Poster un message

En réponse à :

Andrée Davanture, chevaucheuse d’imaginaires

Pour évoquer le souvenir de la chef monteuse Andrée Davanture récemment disparue, Gaston Kaboré, réalisateur, témoigne.
« Que dire d’elle ? DD était la puissance de l’écoute de l’autre, la curiosité bienveillante, l’amour du cinéma. Elle a travaillé avec une diversité d’auteurs sans jamais trahir aucun et tout en étant toujours elle-même. »
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?