avec l’UBO (Université Brest Ouest filiale ISB image et son) m’ont proposé d’animer un atelier/workshop sur un thème libre et dispensé aux étudiants Master de la faculté. Il s’agissait de compléter un travail de l’UBO autour de l’image et de la lumière, les étudiants ayant une formation polyvalente image/son.

Le directeur de la photographie Rémy Chevrin, AFC, parle de son travail sur "Les Biens-aimés" de Christophe Honoré

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Cinquième collaboration avec le réalisateur Christophe Honoré, c’est la deuxième fois que nous abordons ensemble le genre de la comédie musicale, entouré de son fidèle compositeur Alex Beaupin.
Mais, à l’inverse des Chansons d’amour, il est question là d’un drame joyeux, comme disent les Anglo-Saxons, d’un " dramedy ", qui s’étale entre les années 1960 et 2010 à Paris et Prague, Londres et Montréal.

"L’hiver en été", par François Reumont pour l’AFC Où il est question du travail du directeur de la photographie Rémy Chevrin, AFC, sur "Plaire, aimer et courir vite", de Christophe Honoré

Les entretiens au Festival de Cannes

Plaire, aimer et courir vite signe le retour en Compétition officielle pour le réalisateur Christophe Honoré (après Les Chansons d’amour, en 2007). Ce mélodrame entre deux hommes met en scène la vie parisienne d’un jeune, venu de Bretagne pour ses études. Un film qui se déroule au cœur des années 1990 et qui évoque le sida et l’œuvre d’artistes dans le monde homosexuel de cette époque. Rémy Chevrin, AFC, nous parle de ce tournage de film de passé immédiat. (FR)

Digital Motion Picture Center - Sony (DMPC)
Par Rémy Chevrin, AFC

Technique

L’AFC s’est rendue, le 15 octobre dernier, à Londres suite à l’invitation de Sony Europe, via Fabien Pisano, à la découverte du nouvel outil mis à la disposition des directeurs de la photographie ainsi que des réalisateurs, le DMPC (Digital Motion Picture Center - Sony).

BSC Show 2010, envoyé spécial
par Rémy Chevrin

BSC Expo

Comme chaque année au mois de mars, la BSC organise un salon technique sur l’équipement de matériel cinéma plus connu sous le nom de BSC Show.
A 20 minutes en train du centre de Londres, se trouvent les studios mythiques d’Elstree, où furent tournés de nombreux films britanniques et américains.
Dans le grand studio Georges Lucas, l’ensemble des professionnels du cinéma se retrouve pour deux jours très conviviaux autour des nouveautés de l’année.

Demain dès l’aube
de Denis Dercourt , photographié par Rémy Chevrin, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Rémy Chevrin démarre sa carrière de directeur de la photo en même temps que les réalisateurs Yvan Attal et Christophe Honoré tournent leurs premiers films (respectivement, Ma femme est une actrice et 17 fois Cécile Cassard). Il continuera à éclairer leurs films suivants...
Il travaille aussi avec François Dupeyron, Yann Moix, et Radu Milhaileanu pour le très beau film Va, vis et deviens. Sa rencontre avec Denis Dercourt, qui réalise avec Demain dès l’aube son sixième long métrage, lui donne l’occasion d’oublier tout ce qu’il a appris auparavant.

Inaugural visit to Leitz Park, in Wetzlar, Germany
By Gilles Porte, AFC, and Vincent Jeannot, AFC

Actualités AFC

From 15-17 June 2018, Leica Camera AG celebrated the opening of the new Leitz Park, in Wetzlar (Germany) with many guests from the region and around the world. Gilles Porte and Vincent Jeannot represented the AFC, which was invited to attend, and here they recount their visit to the new complex, which is an important centre for the lens industry, combining research, art, and culture.

Visite inaugurale du parc Leitz, à Wetzlar
Par Gilles Porte, AFC, et Vincent Jeannot, AFC

Actualités AFC

Du 15 au 17 juin 2018, Leica Camera AG a célébré l’ouverture du nouveau parc Leitz, à Wetzlar (Allemagne), avec de nombreux invités de la région ou venus du monde entier. Gilles Porte et Vincent Jeannot rendent comptent, pour l’AFC, invitée, de leur visite de ce nouveau complexe, important centre de l’industrie de l’optique qui unit recherche, art et culture.

L’âme des Summilux ou une visite chez CW Sonderoptic - Leica
Par Rémy Chevrin et Nathalie Durand, membres de l’AFC

Technique

Une invitation lancée par Gerhard Baier, dirigeant de CW Sonderoptic, relayée par son représentant en France Tommaso Vergallo, la sortie d’un nouveau boîtier chez Leica, partenaire de CW Sonderoptic fabricants de la série Summilux-C, tout était réuni pour profiter pleinement des installations de cette entreprise dynamique installée non loin de Francfort dans la région de la Hessen en Allemagne.

Micro Salon 2008 : le reportage photographique complet
de Nelly Flores

2008

Ou comment visiter le Micro Salon sans y avoir montré le bout de son nez...
Au long de la journée du jeudi 13 mars, la photographe Nelly Flores a pris sur le vif, et sous toutes leurs coutures, le Micro Salon 2008, ses exposants et ses nombreux visiteurs.
Visite guidée en suivant sans efforts les chemins de traverse qu’elle vous propose.
Parcourez également la galerie de portraits qu’elle a réalisée dans le cadre du Micro Salon 2008 et celle réalisée lors du Micro Salon 2007.

  • Nelly Flores est sortie de l’ENS Louis-Lumière en juin 2006.

Arri Cameras, nouveau membre associé de l’AFC
par Rémy Chevrin

Nouveaux venus à l’AFC

L’AFC est heureuse d’annoncer l’arrivée comme membre associé de la société Arri Cameras. Nous leur souhaitons la bienvenue au sein de l’association AFC.
Représentée par son jeune et nouveau directeur général, Stefan Schenk, Arri Cameras a été depuis plusieurs décennies un partenaire fondamental de la production cinématographique française, accompagnant les projets des plus petits aux plus gros et suivant avec un intérêt majeur les questionnements, les doutes et les réflexions de chacun d’entre nous.

Coup de gueule sur la projection numérique...
Par Rémy Chevrin, AFC

Billets d’humeur

De longues semaines d’investissement et de préparation ainsi qu’une collaboration non négligeable sur un premier film n’ont pas eu raison de la logique de l’exploitation !!! Sur le dernier film dont j’ai assuré la photographie, où j’ai comme jusqu’à maintenant beaucoup investi au-delà de mon travail en accompagnant les metteurs en scène vers l’acte de filmage, l’acte de cinématographier, j’ai pu mesurer l’impact du dernier maillon avant la révélation au public (cette fameuse et incroyable " expérience de la salle ", expérience de cinéma, unique et forte), eh oui ! cette fameuse projection qui prend en compte la qualité de la salle, des fauteuils, des produits parallèles vendus, du confort d’accueil, j’en passe et des meilleures, mais aussi et avant tout la qualité de la projection et de son contenu (a priori parfois un contenu vide de sens et de réflexion peut continuer de faire affluer les spectateurs dans les salles...).