Rétrospective "Charles Belmont, l’éclaireur"

La Lettre AFC n°253

Du mercredi 8 au dimanche 12 avril 2015, aura lieu à Paris la rétrospective des films de Charles Belmont au cinéma La Clef à Paris. Elle sera accompagnée d’une exposition et de débats à l’issue des séances. Les images de quatre de ces films ont été signées par trois directeurs de la photographie de l’AFC.

Les films de Charles Belmont semblent tout autant portés par une recherche formelle que par une nécessité d’interpellation sur des sujets encore tabous ou enfouis. La musique et les arts y occupent aussi une grande part, puisqu’on retrouve Michel Portal, André Hodeir, Jean Schwarz ou Sylvain Vanot pour les musiques, et aussi Ariane Mnouchkine en conversation avec Marie-Claude Tjibaou, découvrant les artistes du Pacifique.

Parmi les films qui seront projetés, Diane Baratier, AFC, a photographié Qui de nous deux (2006), Philippe Rousselot, AFC, ASC, Pour Clémence (1997) et Histoires d’A (1974), et Dominique Gentil, AFC, le documentaire Les Médiateurs du Pacifique (1997).
Pour leur part, Étienne de Grammont a photographié le documentaire Océanie (2000) et Jean-Jacques Rochut, Rak (1972) et L’Ecume des Jours (1968).

Charles Belmont et Philippe Rousselot sur le tournage de "Pour Clémence"
Charles Belmont et Philippe Rousselot sur le tournage de "Pour Clémence"
DR
Charles Belmont et Philippe Rousselot,  à l’œilleton du Caméflex
Charles Belmont et Philippe Rousselot, à l’œilleton du Caméflex
DR