Richard Anconina

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (96)

Articles (94)

Edition 2006 de l’IDIFF, les premières photos...
en attendant le compte rendu des différents participants

Salons, expositions et conférences techniques

L’édition 2006 a cloturé ses journées avec la projection du film de télévision Le Grand Charles réalisé par Bernard Stora et photographié par Gérard de Battista, AFC.

Le Grand Charles a été diffusé en 2 parties, depuis un serveur Doremi. L’encodage est réalisé en JPEG 2000 par notre partenaire " membre associé " Digimage.

Plusieurs membres de l’AFC étaient invités dans le cadre de cette manifestation.

L’AFC remercie chaleureusement Philippe Ros, membre consultant de l’AFC, conseiller technique pour l’IDIFF, et Philippe Coroyer pour avoir veillé attentivement au bon déroulement des ateliers.

Premières photos...

Thomas Hardmeier
par Dominique Brenguier

Nouveaux venus à l’AFC

Dans la Lettre 158 d’octobre 2006, nous vous annoncions l’admission de Thomas Hardmeier. Que ce léger retard ne nous empêche pas de lui souhaiter une chaleureuse bienvenue et laissons Dominique Brenguier, l’un de ses parrains, faire les présentations d’usage !

Lettre ouverte aux confédérations syndicales : de nouvelles signatures

Les appels à la profession

A la suite d’un vote rapide par courriel du Conseil d’administration, l’AFC signe sans hésitation cette lettre ouverte.

A l’initiative de la SRF, ce texte interpelle les organisations qui ont accepté de signer le nouveau protocole, réduisant à néant des années de lutte pour conserver un statut correct aux intermittents du spectacle. A la suite de manœuvres honteuses, le vote du texte de loi proposé, pour une fois, par des parlementaires de tous bords a été ajourné...

Mise au point
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Le billet de Pierre-William Glenn, ainsi que les réactions de certains d’entre nos membres me poussent à faire cette petite mise au point – chose familière dans notre monde d’image – sur ma démission de mes fonctions à l’AFC.

Editorial de La Lettre d’avril 2007
par Jean-Jacques Bouhon

Editoriaux de la Lettre

Le mois de mars, saison de contrastes à La fémis ? A l’affluence record du Micro Salon et sa formidable ambiance de bonne humeur le 8 mars, a répondu une salle Jean Renoir clairsemée et morose lors de notre assemblée générale du 24. Entre les deux, le printemps avait chassé l’hiver, mais on avait curieusement l’impression que les saisons avaient été inversées...

Dernière ligne droite-Editorial de La lettre 152
par Eric Guichard

Editoriaux de la Lettre

Lorsque vous lirez ces lignes, nous ne serons plus qu’à quelques jours du Micro Salon 2006, 6e édition. Une fois de plus, La fémis accepte de nous accueillir dans ce lieu prodigieux et je voudrais ici transmettre au nom de l’AFC toute notre considération pour les équipes administratives, pédagogiques et techniques de l’école et à son directeur Marc Nicolas pour son soutien permanent. Cet évènement est devenu au fil des ans un rendez-vous attendu de notre profession mais aussi la preuve du dynamisme de notre association. Il est de notre (...)

Editorial de La lettre 154
par Jean-Jacques Bouhon

Editoriaux de la Lettre

Bigre ! La tâche est rude... Eric a placé la barre bien haut. En fait, c’est une des raisons pour lesquelles j’ai présenté ma candidature à la présidence de notre association. L’AFC me semble vraiment sur une pente ascendante et je tiens à ce que cette ascension se poursuive. (...)

Plaidoyer pour un apaisement
par Jean-Jacques Bouhon, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Nous voudrions profiter de notre présence au Festival de Cannes pour rappeler combien l’AFC est attachée à la diversité des choix parmi nos partenaires.
En particulier, en ce qui concerne les laboratoires, il nous semblerait catastrophique que nous ne disposions plus, à terme, en France, que d’un seul établissement qui, de plus, serait contrôlé par des capitaux étrangers. Ce n’est que dans la diversité des propositions et dans la concurrence la plus saine et la plus franche que peut se développer la qualité des services, dont dépend celle des œuvres auxquelles nous participons. (...)

Le cinéma numérique et la queue des comètes
Par Matthieu Poirot-Delpech, AFC

Billets d’humeur

Il était d’usage, lors des tournages sur support argentique, de discourir de ce délicieux paradoxe du cadreur : il voyait tout sauf le film en train de se tourner. Ce phénomène dû à la visée reflex est simple à décrire : une fraction de temps était vue par l’opérateur, la fraction suivante était destinée à la pellicule. Le cadreur voyait " entre les images "… Cela pouvait parfois être handicapant : l’éclair qui avait été aperçu par le cadreur risquait de ne pas être vu par le spectateur... On s’en arrangeait finalement très bien.

La cuvée Image 2008 de La fémis
par Jean-Jacques Bouhon

Image : les dernières promotions

Les 18 et 19 juin, le jury de diplôme Image de la 19e promotion a rendu son verdict.
Il était composé d’Alain Coiffier (Panavision Alga Techno), des directeurs de la photographie Sabine Lancelin et Yorgos Arvantis, AFC, de Marc Nicolas, directeur de l’école, Carole Desbarats, directrice des études, et Pierre-William Glenn, AFC, et Jean-Jacques Bouhon, AFC, directeurs du département Image.

L’AFC à Cannes
par Dominique Bouilleret et Jean-Noël Ferragut

festival de Cannes 2008

Lors de cette 61e édition du Festival de Cannes qui s’est déroulée du mercredi 14 au samedi 24 mai, l’AFC a été présente pendant toute sa durée à travers le Pavillon de l’Image, grâce au soutien financier de certains de nos membres associés : Agfa, Cininter, Fujifilm, K5600, Kodak, Mikros Image, Quinta, Panavision et TSF. Nous les remercions tous vivement, notamment nos trois " fées pellicule " qui ont facilité le gîte des DP afcéens... Le pavillon a existé aussi grâce à la volonté et le dévouement de ses membres.

Situé au sein du Village International – Pantiero, non loin du CNC, de l’ARP et de la SACD, de la CST, de la Commission du Film France et de la Ficam, de la Commission Ile-de-France, de la région PACA, pour ne citer que ses voisins les plus proches, le Pavillon de l’Image se veut le lieu de rencontre de tous ceux qui travaillent à l’élaboration des films dans leur aspect visuel, tant artistique que technique.

Billet d’humeur d’un ex-président
par Eric Guichard

Billets d’humeur

Nous étions 100 il n’en resta que 55…
Lors de la dernière assemblée générale, seulement 55 membres étaient présents ou représentés au sein de cette assemblée.
Cela signifie que 45 membres n’ont même pas pris la peine d’envoyer leur pouvoir nécessaire en cas d’absence.

Partagez votre expérience avec la nouvelle génération !
par Jean-Jacques Bouhon et Pierre-William Glenn

ENSMIS La Fémis

Depuis maintenant trois ans, les élèves en Image de troisième année à La fémis doivent obligatoirement faire un stage professionnel entre le début du mois d’avril et la fin du mois de juin. Certains d’entre vous ont déjà, par le passé, accueilli des élèves des promotions précédentes et l’expérience a été pour le moins enrichissante.

L’atelier "Vivre l’expérience du film" 2007
vu par Dominique Bouilleret

Ecoles, Formation et Ateliers

L’initiative de Kodak de faire connaître à des vidéastes l’univers de l’argentique peut sembler empreinte de naïveté.

Or, comme dans tout échange, ce n’est pas forcément celui que l’on croit qui reçoit le plus.

En effet, me prêtant au jeu, j’ai participé comme DP français aux journées Super 16 en ce début d’octobre.

Pour un jour, en compagnie de Christopher Pearson, DP américain en tournée européenne pour Kodak qui animait les trois journées à Paris avant de partir vers Moscou et Copenhague, j’ai assisté ces nouvelles recrues dans leurs premiers pas vers l’argentique.

Channa Deshapriya, directeur de la photographie sri lankais
s’entretient avec Eric Guichard et Tommaso Vergallo

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Lors d’une visite au bureau de l’AFC, Channa Deshapriya, directeur de la photographie de Sulanga enu pinisa (La Terre abandonnée, prix ex-æquo de la Caméra d’Or cette année à Cannes) de Vimukthi Jayasundara, s’est entretenu avec Tommaso Vergallo, directeur des productions cinéma numérique chez Digimage, et Eric Guichard.
Asoka Handagama, réalisateur de A Letter of Fire, a effectué les traductions.

Lettre ouverte à Monsieur Donnedieu de Vabres, ministre de la Culture
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Monsieur le ministre,

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la vie des intermittents du spectacle est singulièrement compliquée par les nouvelles mesures concernant leur indemnisation Assedic. Je veux seulement revenir sur l’une d’entre elles qui me semble particulièrement injuste et néfaste pour l’avenir de nos professions. Je veux parler du fait que les heures d’enseignement prodiguées par les professionnels du spectacle ne sont plus prises en compte pour le calcul des heures travaillées. Dans l’ancien régime elles étaient soumises au fait que les écoles " employeurs " possédaient ou non le bon code APE.

Où Eric Guichard, AFC, parle des zooms Angénieux avec lesquels a été tourné le film "Les Saisons"

Propos et entretiens

Après Océans : 7,5 millions de spectateurs dans le monde (dont 2,9 en France) et Le Peuple migrateur : 4,6 millions de spectateurs dans le monde (dont 2,7 en France), Les Saisons, le nouveau film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud, sort en France le 27 janvier 2016. Il a été tourné avec l’intégralité de la gamme Optimo d’Angénieux.

Interview with Didier Diaz, President of The Studios de Paris
By Eric Guichard, AFC, Jean-Noël Ferragut, AFC, and Vincent Jeannot, AFC

Les Entretiens AFC

Because of the importance to us as cinematographers of the opening of a new place where cinema is made, without further ado, on the eve of The Studios de Paris’ inauguration in September, we went to meet with Didier Diaz, who is their current director. After giving us a tour of the Cité du Cinéma and the studios themselves, Didier sat down to converse with us.

Entretien avec Didier Diaz, président des Studios de Paris
par Eric Guichard AFC, Jean-Noël Ferragut AFC et Vincent Jeannot AFC

Les Entretiens AFC

A la veille de l’inauguration des Studios de Paris, courant septembre, et compte tenu de l’importance que revêt, à nos yeux d’opérateurs, l’ouverture d’un nouveau lieu où se fait le cinéma, nous n’avons fait ni une ni deux et sommes allés à la rencontre de Didier Diaz, qui les dirige actuellement. Après une visite guidée de la Cité du Cinéma et des studios eux-mêmes, Didier s’est entretenu avec nous.