Benjamin Marquet

Réalisation

Résultats de la recherche

Films (18)

Articles (9)

Journée "Workflows" à la CST
par Laurent Chalet et Etienne Fauduet

Rencontres et Journées de la CST

Le 21 novembre dernier, la CST a organisé à l’Espace Pierre Cardin la Deuxième journée des Techniques de la Production et de la Postproduction sur le thème des chaînes de postproduction numériques.
Les différentes tables rondes organisées pour l’occasion nous ont rappelé le vaste champ de possibilités qu’offrent ces techniques et mis en lumière les problèmes qui s’y rattachent.

Film for the Mayor
Interview with cinematographer Sébastien Buchmann, AFC, about his work on Nicolas Pariser’s film "Alice and the Mayor"

Les entretiens au Festival de Cannes

A graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière with a major in Cinema, Sébastien Buchmann, AFC, has been working on both documentaries and fiction films ever since. He has worked a number of times with Dominique Marchais, who is a director of activist documentaries (La ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). On the fiction side, he is the faithful associate of Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, Mickhaël Hers, Amanda, and Nicolas Pariser, alongside whom he has just completed a new philosophic-political opus entitled Alice et le Maire (Alice and the Mayor), in selection at the Directors’ Fortnight.

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

L’éditorial de la Lettre de mai 2015 Ouverture
Par Nathalie Durand, Laurent Chalet et Vincent Mathias, coprésidents de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

L’ouverture, nous en parlons souvent. L’ouverture vers les nouveaux talents, vers ceux dont la filmographie se situe hors des sentiers battus, vers un cinéma reflet d’une société en constante évolution. Force est de reconnaître que l’AFC est reconnue, écoutée. Elle est associée au cinéma de qualité, à une profession qui affirme ses spécificités et qui veut tirer les films toujours vers le haut.

Laurent Chalet brise la glace
le chef opérateur qui a assigné en justice Bonne Pioche et Luc Jacquet s’explique

Revue de presse

Le film français, 18 décembre 2006

« Je ne suis pas quelqu’un de procédurier, je déteste être dans la situation dans laquelle je suis, mais je ne l’ai pas choisie », nous a déclaré Laurent Chalet, en réponse aux propos que tenait Yves Darondeau dans nos colonnes (cf. Newsletter des 12 et 13 décembre). Chef opérateur de La Marche de l’empereur (près de 2 millions d’entrées salle), il souhaite être reconnu comme coréalisateur du long métrage, et être rémunéré comme tel. Pour ce faire, il a assigné Bonne Pioche et Luc Jacquet en justice.