Thimios Bakatakis

Direction de la photographie

Résultats de la recherche

Articles (5)

A propos du travail du directeur de la photographie Robbie Ryan, BSC, ISC, sur "La Favorite", de Yórgos Lánthimos
"Dancing Queen", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage

Dans un déluge de plans réalisés au grand angle, le réalisateur grec Yórgos Lánthimos propose cette année à Camerimage une sorte de version lesbienne et Rock ’n’ Roll des Liaisons dangereuses. Un jeu d’échecs, de séduction et de pouvoir entre trois femmes au sommet de la hiérarchie dans l’Angleterre de 1710. Lumière naturelle, fish-eye et panoramiques filés sont au programme de ce voyage dans le temps un peu hors normes, qui évoque à la fois Barry Lindon pour son utilisation de la lumière naturelle, l’univers du théâtre - pour son quasi huis clos dans un château -, et l’univers de certains vidéo-clips pour son choix d’optiques. C’est le très Rock ’n’ Roll Robbie Ryan (badge des Rolling Stones accroché à son chandail bleu troué) qui s’est prêté au traditionnel jeu des questions-réponses à l’issue de la projection peu avant minuit.

Cannes 2015, un beau festival pour Arri

Nos associés à Cannes

Un beau festival encore pour Arri à Cannes, avec près 60 % des longs métrages, toutes sélections confondues, tournés avec du matériel Arri et plus de 40 % tournés avec l’Alexa et les optiques Arri. Globalement, plus de 50 % des longs métrages numériques ont utilisé l’Alexa comme caméra principale.

About the work of cinematographer Robbie Ryan, BSC, ISC, on Yórgos Lánthimos’ film “The Favourite”
"Dancing Queen", by François Reumont for the AFC

Les entretiens de Camerimage

In a deluge of wide-angle shots, Greek director Yórgos Lánthimos features a lesbian and Rock ‘n’ Roll version of Dangerous Liaisons at this year’s Camerimage Festival. A game of chess, of seduction, and of power between three women at the uppermost echelons of 1710 England. Natural lighting, fish-eye, and panoramic panning shots are on offer in this unusual historical picture, which is evocative of Barry Lindon for its use of natural lighting, the world of the theatre for its behind-closed-doors setting in a palace, and the world of music videos for its choice of lenses. The very Rock ‘n’ Roll cinematographer Robbie Ryan (a Rolling Stones pin affixed to his distressed blue jumper) participated in the traditional question-and-answer session following the end of the screening, just before midnight.