Stéphane Batut, Prix Jean Vigo 2019 pour "Vif-argent"

La Lettre AFC n°299

Remis mercredi 12 juin 2019 au Centre Pompidou par la comédienne et femme de théâtre Laëtitia Dosch, les 67es Prix Jean Vigo ont été attribués à Stéphane Batut pour son long métrage Vif-argent, photographié par Céline Bozon, AFC, et à Claude Schmitz pour son court métrage Braquer Poitiers, photographié par Florian Berutti.

Les Prix Jean Vigo distinguent depuis 1951 l’indépendance d’esprit, la qualité et l’originalité des cinéastes de court et long métrages, et saluent un auteur d’avenir. Le jury réunissait Agathe Bonitzer, Leïla Férault, Sophie Fillières, Charlotte Garson, Véronique Godard, Alain Keit, Jacques Kermabon, Quentin Mével, Nicolas Sand, Marcos Uzal et Gérard Vaugeois.

Les lauréats de Prix Jean Vigo 2019
De g. à d. : Claude Schmitz, Alain Cavalier, Stéphane Batut et Laëtitia Dosch - Photo Hervé Veronese / Centre Georges Pompidou

Le Prix Jean Vigo 2019 du long métrage a été attribué à Stéphane Batut pour Vif-argent, primé par le jury « pour son audace poétique, son romantisme intemporel, sa croyance dans les pouvoirs du cinéma à transcender les frontières de la vie et de la mort ».

Le Prix Jean Vigo du court métrage est allé à Claude Schmitz pour son film Braquer Poitiers, primé par le jury « pour sa façon d’allier humour insolite et élégance formelle, esprit surréaliste et lumière impressionniste ».

Le Prix Jean Vigo d’honneur a été remis à Alain Cavalier, « filmeur libre, que l’étrange voyage loin des studios a mené au plus près de l’humain ».

A noter que le CNC est l’un des partenaires du Prix Jean Vigo.