Thibault Carterot

Industries techniques
par

Résultats de la recherche

Articles (7)

L’agenda du jour
Vendredi 24 et samedi 25 mai

L’agenda de Cannes

  • Vendredi 24 mai
  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Cannes Classics
  • Les Silences de Johnny, de Pierre-William Glenn, AFC, projection Salle Buñuel à 14h, en présence du réalisateur
  • Lire l’article à propos du film
  • Sélection officielle, Cinéma de la Plage
  • Les Patriotes, d’Eric Rochant, photographié par Pierre Novion, AFC, projection à 21h30
  • Lire l’article de Pierre Novion.
  • Les films non AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Sibyl, de Justine Triet, photographié par Simon Beaufils, projection au Grand Théâtre Lumière à 19h30
  • Lire dès samedi un entretien avec Simon Beaufils
  • Samedi 25 mai
  • Reprise des films de la Compétition, salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 22h.
  • Cérémonie du palmarès du 72e Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h15, suivie de la projection du film de clôture, Hors normes, d’Eric Toledano et Olivier Nakache, photographié par Antoine Sanier, à 20h.

M141 au 72e Festival de Cannes

Nos associés à Cannes

M141 sera présent à Cannes avec treize films projetés cette année dans les salles de la Croisette dont l’étalonnage a eu lieu chez nous. Trois membres de notre équipe y seront également présents.

Entretien avec le directeur de la photographie Yves Cape, AFC, SBC, à propos de son travail sur "Les Filles d’Avril", de Michel Franco

Les entretiens au Festival de Cannes

Yves Cape, AFC, SBC, a commencé sa carrière avec Bruno Dumont puis il a collaboré avec Claire Denis, Patrice Chéreau, Cédric Khan, Guillaume Nicloux et dernièrement avec Arnaud des Pallières. En 2014, il rencontre le réalisateur mexicain Michel Franco avec lequel il tourne à Los Angeles Chronic, qui remporte le Prix du scénario à Cannes en 2015. Pour ce 70e Festival, le réalisateur revient à Cannes avec Las hijas de Abril (Les Filles d’Avril) en sélection à Un certain regard.

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines parle de son travail sur "P’tit Quinquin", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Guillaume Deffontaines débute sa carrière de directeur de la photographie sur une quinzaine de courts métrages et de nombreuses publicités, puis éclaire son premier long métrage en 2007, Le Voyage aux Pyrénées, avec les frères Larrieu, qu’il retrouve plusieurs années plus tard pour L’amour est un crime presque parfait.
C’est avec Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour Tout ce qui brille qu’il poursuit sa carrière, puis il enchaîne avec – entre autres – Une pure affaire, d’Alexandre Coffre, Parlez-moi de vous, de Pierre Pinaud, et Télé Gaucho, de Michel Leclerc.
Sa rencontre avec Bruno Dumont a lieu pour Camille Claudel 1915 et cette collaboration se prolonge très vite sur P’tit Quinquin, un 4 x 2’ pour Arte, projeté dans sa totalité en séance spéciale à la Quinzaine des réalisateurs. Nous avons rencontré Guillaume Deffontaines qui nous parle de cette expérience " décoiffante ".

Le directeur de la photographie Julien Poupard parle de son travail sur "Party Girl", de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Poupard a éclairé de nombreux courts métrages depuis sa sortie de La fémis, en 2006. Il a été l’assistant d’Yves Cape, AFC, sur des films de Bruno Dumont puis débute sa carrière de chef opérateur de long métrage sur le film Voie rapide, de Christophe Sahr. Party Girl est son quatrième long métrage, il retrouve pour l’occasion Claire Burger et Marie Amachoukeli qui avaient remporté le César du meilleur court métrage avec C’est gratuit pour les filles. Un troisième réalisateur, Samuel Theis, interprétant son propre rôle, vient compléter l’équipe de Party Girl qui ouvre l’édition 2014 de la section Un certain regard à Cannes. BB

Films (1)