Thales Angénieux, retour sur Cannes 2016

par Angénieux La Lettre AFC n°265

Partenaire officiel du Festival de Cannes depuis 2013, Thales Angénieux rend hommage chaque année à un directeur de la photographie ayant marqué l’histoire du cinéma. Après Philippe Rousselot, AFC, ASC, en 2013, Vilmos Zsigmond, HSC, ASC, en 2014, et Roger A. Deakins, BSC, ASC, en 2015, c’est Peter Suschitsky, ASC, qui a été mis à l’honneur cette année.

"Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography"
Hommage à Peter Suschitzky, ASC
Le 20 mai 2016 – Salle Buñuel, Palais des Festivals
Depuis plus de 80 ans, l’exigence esthétique et technologique des directeurs de la photographie ont fait le succès des optiques Angénieux. Angénieux se devait à son tour de mettre en lumière le travail de ces hommes et de ces femmes sans qui le cinéma n’existerait pas.
Pour entourer Peter Suschitzky lors de cette soirée d’hommage, une prestigieuse délégation d’artistes, qui ont pu apprécier le travail de ce grand chef opérateur à un moment ou un autre de leur carrière, s’était déplacée pour lui exprimer sa gratitude et son admiration : Matteo Garone (réalisateur – Tale of Tales), Alba Rohrwacher (actrice – Tale of Tales), Juliette Binoche (actrice – Cosmopolis), Valeria Golino (actrice – Ludwig Van B. – et membre du Jury au Festival de Cannes 2016) et Viggo Mortensen (acteur – Les Promesses de l’ombre, A History of Violence, A Dangerous Method).
John Boorman, qui ne s’était pas rendu à Cannes cette année, a également tenu à rendre hommage à Peter Suschitzky par le biais d’un message filmé et projeté en salle Buñuel, tandis que l’acteur Viggo Mortensen lisait une lettre de David Cronenberg avec qui Peter Suschitzky a tourné onze films.
Sur la scène de la salle Buñuel, Thierry Frémaux (délégué général du Festival de Cannes), Pierre Andurand (président de Thales Angénieux), Raphaël Keller (directeur de l’innovation, de la vidéo et des industries techniques – DIVIT – au CNC), et Pierre-William Glenn (président de la CST et qui représentait l’AFC ce soir-là) ont également rendu hommage au travail de Peter Suschitzky et à la tenue du Prix Angénieux à Cannes.

« Dear Peter,
I am so sorry I can’t be in Cannes with you to take part in the celebrations but I send you my very, very best wishes and I thank you for all the wonderful work you did on the two films we made together. Leo the Last, with all those difficulties with the light, and shooting everything in black and white using colour film. And Where the Heart is, which is a very painterly film and your subtlety and your understanding and sensitivity to the material was extraordinary and you were responsible really for making both those films so successful. Thank you. » John Boorman

« It’s wonderful that we are celebrating the film artistry of Peter Suschitzky in a public event such as Cannes Film Festival. But I have been giving Peter awards in my head for all the years I’ve known him. That’s almost thirty years of deep friendship and full collaboration on eleven movies. It’s of course feeling in some ways that this award is connected with high quality lenses because they are the basics tools of the cinematographer. But what Peter has brought to our films has very little to do with glass or technology and everything to do with his profound culture, his spontaneous inventiveness, his organic and inspiring sense of light and his understanding of the human condition as it reveals itself in human narrative. Knowing that I have Peter by my side as we venture onto the film set has given me courage, support, fearlessness and inspiration. Thank you Peter, long may you turn. » Lettre de David Cronenberg, lue par Viggo Mortensen

« … Et je veux donc redire qu’Angénieux a eu une belle idée, et c’est devenu un rendez-vous que de se retrouver pour honorer l’un des grands chefs opérateurs, et peu à peu ce palmarès dessine une autre cartographie du cinéma mondial, une autre " Map of the stars " qui sont les grandes stars de la lumière au cinéma. Donc le Festival de Cannes est très heureux de s’associer à ce prix. » Thierry Frémaux

« … A l’occasion de la remise du Prix Angénieux ExcelLens, je suis fier et ému d’avoir l’honneur de représenter mes confrères de l’AFC et d’accueillir l’un des hommes les plus célèbres et doués de notre profession. Puisque la communauté des directeurs de la photographie est devenue internationale depuis de nombreuses années, je me permets – à l’occasion de cet hommage – de me faire le porte-parole de tous les membres de cette grande famille pour vous féliciter, Peter, pour ce Prix Pierre Angénieux prestigieux, le dernier d’une longue liste de prix et de nominations… » Pierre-William Glenn, AFC

« … Je voudrais vous dire au combien nous sommes fiers chez Thales Angénieux de rendre hommage à votre travail. Il y a dans cette salle parmi les invités de ce soir, plus de cinquante personnes, qui ont fait le chemin depuis notre petite usine près de Saint-Etienne, pour assister à cette cérémonie. Je voudrais ce soir, de ma part et de leur part, vous féliciter pour cet ExcelLens in Cinematography. » Pierre Andurand

Pour marquer cet hommage, Peter Suschitzky s’est vu remettre des mains de Pierre Andurand un zoom AngénieuxOptimo 28-76 – spécialement gravé à son nom à Saint-Héand (42).

Rencontre avec Peter Suschitzky
En parallèle de l’hommage rendu à Peter Suschitzky le vendredi 20 mai, Angénieux a proposé une Rencontre avec Peter Suschitzky qui a fait salle pleine le samedi 21 mai à 11h à l’hôtel Radisson Blu.
Cette rencontre autour d’extraits choisis de films photographiés par Peter Suschitzky a été l’occasion de parler de cinéma et d’images avec ce grand directeur de la photographie. Benjamin B. – correspondant senior Europe pour American Cinematographer, auteur du blog thefilmbook.com, et membre consultant à l’AFC – en était le grand chef d’orchestre.

Retour sur la liste des films Angénieux à Cannes
Etablir la liste des films qui ont utilisé un équipement Angénieux sur une sélection aussi vaste que celle de Cannes relève du travail de détectives !… Au détour des conversations, des entretiens AFC, au retour de Cannes, voici une liste plus exhaustive des films pour lesquels un (ou plusieurs) zoom Angénieux a participé au tournage :
Compétition officielle
- Elle, de Paul Verhoeven, DP Stéphane Fontaine, AFC, Optimo 28-76
- Ma loute, de Bruno Dumont, DP Guillaume Deffontaines, AFC, Optimo 30-72 A2S
- Mal de pierres, de Nicole Garcia, DP Christophe Beaucarne, AFC, SBC, Optimo 56-152 A2S
- Julieta, de Pedro Almodóvar, DP Jean-Claude Larrieu, AFC, Optimo 28-76
- The Last Face, de Sean Penn, DP Barry Ackroyd, BSC, Optimo 28-76, Optimo 15-40 et 50-500

Un Certain Regard
- Apprentice, de Boo Junfeng, DP Benoît Soler, Optimo 28-76
- Voir du pays, de Delphine et Muriel Coulin, DP Jean-Louis Vialard AFC, 25-250 HR
- Captain Fantastic, de Matt Ross, DP Stéphane Fontaine, AFC, Optimo 28-76 et Optimo 24-290

Hors compétition
- The Nice Guys, de Shane Blake, DP Philippe Rousselot, AFC, ASC, Optimo 56-152 A2S
- La Forêt de Quinconces, de Grégoire Leprince Ringuet, DP David Chambille, 25-250 HR

Semaine de la Critique
- Victoria, de Justine Triet, DP Simon Beaufils, 25-250 HR
- Apnée, de Jean-Christophe Meurisse, DP Javier Ruiz Gomez, Optimo 28-76

Quinzaine des Réalisateurs
- Divines, de Houda Benyamina, DP Julien Poupard, AFC, Optimo 28-76 et 25-250 HR.

Soutien à l’Association We Do It Together
Mais, au-delà des cérémonies officielles, Thales Angénieux se sera aussi fait remarquer en accompagnant, aux côtés de Juliette Binoche et Freida Pinto (Slumdog Millionaire), la conférence de presse annonçant le premier film Together Now, soutenu par l’association américaine We Do It Together qui vise à financer des films qui permettent de sortir des stéréotypes et changer l’image des femmes dans le monde. Cette association, fondée à l’initiative de la productrice italienne Chiara Tilesi, a reçu en février à Hollywood le soutien de personnalités de premier plan du cinéma au rang desquelles l’actrice américaine Jessica Chastain et l’actrice chinoise Zhang Ziyi.
A sa manière donc, Thales Angénieux contribue à promouvoir la diversité et une meilleure parité dans son métier du cinéma, où seulement 7 % de femmes sont représentées dans le top 250 des personnalités, alors qu’elles représentent la moitié des effectifs en sortie des Ecoles de cinéma.