John Ford

Réalisation

Index des termes :

John Ford;Ford

Résultats de la recherche

Films (16)

Articles (65)

Impressions du 25e "Il cinema ritrovato"
par Ronald Boullet

Festivals divers

Comme chaque année au début de l’été, la ville de Bologne (Italie) redevient huit jours durant, et autant de nuits, le paradis des cinéphiles en projetant sur quatre écrans les derniers trésors des films " retrouvés " et restaurés.
C’est l’occasion unique pour le millier de participants accrédités – et un large public – de découvertes et de rencontres autour de la projection de plus de 300 films.
Ronald Boullet, directeur des restaurations numériques aux Laboratoires Eclair, qui a accompagné sur place une version restaurée de plusieurs films, nous livre un compte-rendu éclairé.

Propos de Janusz Kaminski au sujet de "Cheval de guerre" de Steven Spielberg
Entretien avec Thomas Sotinel

Revue de presse

Le Monde, 22 février 2012

En complément d’un article qu’il a écrit pour Le Monde sur Cheval de guerre, le film de Steven Spielberg, le journaliste Thomas Sotinel s’est entretenu avec le directeur de la photographie Janusz Kaminski, qui tient à préciser : « Je ne trouve pas la guerre belle, mais je sais qu’il y a une beauté dans les gestes de la guerre ».

La Cinémathèque française : saison 2014-2015

Les Cinémathèques

La saison 2014-2015 coïncidera avec le 10e anniversaire de l’installation de La Cinémathèque au 51 rue de Bercy, dans l’immeuble conçu par Franck Gehry. Deux grandes expositions seront proposées cette saison : l’une consacrée à François Truffaut et l’autre à Michelangelo Antonioni.

Au sommaire du numéro 711 de mai des "Cahiers du Cinéma"
Dossier spécial Cannes

Festival de Cannes 2015

Comme de nombreuses publications récentes, les Cahiers du cinéma ont consacré un dossier spécial au 68e Festival de Cannes. On peut lire en outre, dans le n° 711 de mai 2015, les "cahier critique" et "journal" habituels, un entretien avec Alexis Kavyrchine, directeur de la photographie des derniers films de Thomas Salvador, Emmanuel Finkiel et Kiyoshi Kurosawa, ainsi qu’un hommage à Manoel de Oliveira. Au sommaire...

Frédéric Bonnaud, nouveau directeur de la Cinémathèque française, esquisse ses projets

Revue de presse

Dans un entretien accordé au quotidien Le Monde et publié le 20 janvier 2016, Frédéric Bonnaud, successeur de Serge Toubiana à la direction de la Cinémathèque française, fait état de l’ouvrage "très impressionnant" entrepris par ce dernier, parle de limites, un œil sur les restrictions budgétaires, et trace les contours de sa future ligne éditoriale. Extraits...

Le centenaire de l’ASC
Par François Thomas

Les Cinémathèques

Dans le cadre du festival "Toute la mémoire du monde", du 13 au 17 mars 2019, la Cinémathèque française célèbre le centenaire de l’ASC. François Thomas, qui interviendra lors de la présentation de cet évènement, éclaire pour l’AFC certaines des facettes de cette association pour le moins historique.

The 100th Anniversary of the ASC
By François Thomas

Les Cinémathèques

As part of the “Toute la mémoire du monde” Festival, held on 13-17 March 2019, the Cinémathèque française has celebrated the hundredth anniversary of the ASC. François Thomas, who has spoken as part of this event, sheds light on some of the facets of this highly-historic association for the AFC.

24e édition du festival "Le cinéma retrouvé"
par Ronald Boullet

Festivals divers

Comme chaque année au début de l’été, la ville de Bologne (Italie) redevient huit jours durant, et autant de nuits, le paradis des cinéphiles en projetant sur quatre écrans les derniers trésors des films " retrouvés " et restaurés. C’est l’occasion unique pour le millier de participants accrédités – et un large public – de découvertes et de rencontres autour de la projection de plus de 300 films.
Ronald Boullet, directeur des restaurations numériques aux Laboratoires Eclair, qui a accompagné sur place une version restaurée de plusieurs films de Pierre Etaix, nous livre un compte rendu éclairé.

"Not-too-torrid Sierra", by François Reumont for the AFC Cinematographer José Luis Alcaine discusses his work on Asghar Farhadi’s "Everybody Knows"

Les entretiens au Festival de Cannes

After having shot his last film in France, Iranian filmmaker Asghar Farhadi decided on Spain for his latest film, a family thriller that is reminiscent both of classical tragedy and westerns. A family behind closed doors in a village of the sierra outside of Madrid, set amongst grape harvests, passions, and jealousies. The great Spanish (and French-speaking) cinematographer José Luis Alcaine is opening this year’s Competition at Cannes with this authentic firework display of actors and cinematography. (FR)

Martin Scorsese et les DVD

Revue de presse

Le Monde, 27 novembre 2005

Au moment où une rértospective est dédiée à Martin Scorsese au Centre Pompidou à Paris, quelques propos du réalisateur concernant les DVD et le cinéma.

Ricardo Aronovich, l’Éclaireur
Par Fabien Gaffez, directeur artistique du Festival d’Amiens

Caméflex 2012

Un festival de cinéma, c’est une histoire qui s’écrit au passé et se conjugue au futur. Depuis toujours (ce " toujours " des riches souvenirs) le Festival international du film d’Amiens, sous l’impulsion de Jean-Pierre Garcia, a mis en avant un métier essentiel du cinéma, celui de directeur de la photographie — sans lequel on n’y verrait rien.

"Amis américains – Entretiens avec les grands auteurs d’Hollywood"
un livre de Bertrand Tavernier

Livres et revues

A quoi pourrait-on comparer ce monument, ce très imposant pavé, si ce n’est à son auteur, Bertrand Tavernier ? Le cinéaste, auteur de Coup de torchon, Un dimanche à la campagne, Autour de minuit ou Capitaine Conan, fut aussi un passeur, un journaliste passionné et curieux, ainsi qu’un attaché de presse, un programmateur de ciné-club et un défricheur.

Résolu à n’appartenir à aucun clan, à préserver sa liberté de goût et de parole, il n’a jamais cessé d’allier passion, subjectivité et compétence. Avec générosité, avec aussi un certain sens de la polémique et une détermination communicative à casser le vernis de l’histoire officielle, il a voulu explorer les zones méconnues et revaloriser les sans-grade.

Floyd Crosby (1899 - 1985)

Festival de Cannes 2016

La Chambre des tortures (Pit and the Pendulum), le film de Roger Corman photographié par Floyd Crosby, est projeté samedi 21 mai à Cannes Classics dans une copie 35 mm tirée d’après le négatif original. Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, retrace la carrière de ce gentleman opérateur, volontiers franc-tireur, familier des lumières naturelles.

Où Darius Khondji, AFC, ASC, éclaire sa rétrospective à la Cinémathèque française
Par François Reumont pour l’AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Avant d’être célébré dans le temple de la cinéphilie française, Darius Khondji s’est prêté au jeu d’une interview où une série d’images surprises lui ont été proposées. Le chef opérateur de Delicatessen et Seven revient sur quelques souvenirs, inspirations, angoisses et passions. (FR)

Darius Khondji, AFC, ASC, sheds light on his retrospective at the Cinémathèque française
By François Reumont for the AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Before he was fêted within the temple of French cinephilia, Darius Khondji agreed to participate in a particular sort of interview during which we asked him to react to a series of surprise images. The DoP of Delicatessen and Seven discussed some of his memories, inspirations, anxieties, and passions with us. (FR)

Plan américain
par Gilles Porte, AFC

Billets d’humeur

" Le plan américain " consiste à filmer un acteur ou une actrice en le coupant au niveau de la hanche.
Apparue avec les premiers westerns, cette coupe permettait de cadrer les cow-boys au cinéma en préservant la crosse de leurs revolvers alors qu’auparavant le réalisateur filmait un acteur en pied ou le coupait au niveau de la poitrine et plus haut encore...

"Sierra pas torride", par François Reumont pour l’AFC Entretien avec le directeur de la photographie José Luis Alcaine à propos de son travail sur "Todos lo saben", d’Asghar Farhadi

Les entretiens au Festival de Cannes

Après la France, décidant de tourner son nouveau film en Espagne, le cinéaste iranien Asghar Farhadi s’est lancé dans un thriller familial qui évoque à la fois la tragédie classique théâtrale et le western. Un huis clos familial dans un village de la sierra madrilène, entre vendanges, passions et jalousies. C’est le grand chef opérateur espagnol (et francophone) José Luis Alcaine qui ouvre la compétition de Cannes 2018 avec cet authentique feu d’artifice d’acteurs et de cinématographie. (FR)

Denis Lenoir, AFC, ASC : "Art and Matter"
By Fabien Gaffez

Caméflex 2013

The 33rd Amiens International Film Festival, in partnership with the AFC, has for the second year in a row hosted "Caméflex Amiens", an event dedicated to cinematographers, from 11-15 November 2013. Denis Lenoir, AFC, ASC, was honoured with a retrospective on nine of his films and a Master Class. Fabien Gaffez, Festival’s Artistic Director, speaks about Denis Lenoir’s work.

"L’Art et la Matière"
Par Fabien Gaffez

Caméflex 2013

Ce qui frappe en premier lieu, chez Denis Lenoir, c’est son regard. Vif, aussi sévère qu’hospitalier, d’un bleu de ciel qui pourrait virer à l’orage. Ses gestes sont précis, avec des mains comme des rapaces qui fondent sur leur proie. Sa voix laisse transparaître un homme décidé, qui ne supporte pas les atermoiements ou les tergiversations — les décisions doivent être prises sur le vif, en un coup d’œil.

Mieczyslaw Jahoda (1924 – 2009)
par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Né à Cracovie le 21 décembre 1924, Jahoda étudia le cinéma juste après la guerre au sein de la toute nouvelle école de Lodz tout en débutant comme assistant opérateur d’Andrzej Ancuta sur Le Moulin du village, premier film de Kawalerowicz (1951).
Au sortir de l’école, il collabore avec l’opérateur Seweryn Kruszynski au diptyque de Kawalerowicz (Cellulose) : Une nuit de souvenirs et Sous l’étoile phrygienne en 1954.

"Michael Ballhaus, l’œil de Fassbinder"
A l’honneur dans le magazine "Numéro"

Livres et revues

Les propos des directeurs de la photographie se faisant plutôt rares dans la presse grand public, signalons que dans son numéro 112 d’avril 2010, le mensuel Numéro revient sur la " carrière fabuleuse " du directeur de la photographie allemand Michael Ballhaus en publiant un entretien dans lequel ce dernier " raconte sa vie passée à mettre en valeur la vision des autres et le combat permanent pour conserver son identité artistique ".

Entretien avec le directeur de la photographie Linus Sandgren, FSF, à propos de son travail sur "La La Land", de Damien Chazelle
Coup de cœur sur Hollywood

Entretiens avec des directeurs de la photographie

A l’occasion de la sortie en salles, le 25 janvier 2017, de La La Land, réalisé par Damien Chazelle et photographié par Linus Sandgren, FSF, lire ci-après un entretien avec le directeur de la photographie suédois à propos de son travail sur le film, récemment récompensé par la presse étrangère à Hollywood.

Interview with Cinematographer Linus Sandgren, FSF, about his work on Damien Chazelle’s “La La Land”
Fall in love with Hollywood

Entretiens avec des directeurs de la photographie

In honor of the French release on 25 January 2017 of Damien Chazelle’s La La Land (cinematography by Linus Sandgren, FSF), the Swedish director of photography granted us an interview about his work on this film, which was recently given an award by the foreign press association in Hollywood.

Michael Ballhaus, ASC (1935-2017)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Avec la disparition de Michael Ballhaus, ASC, survenue à Berlin mardi 11 avril 2017 à 81 ans, la photographie de cinéma perd l’un de ses plus talentueux artisans. Chef opérateur de Rainer Werner Fassbinder, Martin Scorsese, Francis Ford Coppola ou encore Mike Nichols, entre autres réalisateurs, il n’aura eu de cesse, pendant près de quarante ans, d’expérimenter pour chacun des films qu’il a photographiés un style bien souvent novateur. Qui aura vu Le Mariage de Maria Braun, tourné à ses débuts, aura gardé en mémoire quelques belles prises de risque, un signe distinctif des grands cinéastes.

Le festival Plus Camerimage annonce sa sélection

Camerimage

Le festival d’image de film Plus Camerimage a annoncé ce 19 novembre les films de long métrage sélectionnés pour la compétition officielle. Cette année, le jury international sera composé du chef décorateur Alan Starski et des directeurs de la photographie Dean Cundey, Edward Lachman, Igor Luther, Phil Meheux et Anastas Michos. Ils auront la lourde tâche de départager pas moins de 17 films produits entre 2008 et 2009 en vue d’attribuer les Grenouilles de bronze, d’argent et d’or.
Parmi les 24 films présentés dans la section " Panorama européen ", deux directeurs de la photo français en ont signé les images : Eric Gautier, AFC pour Les Herbes folles d’Alain Resnais et David Ungaro pour Coco Chanel & Igor Srtavinsky de Jan Kounen.

  • Découvrez la liste des films sélectionnés et les noms des directeurs de la photographie en lice...

64e édition de la Mostra de Venise, le jury décerne ses prix
Le réalisateur taïwanais Ang Lee sacré pour la 2e fois à la Mostra de Venise, l’Osella pour la meilleure photographie attribuée à Rodrigo Prieto

Longs métrages

Deux ans après son sacre pour Le Secret de Brokeback Mountain, le réalisateur taïwanais Ang Lee a obtenu pour la deuxième fois le Lion d’Or du festival de Venise avec Lust, Caution, un thriller érotique dans le Shanghaï de la Seconde Guerre mondiale.

  • L’Osella pour la meilleure photographie a été attribuée au directeur de la photographie Rodrigo Prieto, AMC, ASC pour le film Lust, Caution de Ang Lee.

A propos des petites caméras et du reste
par Emmanuelle Demoris

Billets d’humeur

A force de miniaturiser les composants, on en est venu à ces minuscules caméras vidéo que l’on tient à la main. Occasion pour l’indépendant de renforcer son autarcie, pour l’industrie de baisser ses coûts de production. Tout le monde est content. C’est une expérience singulière que l’usage de ces machines. Après plusieurs voyages de tournage dans un champ plutôt documentaire, ça fait gamberger. Point de départ.

Hollywood...
et le Cinéma en 3D-Relief

Technique

A partir de juin 2007, le cinéma américain, portés par les barons d’Hollywood, prépare une diffusion massive et mondiale de longs métrages en 3D-Relief, projetés en numérique 2K. Grâce à une nouvelle technologie de mise en 3D-Relief à partir d’un film 2D, Georges Lucas et Peter Jackson ont annoncé, lors du salon ShoWest, en mars 2005, qu’ils se préparent à ressortir en trois dimensions les 6 épisodes de Star Wars et les 3 volets du Seigneur des anneaux à la cadence d’un par an.