Accueil de l'AFC > Films, Festivals, Rencontres, Projections et Prix > Films AFC dans les festivals > Le Festival de Cannes > Festival de Cannes 2018 > Nos associés à Cannes > Le choix, par Éric Dumont, d’un zoom Sigma pour "En guerre", de Stéphane (...)

Le choix, par Éric Dumont, d’un zoom Sigma pour "En guerre", de Stéphane Brizé

mardi 15 mai 2018 - Modifié le 15/05

Éric Dumont a 35 ans. Il n’a pas été en école de cinéma et n’a pas suivi le parcours classique de l’assistanat à la caméra. Pour Sigma Voir Sigma dans l’index , il revient sur son parcours et nous parle du tournage du film de Stéphane Brizé Voir Stéphane Brizé dans l’index , En guerre.

Éric Dumont : Je n’ai pas fait d’école de cinéma et je ne suis pas non plus passé par le parcours classique d’assistant caméra. Dès le début, je voulais être derrière le viseur et raconter des histoires. J’ai donc choisi une autre voie, celle du documentaire. Après la série "Entre autres", de dix fois vingt-six minutes, réalisée pour Arte, j’ai été présenté à Stéphane Brizé
Voir Stéphane Brizé dans l’index

qui préparait La Loi du marché, en 2014. Et nous sommes de retour avec une partie de l’équipe pour En guerre.

Comment prépares-tu ta liste avant un long métrage comme celui-ci ?

ED : Tout d’abord, j’échange longuement avec le réalisateur pour
comprendre son univers, ce qu’il a envie de montrer à l’écran et la
manière dont il souhaite voir le tournage se dérouler. C’est seulement
après ces longs échanges que je peux imaginer les solutions techniques
à employer.

Pour En guerre, comment cela s’est-il passé ?

ED : Pour la caméra, le choix était tout vu, une Alexa
Voir Alexa dans l’index

Mini pour sa
compacité et sa capacité à monter en ISO sans perte de qualité.
Pour les optiques, le choix a été un peu plus compliqué, je voulais
des zooms compacts pour pouvoir répondre à la demande de Stéphane qui
était de filmer de très longs plans-séquences.
Nous avons fait des essais chez RVZ
Voir RVZ dans l’index

et la sélection s’est faite en aveugle, en projection, avec mon étalonneur. Nous sommes tous les deux tombés d’accord sur les Sigma
Voir Sigma dans l’index

, particulièrement pour leur rendu sur les peaux et leur très grande ouverture (T:2).

Un retour sur l’utilisation du zoom Sigma
Voir Sigma dans l’index

 ?

ED : Quatre-vingt pour cent du film a été tourné avec le 50-100 mm T:2 ; il a quelques défauts mais c’est ce que j’ai trouvé intéressant. Le pompage peut lui être reproché mais cela m’a rappelé certaines optiques anamorphiques...
Les zooms Sigma
Voir Sigma dans l’index

sont très compacts et cela correspondait parfaitement
à la manière dont je voulais filmer pour donner le résultat que Stéphane attendait. Vous verrez par vous-même, le rendu est très cinématographique !

- Consulter les site Internet d’Éric Dumont pour plus d’informations sur son parcours.


Les partenaires de l'AFC à Cannes 2018



L’agenda du jour

  • - Reprise des films de la Compétition, salles Bazin, Buñuel, Debussy et Soixantième, de 8h30 à 23h.
    - Cérémonie du palmarès du 71ème Festival de Cannes au Grand Théâtre Lumière à 19h15, suivie de la projection du film de clôture, L’Homme qui tua Don Quichotte, de Terry Gilliam, photographié par Nicola Pecorini, à 20h45.
    - Contacts AFC
    - Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28

Le dernier portfolio de Cannes

Tout l'univers AFC