Richard Anconina

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (97)

Articles (93)

Editorial
par Jean-Jacques Bouhon, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lors du dernier Festival de Cannes, nous avons lancé l’idée de créer durant l’édition 2007, année de son 60e anniversaire, un Pavillon international de l’image.
Manifester notre présence à Cannes de manière visible et pérenne est, en effet, une nécessité absolue. 2007 sera l’année ou jamais de montrer que l’image a toute sa place au sein du Festival et que l’ensemble de l’AFC, actifs et associés réunis, regroupe des acteurs incontournables du cinéma français.

Face-à-face mythique
Entretien avec le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, à propos des "Plus belles années d’une vie", de Claude Lelouch

Les entretiens au Festival de Cannes

Un demi-siècle de cinéma, une cinquantaine de films pour chacun ! Claude Lelouch approche avec Les Plus belles années d’une vie (49e long métrage), hors compétition de ce 72e Festival de Cannes, la cinquantaine de films sur 50 ans de cinéma. De son côté, le directeur de la photographie Robert Alazraki, AFC, a accompagné de nombreux cinéastes, dont Yves Robert, Elie Chouraqui, Laurent Heynemann, Alexandre Arcady, Coline Serreau… en 50 ans de cinéma, impossible de tous les nommer !

Laurent Chalet
par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Laurent,
La qualité de ton travail sur La Marche de l’empereur, la démarche entreprise pour réussir ce projet cinématographique au vu des difficultés montrent bien que nous avons affaire à un directeur de la photo d’une grande compétence et digne d’entrer dans notre association. (...)

Micro Salon AFC 2010 : à la lumière de ses 10 bougies d’anniversaire
par Caroline Champetier, Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard

2010

Il aurait fallu bien plus que neige en bourrasques et frisquet matinal pour arrêter dans leur élan les quelques 2 500 visiteurs venus fréquenter les différents espaces que La fémis avait une fois encore mis aimablement à notre disposition pour cette 10e édition du Micro Salon.

Ce rendez-vous annuel étant devenu au fil des ans un moment de saine curiosité pour les cinéastes de tous poils, de convivialité partagée, d’échanges plus personnels, professionnels ou techniques, peu souhaitent le manquer, même si l’air du temps ne facilite pas aujourd’hui le quotidien de nombre d’entre nous.

Jean-François Hensgens, AFC, SBC
Présenté par Eric Guichard

Nouveaux venus à l’AFC

Cher Jean-François, au cours de ces dernières années, nous nous sommes croisés et nous avions en commun d’avoir chacun travaillé avec Arnaud Sélignac.
Mais ce fut surtout à Plus Camerimage, que nous avons pu approfondir nos discussions.
Camerimage est ainsi un lieu unique où toutes nos motivations ne sont qu’image et travail. En discutant, j’ai pu ainsi mieux te connaître et découvrir que tes préoccupations étaient les nôtres.

Suite à la 11e édition du Micro Salon, l’AFC exprime ses plus vifs remerciements...
par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard

2011

Chaque année, depuis 2001, le fait d’organiser le Micro Salon, pour une association telle que l’AFC, tient à peu de chose près du miracle... S’il s’est produit une nouvelle fois, ce n’est pas uniquement dû à la volonté acharnée de quelques-uns mais grâce à l’aide efficace et sans faille offerte par nombre d’organismes, sociétés et personnes sans lesquels le Micro Salon ne pourrait se tenir.
Qu’au nom des directeurs de la photographie de l’AFC, ils en soient vivement, chaleureusement et personnellement remerciés...

Le Micro Salon 2011 en quelques mots
par Eric Guichard et Jean-Noël Ferragut

2011

Difficile de trouver de nouveaux qualificatifs pour ce cru 2011.
Tout d’abord, de grands remerciements sincères et chaleureux vont à toute l’équipe de La fémis qui, malgré la lourde charge de l’enseignement, nous accueille et nous soutient chaque année depuis onze ans déjà. Merci aussi à cette météo si clémente qui permit aux fumeurs de ne pas mourir de froid…

Lettre morte
Par Eric Guichard, AFC

Billets d’humeur

Les équipes de LTC avaient depuis deux ans réclamé corps et âme de connaître et de comprendre les tenants et les aboutissants des évolutions du paysage cinématographique. Beaucoup d’entre eux avaient aussi sollicité des stages et des reconversions dont chaque entreprise est en droit de faire bénéficier ses employés. Toutes ces demandes et ces questions seront restées sans réponses.
Chacun d’entre nous, et les nombreux témoignages le prouvent, mesure le gâchis et l’irréparable.

Digital Cinema Conference
par Matthieu Poirot-Delpech

Technique

Le cycle de conférence très dense qui s’est déroulé à Oslo les 5 et 6 mai derniers couvrait toutes les voies (et les complications) du cinéma numérique. Ne devenez pas conférencier si vous ne possédez pas parfaitement Power Point. J’ai l’impression que c’est obligatoire...

Méthodologie de l’image dans les chaînes numériques
par Jean-Jacques Bouhon

Livres et revues

Mémoire de fin d’études à l’ENS Louis Lumière d’Anthony Sharpe, dirigé par Alain Delhaise, professeur à l’ENS Louis-Lumière, et Thierry Beaumel, directeur d’exploitation aux Laboratoires Eclair.
Ce mémoire se propose, dans un style très simple, d’établir une méthodologie qui permette une continuité dans la visualisation des images dans la chaîne numérique, du tournage à la postproduction.

Partagez votre expérience avec la nouvelle génération !
par Jean-Jacques Bouhon et Pierre-William Glenn

ENSMIS La fémis

Depuis maintenant trois ans, les élèves en Image de troisième année à La fémis doivent obligatoirement faire un stage professionnel entre le début du mois d’avril et la fin du mois de juin. Certains d’entre vous ont déjà, par le passé, accueilli des élèves des promotions précédentes et l’expérience a été pour le moins enrichissante.

Festival du film de court métrage de Montpellier, 1re édition
par Eric Guichard

Courts métrages

Quand on quitte Paris sous la pluie et que l’on découvre Montpellier sous un soleil radieux, on se dit que cette première édition devrait être placée sous de beaux hospices.
Ajouté à cela, un jury présidé par un Henry Chapier au sommet de sa forme et l’on pourra dire que répondre en tant que membre du jury à l’invitation des organisateurs Aldrick Allal président et mécène de ce festival et Laurent Mesguich délégué général, fut un honneur et un vrai plaisir.

La cuvée Image 2008 de La fémis
par Jean-Jacques Bouhon

Image : les dernières promotions

Les 18 et 19 juin, le jury de diplôme Image de la 19e promotion a rendu son verdict.
Il était composé d’Alain Coiffier (Panavision Alga Techno), des directeurs de la photographie Sabine Lancelin et Yorgos Arvantis, AFC, de Marc Nicolas, directeur de l’école, Carole Desbarats, directrice des études, et Pierre-William Glenn, AFC, et Jean-Jacques Bouhon, AFC, directeurs du département Image.

Séminaire Imago "Inspiration !"
par Eric Guichard

La fédération Imago

" Inspiration ! ", le séminaire organisé par la fédération européenne des directeurs de la photographie Imago, s’est déroulé à Copenhague (Danemark) du 31 octobre au 2 novembre 2008.
Tout d’abord, je voudrais exprimer mes remerciements les plus chaleureux à l’équipe d’Imago, son président Nigel Walters, BSC, Jan Weincke, président de la DDF, Andreas Fischer-Hansen, DDF, Paul René Roestad, FNF, et Tina Sorensen, responsable auprès de l’Ecole nationale de cinéma du Danemark, qui accueillait l’ensemble des participants. Cette équipe a organisé de manière impeccable, et surtout conviviale, ce séminaire autour d’un thème dont l’intitulé " Inspiration ! " n’était pas si évident à développer.

"Adèle", un an après
Par Matthieu Poirot-Delpech, AFC

Billets d’humeur

En juin 2013, loin des ors qui venaient d’être les témoins de la palme attribuée au film du réalisateur-producteur Abdellatif Kechiche La Vie d’Adèle, l’AFC se faisait l’écho de témoignages relatifs à des méthodes de production relevant d’une sauvagerie libérale sans scrupules.

Jacques Loiseleux, l’ami enthousiaste et généreux
Par Jean-Jacques Bouhon, AFC

Jacques Loiseleux

Mon cher Jacques, c’était il y a une vingtaine d’années, à Levallois-Perret, dans l’appartement de Gervaise, secrétaire de l’AFC de l’époque, où l’association avait installé son siège. Tu nous avais accueillis Jean-Noël et moi pour parler des activités de l’AFC, de la Lettre et de la manière dont nous pourrions nous rendre utiles. C’est ce jour-là qu’est née en moi pour longtemps la " fibre associative " que tu as su nous transmettre, avec tout l’enthousiasme et la générosité dont tu étais capable.

Caméra d’or féminine
Par Philippe Van Leeuw, AFC

festival de Cannes 2014

Cette année, avec Nicole Garcia et quatre femmes pour trois hommes, le jury de la Caméra d’or était inattaquable du point de vue de la parité, petite tourmente médiatique qui a joué de spéculations ironiques avant que l’édition 2014 du Festival de Cannes ne commence.

Pour une ouverture de l’AFC
Contribution de Laurent Dailland, AFC, et Eric Guichard, AFC

Actualités AFC

L’arrivée récente de Pierre-Hugues Galien, dont nous sommes les parrains, mais bien au-delà avec l’arrivée de plusieurs nouveaux membres à l’AFC, et pour ne citer que quelques-uns – Renaud Chassaing, Pierric Gantelmi d’Ille, Romain Lacourbas, Stéphane Massis –, nous a permis de réfléchir aux nouveaux chemins qui peuvent s’ouvrir au sein de l’association.

Bavarder autour de la technique, à la salle à manger ou au salon, c’est possible !
Par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard, membres de l’AFC

Technique

Nous autres, modestes praticiens du Cinématographe, sommes plutôt habitués à entamer des conversations hautement spécifiques autour de nos sujets techniques favoris soit dans les salons dits professionnels, soit lors de rendez-vous chez nos prestataires, soit entre nous, mais rarement dans la salle d’un café ou encore moins réunis autour d’une table de salle à manger ou assis sur le canapé d’un salon.

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

Salons, expositions et conférences techniques

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.