Robert Guédiguian

Réalisation
Scénario

Index des termes :

Robert Guédiguian;Robert Guediguian

Résultats de la recherche

Films (95)

Articles (71)

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "Une histoire de fou", de Robert Guédiguian

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis une vingtaine d’années, Pierre Milon, AFC, travaille sur les films de Lucas Belvaux, Laurent Cantet, Anne Villacèque et Robert Guédiguian. Il collabore avec ce dernier pour un sixième film Une histoire de fou et ne trahit pas le goût du réalisateur pour les lumières chaudes de Marseille. Guédiguian renoue avec ses origines en s’appuyant sur l’histoire réelle d’un jeune Arménien en 1921. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, à propos du film "Les Neiges du Kilimandjaro" de Robert Guédiguian

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, a photographié les quatre derniers films de Robert Guédiguian. Déjà sur la Croisette avec L’Armée du crime en 2009, Guédiguian nous offre avec Les Neiges du Kilimandjaro un retour à un style qui a longtemps marqué son cinéma et dont le public se souvient certainement avec Marius et Jeannette.
Inspirés d’un poème de Victor Hugo Les Pauvres gens, Les Neiges du Kilimandjaro mélange les comédiens fidèles des films de Robert Guédiguian – Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan – à ceux de la nouvelle génération : Grégoire Leprince-Ringuet, Anaïs Demoustier, Adrien Jolivet... Avec le port de Marseille et le soleil, bien sûr, en toile de fond !

Mikros crée les effets visuels du nouveau film de Robert Guédiguian, "L’Armée du crime"

Laboratoires, Postproduction, VFX

Présenté hors compétition à la dernière édition du Festival de Cannes, le nouveau film de Robert Guédiguian L’Armée du crime, produit par Agat Films & Cie, retrace la vie et le combat du militant Missak Manouchian et de son groupe de résistants, contre l’armée allemande et une police française collabo, dans le Paris occupé de 1941. Dans une ultime opération de propagande, ces immigrés, morts pour la France, entreront dans la légende.
Les années 2000 ont vu la naissance de l’étroite collaboration artistique entre Robert Guédiguian et Mikros image. Depuis plus de 8 ans déjà, Mikros image accompagne chacun des projets du réalisateur en post production ainsi que dans les effets visuels.

Entre les murs
de Laurent Cantet, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pierre Milon, AFC, est issu de l’avant-dernière promotion de l’IDHEC (au côté de Dominik Moll entre autres, dont il signera l’image de son premier film Intimité).
Très vite, il se met à travailler en tant qu’opérateur autant sur documentaires que sur court métrage. Le passage à la fiction se fait par l’intermédiaire de Philippe Faucon qui lui confie la lumière de trois téléfilms. Depuis, il a collaboré avec Eric Zonca (Le Petit voleur), Lucas Belvaux (La Trilogie et La Raison du plus faible),ou Robert Guédiguian (Lady Jane).
Il est à Cannes 2008 en compétition officielle avec Entre les murs, son troisième long métrage avec Laurent Cantet.

"Petits Entretiens Filmés" de l’ENS Louis-Lumière

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour la deuxième année consécutive, cinq étudiants en première année de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière se sont rendus au Festival de Cannes pour y réaliser des " Petits entretiens filmés " d’environ trois minutes avec des professionnels du cinéma. Cette année, en étroite collaboration avec l’AFC et la CST, ils ont pris contact avec une dizaine de directeurs de la photographie présents à Cannes afin de recueillir leurs propos.

  • A découvrir donc quatre entretiens avec Pierre Lhomme, AFC, Claire Mathon, Pierre Milon, AFC, Gilles Porte, AFC, et Guillaume Schiffman, AFC.

The Classroom
directed by Laurent Cantet, cinematography by Pierre Milon, AFC

festival de Cannes 2008

Awarded the Palme d’Or at the 2008 Cannes Film Festival

Pierre Milon, AFC, was in the penultimate class of the IDHEC, the French national film school that was the ancestor of the Femis. Among his classmates was director Dominik Moll. Milon lit Moll’s first film, Intimacy.

Milon quickly began working as a cinematographer on documentaries and short films. His transition to fiction came when director Philippe Faucon entrusted him with lighting three television films. Since then he has worked with Eric Zonca (The Little Thief), Lucas Belvaux (The Trilogy and The Right of the Weakest), and Robert Guédiguian (Lady Jane). He came to the Cannes Festival this year with The Classroom, his third feature film with Laurent Cantet.

L’Armée du crime
de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Directeur de la photo sur le film de Laurent Cantet Entre les murs, Palme d’or 2008, Pierre Milon revient à Cannes pour le film hors compétition de Robert Guédiguian L’Armée du crime. C’est sa troisième collaboration avec le réalisateur-producteur et une nouvelle expérience pour chacun d’eux, avec ce film d’époque et sa foisonnante distribution.
Le film se situe dans le Paris occupé par les Allemands, autour de résistants devenus des héros, partisans étrangers qui vont harceler les nazis pour défendre le pays qu’ils aiment et qui symbolise pour eux la liberté.

Le directeur de la photographie Pierre Milon, AFC, parle de son travail sur "L’Atelier", de Laurent Cantet

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est par une image apparemment simple, discrète, mais surtout évidente que l’on pourrait reconnaître le travail de Pierre Milon, AFC. Il collabore fidèlement depuis une vingtaine d’années avec Robert Guédiguian et Laurent Cantet, Anne Villacèque et Lucas Belvaux. Sortis de l’IDHEC la même année, il tourne avec Laurent Cantet son premier long métrage en 2001, L’Emploi du temps, puis il enchaîne avec Vers le sud, Entre les murs, Foxfire confessions d’un gang de filles et tout dernièrement L’Atelier projeté dans la section Un certain regard de ce 70e Festival de Cannes. (BB)

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Marie-Jo et ses 2 amours
de Robert Guédiguian, photographié par Renato Berta

En Sélection officielle

« Robert m’avait proposé un de ses premiers films, je n’étais pas libre. On dit que si Robert sort de Marseille, il meurt, comme un poisson hors de son bocal, même si, pour ce film, on est allé jusqu’au Frioul ! Son cinéma est apparemment simple, proche d’un certain naturalisme, « je veux que mon père comprenne le film », dit-il. En fait, il existe une lecture à plusieurs niveaux, servie par une mise en scène simple et efficace, avec un bon travail de comédiens. Marie-Jo a deux amours. Nous nous sommes beaucoup interrogés sur la façon de tourner les (...)

Au palmarès du 76e Festival de Venise

Films AFC dans les festivals

Parmi les 21 films en Compétition officielle, le jury de la 76e Mostra de Venise, présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel, a décidé de décerner le Lion d’or du Meilleur film à Joker, réalisé par Todd Phillips et photographié par Lawrence Sher, ASC. On notera la présence au palmarès, toutes sélections confondues, de deux films photographiés par des membres de l’AFC.

76e Mostra de Venise

Films AFC dans les festivals

La Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise tiendra sa 76e édition sur l’île du Lido du 28 août au 7 septembre 2019. Le jury sera présidé par la réalisatrice argentine Lucrecia Martel. Trois films présentés en compétition, trois hors compétition, un film dans la section Orizzonti et deux dans la section "Giornate degli autori" ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Tribune parue dans "Le Monde" "Le cinéma soumis à une insupportable censure politique en PACA"

Festival de Cannes 2018

Le Monde, 13 mai 2018
La région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) a retiré fin avril son aide au documentaire Cogolin, ville à vendre, consacré à l’ex-maire FN de cette ville. Un collectif de professionnels du cinéma, dont Denis Robert, Bertrand Tavernier, Yolande Moreau, Costa Gavras, Julie Bertuccelli et Robert Guédiguian, y voit un scandaleux geste de censure.

Entretien avec Pierre Milon, AFC, à propos du film "La Raison du plus faible" de Lucas Belvaux

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir collaboré avec Lucas Belvaux sur la Trilogie (Cavale, Après la vie et Un couple épatant) et deux téléfilms, Pierre Milon retrouve le genre polar avec La Raison du plus faible.
Un polar qui commence comme un film de Ken Loach, plutôt à caractère social. Liège est le lieu unique de ce film. D’anciens hauts-fourneaux vont disparaître, les ouvriers se retrouvent au chômage et vont organiser un casse pour voler l’argent de la vente de l’acier faite aux Polonais. Un univers âpre, une image stylisée... Pierre nous parle de son expérience sur ce film.

Les nominations aux César 2018

Les César

La 43ᵉ cérémonie des César, organisée par l’Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera le 2 mars 2018, salle Pleyel à Paris. Les directeurs de la photographie de l’AFC sont de nouveau à l’honneur pour ces nominations : les nommés au César de la Meilleure photo sont tous membres de l’association. De nombreux films nommés dans les différentes catégories ont aussi été photographiés par des directeurs de la photographie AFC.

31es Prix du Cinéma Européen, 49 films présélectionnés

European Film Awards

L’Académie européenne du cinéma et EFA Productions ont annoncé la liste des 49 films de fiction en vue des nominations au Prix du Cinéma européen 2018. Avec 35 pays d’Europe représentés, ces films reflètent une fois encore la grande diversité du cinéma européen. Cinq de ces films ont été photographiés par des membres de l’AFC.

Renato Berta, AFC, parle de son travail sur "L’Amant d’un jour", de Philippe Garrel

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis Charles mort ou vif, du Suisse Alain Tanner en 1969, le directeur de la photographie Renato Berta, AFC, a éclairé pas moins d’une centaine de longs métrages. Il accompagne les réalisateurs de la nouvelle vague et privilégie le cinéma d’auteur. Il croise Philippe Garrel très tardivement, en 2015, pour L’Ombre des femmes, puis signe l’image de L’Amant d’un jour, tourné en 35 mm argentique noir-et-blanc. L’Amant d’un jour, 27e long métrage s’inscrivant dans la longue carrière de ce réalisateur (très) indépendant, est présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, dans le cadre du Festival de Cannes 2017. (BB)

"Consternés et en colère", une tribune de la SRF

Les appels à la profession

La Société des réalisateurs de films (SRF) à publié, le 21 mars 2016, une tribune adressée à Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, et Frédérique Bredin, présidente du CNC, pour les alerter de nouveau sur le dysfonctionnement qu’elle constate dans l’exploitation des films en salles. Nous reproduisons ici cette tribune et relatons un article du Monde consacré en partie à cette question.

Hommage à Giuseppe Rotunno
par Renato Berta

Festivals divers

La Cinémathèque française, en partenariat avec l’AFC, rend hommage jusqu’au 3 avril au directeur de la photographie italien Giuseppe Rotunno.

Notre confrère Renato Berta a écrit pour le programme de la Cinémathèque le texte ci-dessous qui présente au lecteur son ami « Peppino ». (...)

L’agenda du dimanche 17 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Un certain regard
  • Tzar (Le Tsar) de Pavel Lounguine, photographié par Tom Stern, ASC, projections salle Debussy à 14h et 22h
  • Le film sera de nouveau projeté le lundi 18 mai, salle Bazin à 17h45.
  • Sélection officielle, Hors compétition
  • L’Armée du crime de Robert Guédiguian, photographié par Pierre Milon, copie laboratoires Arane Gulliver, projection salle du Soixantième à 19h45.
  • Sélection Cannes Junior
  • Neuilly, sa mère de Djamel Bensalah et Gabriel-Julien Laferrière, photographié par Pascal Gennesseaux, projection au Théâtre La Licorne, Cannes La Bocca à 17h.
  • Et aussi...
  • Syrin, Ibrahim, Malo et tous les autres..., exposition de photographies de Gilles Porte, avec la participation de Juliette Robert, Château des mineurs - Mandelieu la Napoule

Lettre ouverte à Monsieur le président de la République
Par Jack Ralite, Catherine Tasca et Dominique Blanc

Propos et entretiens

Jack Ralite, ancien ministre, animateur des États généraux de la culture, Catherine Tasca, sénatrice et ancienne ministre de la Culture, et Dominique Blanc, comédienne, ont rédigé un courrier à l’intention de François Hollande, estimant que « le patrimoine dans sa diversité, le spectacle vivant dans son pluralisme, l’écriture, les arts plastiques, les arts de l’image et l’action culturelle sont en danger. » Voici la reproduction de ce courrier, appuyé de nombreuses signatures.

Pas sur la bouche
Une fois n’est pas coutume, une projection d’avant-première victime de son succès...

Actualités AFC

Nous prions le petit nombre de nos membres actifs et associés qui se sont retrouvés malgré eux au café du coin pendant qu’était projeté Pas sur la bouche film d’Alain Resnais photographié par Renato Berta, de bien vouloir nous excuser du fait qu’ils n’aient pu trouver le moindre centimètre carré de libre pour s’asseoir confortablement.