L’Adieu à la nuit

L’Adieu à la nuit a été tourné dans les Pyrénées-Orientales, au printemps pour profiter des cerisiers en fleurs (les premiers jours de tournage) et finir par la cueillette des cerises à la fin du tournage, sept semaines plus tard.

Le décor principal est un centre équestre (comme il y en a beaucoup dans la région) et André tenait à ce que l’omniprésence du soleil, des chevaux, de la nature et des fruits offre un cadre de tragédie grecque permettant au film d’échapper à un cinéma sociétal. Mais, bien que les Pyrénées-Orientales soient une des régions françaises les moins pluvieuses, nous avons eu une météo exceptionnellement mauvaise tout au long du tournage. Cependant, nous avons utilisé au maximum ce mauvais temps pour faire des séquences entre chien et loup, une nuit américaine et plusieurs scènes par grand vent.
Nous avons essayé de profiter des périodes ensoleillées pour faire le plus d’extérieurs possibles. Mais comme tous les décors intérieurs avaient des fenêtres et des baies vitrées face auxquelles André construisait toujours sa mise en scène, il a fallut jongler avec les fausses teintes et adapter continuellement la puissance et la diffusion des projecteurs (majoritairement des M18) qui faisaient les entrées de soleil par les ouvertures.
L’utilisation de projecteurs portés, ainsi que de Ruby Light Boas fixés aux poutres des plafonds bas, nous ont quand même permis de filmer quasiment systématiquement en plans séquences (différents à chaque prise) et de suivre André Téchiné dans son "work in progress" avec ses comédiens. Christophe Duroyaume (chef électricien) et Damien Bret (électricien), chacun muni d’un Lite Mate ou d’un Mini SL1 ont été virtuoses dans leurs chorégraphies et dans leur rapidité à effectuer les changements de puissances et de températures de couleur à chaque prise. Toutes les séquences sont tournées à l’épaule ou au Stab One pour s’adapter en temps réel à l’évolution de la mise en scène d’André. Pas facile mais passionnant !

Dans le portfolio ci-dessous, quelques photogrammes issus du film.

Bande-annonce officielle

https://youtu.be/l4KrxA2FMiM

Portfolio

Équipe

1er assistant opérateur : Raphaël André
2e assistante opératrice : Marie Deshayes
Chef électricien : Christophe Duroyaume
Chef machiniste : Edwin Broyer

Technique

Matériel caméra : TSF Caméra (Arri Alexa Mini, ArriRaw, série Cooke S4, zoom Angénieux Optimo 45-120 mm)
Laboratoire : M141
Rushes : Evy Roselet
Étalonneur : Richard Deuzy