Poster un message

En réponse à :

Grand écart cinématographique à la soirée d’ouverture du festival de Locarno
par Jacques Mandelbaum

Le Monde, 3 mai 2007

Mercredi 1er août au soir, le Festival de Locarno inaugurait la soirée d’ouverture de cette soixantième édition sur la grandiose Piazza Grande, avec ses huit mille places assises en plein air et son écran géant. Plus que jamais, la vieille et impure alliance de l’art et de l’industrie y fut consacrée. Dans les discours, le président Marco Solari remerciant en italien le plus vieux sponsor du festival sous les espèces d’une banque suisse, et Frédéric Maire, son directeur artistique, rendant un parfait hommage en français aux trois récentes morts qui endeuillent le monde du cinéma : celles d’Edward Yang, Ingmar Bergman et Michelangelo Antonioni.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?