Sylvette Baudrot

Scripte

Résultats de la recherche

Articles (10)

La lumière, "Blanche Neige" et Francis Ford Coppola

Propos et entretiens

Circonstances liées au Covid-19 obligent, l’émission "Boomerang", rendez-vous culturel d’Augustin Trapenard sur France Inter, proposait, ce lundi 11 mai 2020, de redécouvrir un entretien avec Francis Ford Coppola, diffusé en octobre dernier. Le réalisateur américain, qui recevait le 11e Prix Lumière, pour l’ensemble de sa carrière, revenait sur le mot lumière, synonyme de connaissance : mettre en lumière, éclairer, veut dire aussi comprendre, et expliquer. Et sur le fait d’avoir vu Blanche Neige et les sept nains, étant enfant, qui en avait décidé de sa vie et de sa carrière de cinéaste.

Retour sur l’actualité de l’AFC d’avril

Actualités AFC

Pour les raisons que l’on connaît en cette période particulière et comme le mois précédent, nous ne sommes pas en mesure de publier La Lettre de l’AFC en PDF. Néanmoins, retrouvez en ligne l’ensemble de nos articles parus en avril, qui composent le sommaire de cette Lettre virtuelle.

Les "Rencontres Audiens" de son magazine "Art de Vivre"
Ou comment avoir vu "Blanche Neige", enfant, peut susciter des vocations

Propos et entretiens

Le groupe de protection sociale des professionnels de la culture, de la communication et des médias Audiens met en lumière, dans la rubrique "Les Rencontres" de son magazine Art de Vivre n° 61 d’avril 2020, deux figures emblématiques des plateaux de cinéma. Florence Batisse-Pichet s’entretient avec le directeur de la photographie Pierre-William Glenn, AFC, d’une part, et retrace, en lui donnant la parole, le parcours de la scripte Sylvette Baudrot, d’autre part. Extraits...

Parution d’une "Intégrale Jacques Tati" chez Taschen

Lire, voir, entendre

Sous la direction d’Alison Castle, cette impressionnante publication en cinq volumes réunit essais originaux, entretiens, scénarios et des centaines de photographies et images des films, ainsi que des lettres, croquis, notes et des documents de production. Disponible en deux versions dont une Édition collector (en anglais) limitée à 112 exemplaires.

Les "quarante-cinq et quelques printemps" de Sylvette Baudrot

Revue de presse

Le quotidien Libération publie régulièrement sur sa dernière ou avant-dernière page le portrait d’une personnalité faisant de près ou de loin l’actualité, cinématographique parfois. C’est le cas du numéro daté du lundi 3 juin 2019, esquissant celui d’une dame qui inspire le respect, dû non seulement à son âge mais à son impressionnante filmographie, Sylvette Baudrot.

Les vidéos de la Cinémathèque française
Un large éventail proposé

Les Cinémathèques

Non seulement la Cinémathèque française publie sur son site Internet des vidéos de ses activités passées, présentes et à venir mais elle met en ligne, sur le service Vimeo, un certain nombre d’entre elles dont nous vous proposons ici un éventail. Elles concernent surtout le Conservatoire des techniques et les hommages aux directeurs de la photographie, entre autres rencontres auxquelles des membres de l’AFC participent.

Le métier de scripte - Toute la mémoire du film, Sylvette Baudrot
exposition virtuelle

Côté profession

Cette exposition explore les ressorts d’un métier aussi mal connu qu’essentiel à la vie d’un tournage : celui de scripte. Grâce à des documents conservés dans les archives de la Cinémathèque française provenant de l’exceptionnel fonds Sylvette Baudrot, l’Internaute prend ainsi la mesure de l’importance du rôle de la scripte qui, plus qu’une technicienne, participe à la composition d’un film, de son élaboration jusqu’aux finitions, en passant par le temps du tournage dans ses moindres détails.

Les 13es Rencontres de la CST à la Cinémathèque française
le 13 novembre 2006

Rencontres et Journées de la CST

La BiFi et la CST organisent ensemble la deuxième partie de ces 13es Rencontres autour du thème de la transmission des responsabilités au sein de l’équipe de film.
En partant du film de Louis Malle, Lacombe Lucien, à l’aide des archives du film et des témoignages de membres de l’équipe, il s’agira d’étudier comment chaque intervenant technique porte l’ambition artistique du film.

Tati et Sylvette
sont dans un bateau

Livres et revues

En 1950, pour le tournage des Vacances de Monsieur Hulot, le CNC veut que Tati engage une scripte avec carte professionnelle. Deux jours plus tard, je suis dans le bureau de Tati qui me lâche d’emblée : “ Je vous préviens, je n’ai pas besoin de scripte. J’ai tous mes raccords en tête, mais, le CNC m’en impose une, donc je suis obligé de vous prendre... ”