Un film issu de La Fémis à la Cinéfondation 2020

La Lettre AFC n°310

Après la Sélection officielle, le Marché du film en ligne et les courts métrages, le Festival de Cannes a dévoilé la Sélection 2020 de la Cinéfondation, issue des écoles de cinéma du monde entier. Parmi les dix-sept œuvres – treize fictions et quatre animations – venues des quatre coins de la planète figurent cette année deux films courts de nos écoles, l’un de La Fémis et l’autre de La Poudrière.

Les films des écoles françaises sélectionnés

  • Carcasse, de Timothée Maubrey, fiction 3e année, La Fémis, promotion 2021 (cheffe opératrice Elise Vray, cadreuse Claire Vilella, 1er assistant opérateur Nader Chalhuob)
  • En avant, de Mitchelle Tamariz, La Poudrière (Bourg-lès-Valence).

Les quatorze autres écoles de cinéma représentées
- Deutsche Film und Fernsehakademie Berlin, Allemagne
- Universidad del Cine, Argentine
- Soongsil University, Corée du Sud
- NYU Tisch School of the Arts, États-Unis
- Budapest Metropolitan University, Hongrie
- Film and Television Institute of India, Inde
- Bezalel Academy of Arts and Design, Israël
- The Steve Tisch School of Film & Television, Univesité de Tel Aviv, Israël
- The Polish National Film School in Lodz - Pologne
- Escola Superior de Teatro e Cinema - Portugal
- Universitatea Nationala de Arta Teatrala si Cinematrografica I.L. Caragiale, Roumanie
- Royal College of Art, Royaume-Uni
- Akademija za gledališče, radio, film in televizijo, Université de Ljubljana, Slovénie
- Haute École d’Art et de Design Genève, Suisse.

Rappelons qu’en 2019, c’est un film de la CinéFabrique, Mano a mano, de Louise Courvoisier, qui avait emporté le Premier prix de la compétition.

  • Lire ou relire les textes de la réalisatrice et du chef opérateur Augustin Bonnet, qui expliquent leur travail en commun sur ce film.