Retour sur la 7e Cérémonie "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography"

par Angénieux La Lettre AFC n°298

Le 24 mai 2019, veille de la clôture du Festival de Cannes, le prestigieux créateur et fabricant français d’objectifs cinématographiques Angénieux a rendu hommage à Bruno Delbonnel, AFC, ASC, et, pour la deuxième année consécutive, a souhaité, au cours de cette cérémonie, mettre en lumière le travail d’un jeune opérateur. Ouverte par Thierry Frémaux, la cérémonie était présentée par Pierre Zéni.

Tout au long de cet hommage, Bruno Delbonnel était accompagné de Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant et Christoph Waltz. Une importante délégation artistique était également présente pour soutenir Bruno Delbonnel :
De gauche à droite sur la photo ci-dessous : Stacy Martin (actrice), Raphaël Personnaz (acteur), Aurélie Dupont (danseuse étoile et Directrice de la danse du ballet de l’Opéra national de Paris), Huang Lu (actrice), Guillaume Laurant (scénariste), Jean-Pierre Jeunet (réalisateur), Modhura Palit (directrice de la photographie), Bruno Delbonnel (directeur de la photographie), Christoph Waltz (acteur), Séverine Serrano (Directrice Ventes et Marketing Angénieux), Zhang Ziyi (actrice), Amira Casar (actrice), Emmanuel Sprauel (Président de la marque Angénieux), et Dominique Rouchon (Deputy Managing Director, International Sales and Communication).

Bruno Delbonnel a reçu des mains d’Emmanuel Sprauel, Président de la marque Angénieux, le trophée Angénieux, un Optimo 28-76 spécialement gravé à son nom.
« Angénieux est une marque phare dans l’industrie du cinéma mondial, avec ses zooms d’exception, et à présent – nous l’avons annoncé hier – avec l’exceptionnel objectif fixe Optimo. Nous sommes tous très fiers, ici dans le plus célèbre festival de cinéma mondial, de vous dédier le Pierre Angenieux ExcelLens in Cinematography 2019 pour ainsi entrer dans l’histoire après Philippe Rousselot, Vilmos Zsigmond, Roger Deakins, Peter Suschitzky, Christopher Doyle et Ed Lachman », a déclaré Emmanuel Sprauel lors de son allocution.

Christoph Waltz, Bruno Delbonnel et Emmanuel Sprauel
Photo Pauline Maillet


Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant, Christoph Waltz, Bruno Delbonnel et Emmanuel Sprauel
Photo Pauline Maillet

Pour la deuxième année consécutive, Angénieux a tenu à mettre en lumière un jeune talent de la cinématographie. C’est à Modhura Palit (IWCC et EICA), jeune directrice de la photographie indienne, âgée seulement de 28 ans, qu’est revenu l’immense privilège lors de la cérémonie d’hommage à Bruno Delbonnel, de recevoir des mains de Severine Serrano, directrice Ventes et Marketing Angénieux, aux côtés du célèbre réalisateur et directeur de la photographie indien Ravij Menon et de l’actrice française Amira Casar, la dotation Angénieux. Severine Serrano qui a tenu à souligner à cette occasion : « Les femmes dans l’industrie technique du cinéma sont encore peu nombreuses. En sélectionnant Modhurat Palit, Angenieux a souhaité encourager son travail de femme directrice de la photographie par la dotation d’un produit Angénieux lors de son prochain projet. Grace à ses parents photographes, et à la transmission de cet art, Modhura a étudié dans l’une des plus grandes écoles de cinéma indienne, la SRFTI (Institut Stayajit Ray du film et de la télévision). Elle fait aussi partie de la Asian Film Academy de Busan et a participé au projet chinois looking China youth film en 2015, et est membre du collectif Indian Women Cinematographer. Dans ce parcours déjà bien rempli, Modhura adore jouer avec la lumière, susciter l’émotion grâce aux images, s’approcher, rendre les scènes les plus intimes. »

Severine Serrano, Amira Casar, Rajiv Menon et Modhura Palit
Photo Pauline Maillet


Bruno Delbonnel et Modhura Palit
Photo Pauline Maillet

Un moment particulièrement émouvant de cette cérémonie a été celui de la projection de témoignages vidéos de personnalités du monde artistique qui ont croisé le chemin de Bruno Delbonnel, n’ayant pu se rendre à Cannes mais qui ont tenu à féliciter leur ami : Chris Doyle, Ed Lachman, Joe Wright, Julianne Moore, Jean-Paul Goude, Tim Burton, Gary Oldman, Alexandr Sokurov, tous à leur manière ont tenu à saluer Bruno Delbonnel depuis l’écran de la salle Buñuel du Festival.

Angénieux, AFC, ASC et IWCC
De g. à d. : Kees Van Oostrum, président de l’ASC ; Richard Andry, AFC ; Modhura Palit, IWCC ; Bruno Delbonnel AFC, ASC ; Jean-Marie Dreujou, AFC ; Jean-Yves Le Poulain, Angénieux - Photo Pauline Maillet

En vignette de cet article, Bruno Delbonnel et son prix - Photo Pauline Maillet