Sélection des films d’école au Festival de San Sebastian en vue de Caméflex-AFC 2016

Par Dominique Gentil, AFC

par Dominique Gentil La Lettre AFC n°258

[English] [français]

Grâce à l’initiative d’Alain Coiffier, pour la seconde année, des directeurs de la photo de l’AFC ont été conviés à participer au Festival de San Sebastian. Cette invitation nous a permis d’assister aux projections de la section Films d’écoles de cinéma ("14th International Film Student Meeting") en vue d’une sélection qui sera présentée, au Grand Action, du 9 au 11 février 2016, dans le cadre du Caméflex-AFC, thématique "La transmission des savoirs".

Pendant quatre jours, Gérard de Battista, Rémy Chevrin et moi-même avons visionné quarante films et en avons retenu cinq. Pour notre sélection Caméflex-AFC, rencontre dédiée au travail des directeurs de la photo, nous avons été attentifs à la mise en image et au travail du chef opérateur.
Passionnant d’observer combien l’enseignement dispensé et l’esprit des écoles de cinéma sont visibles à l’écran dans ces films de fin d’études. On ne fait pas le même film quand on a été formé à Bratislava ou à la National Film School de Londres.
Le plus souvent réalisés avec peu de moyens (tournages très courts, caméras modestes), ces films se distinguent par leur regard, vrai, personnel et souvent émouvant.
La diversité des écoles, qu’elles soient latino-américaines, israéliennes, européennes (Allemagne, Angleterre, Belgique, Slovaquie), va de paire avec l’universalité de cette communauté de jeunes cinéastes qui ont en commun le désir et l’énergie de réaliser des films. En écoutant ces étudiants se raconter, nous avons pu constater combien ils ont su défendre au mieux leur projet, usant de force et d’imagination pour repousser les limites du cadre qui leur était offert. C’est certainement aussi cela devenir cinéaste…

Remise du palmarès du "14th International Film Student Meeting"
Photo Montse Castillo

Films sélectionnés
- Groupe B, de Nick Rowland – National Film and Television School (Grande-Bretagne).
- Los parajaros miran hancia el norte, de Pepe Gutiérrez – Centro Universitario de estudios cinematogràfico (Mexique).
- Wada (Prediction), de Khaled Mzher – DFFB-Deutsche film un Fernsehakademie Berlin (Allemagne)
- Francesca, de Sebastien Palominos – Instituto profesional Arcos (Chili)
- Strach (Fear), de Mihal Blasko – The Academy of Performing Arts Bratislava (Slovaquie).